logo
Home Enseignements La cupidité

Nous vivons dans une société où les hommes se sont engagés dans une course folle aux biens matériels et dans la recherche effrénée de l’argent. C’est ainsi que cette génération rend à son insu un culte à Mammon.

cupideSelon le dictionnaire, Mammon est un terme araméen signifiant « richesse » ; il est souvent cité dans la littérature juive dans un sens péjoratif. Il a le même sens dans les Évangiles où il est assimilé à une divinité qui asservit le monde. Ce dieu qui n’est rien d’autre qu’un démon, s’est emparé des âmes de beaucoup hommes qui sont ainsi devenus cupides ; la cupidité étant un désir immodéré de l’argent et des richesses. Un cupide est capable de faire n’importe quoi pour l’amour du gain, et il n’est pas rare que ce soit fait au prix de certaines vies. Désormais, il n’y a plus aucune place à l’humanité. Les âmes pauvres sont méprisées et on n’hésite pas à  les éliminer pour s’enrichir.

Ainsi, sont cupides, ceux qui font travailler des personnes au noir et refusent de les déclarer afin de ne pas payer de taxes, les escrocs, les voleurs, ceux qui fomentent des guerres et des coups d’état dans le but de faire marcher leurs industries d’armes à feu ainsi que leurs industries pharmaceutiques, leurs industries de pierres précieuses et de richesses minières (or, diamant, cuivre, pétrole…), ceux qui veulent accéder à tout prix à un poste politique et à la gloire, les auteurs et complices des trafics d’humains, etc.

De telles personnes ne resteront pas impunies. Dieu les jugera et elles paieront pour leurs actes.

« L’homme fidèle abondera en bénédictions, mais celui qui se hâte de s’enrichir ne demeurera pas impuni. » Proverbes 28.20.

« Ne t’irrite pas à cause de ceux qui font le mal, ne porte pas envie aux méchants; car il n’y a point de récompense pour le méchant, la lampe des méchants sera éteinte. » Proverbes 24.19-20.

PEUT ON ÊTRE CUPIDE ET HEUREUX ?

Il est impossible d’être heureux en s’enrichissant malhonnêtement car on ne peut pas avoir la paix lorsqu’on a constamment la peur de manquer, la crainte que la supercherie dont on est l’auteur puisse être découverte. De plus, la richesse ne peut acheter la santé ni éviter la mort à qui que ce soit. Or beaucoup de riches meurent malheureux et malades.

« Il y a un grand trésor dans la maison du juste, mais il y a du trouble dans les revenus du méchant. » Proverbes 15.6.

« Vaut mieux un peu de bien avec la crainte de Yahweh, qu’un grand trésor avec lequel il y a du trouble » Proverbes 15.16.

« Celui qui se confie dans ses richesses tombera, mais les justes verdiront comme le feuillage.«  Proverbes 11.28.

L’argent mal acquis n’est jamais une bénédiction!

« L’héritage pour lequel on s’est hâté d’acquérir au début ne sera pas béni à la fin. » Proverbes 20.21.

« Le pain volé est doux à l’homme, mais ensuite sa bouche sera remplie de gravier. » Proverbes 20.17.

De plus, Dieu étant juste, permettra quelque fois que celui qui amasse le fasse pour un autre qui le donnera ensuite aux nécessiteux. Cela signifie que le cupide qui se serait enrichi, ne profiterait pas au final de ses biens.

« Les richesses provenant de la vanité seront diminuées, mais celui qui amasse peu à peu les augmentera. » Proverbes13.11.

« Celui qui augmente ses biens par l’intérêt et l’usure, les amasse pour celui qui en fera des libéralités aux pauvres. » Proverbes 28.8.

PEUT ON ÊTRE SAUVÉ EN ÉTANT CUPIDE  ?

Certains riches de ce monde, tourmentés par la pensée d’un jugement divin, craignent ce qui pourrait leur arriver après la mort. Plusieurs d’entre eux adhèrent donc à la doctrine du salut par les oeuvres. Ils pensent qu’en investissant dans des fondations ou des associations, ou en faisant des dons aux plus démunis, ils seront au ciel après leur mort. Mais le salut par les oeuvres n’est pas biblique. Celui qui donne sera peut-être béni matériellement, mais il ne pourra pas bénéficier des bénédictions spirituelles et de la vie éternelle car elles ne sont réservées qu’aux véritables enfants de Dieu.

Les personnes sous l’influence du démon Mammon ne pourront en être délivrés que par la repentance et la décision de suivre le Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, qui est l’unique et véritable richesse. Mais il faut pour cela que l’Evangile leur soit prêché. Malheureusement, lorsqu’elles cherchent le Seigneur, elles ont parfois la malchance de rencontrer plus cupides qu’elles dans les églises.

LA CUPIDITÉ EN MILIEU CHRÉTIEN

Ceci n’est pas nouveau ! Des soi-disant serviteurs de Dieu accablent les âmes à la recherche du Seigneur, en leur imposant de lourds tributs  (dîmes, offrandes de toutes sortes…) Pour parvenir à leurs fins, ils n’hésitent pas à brandir la menace de la malédiction si elles ne s’acquittent pas de cette obligation. Ce sont de grands menteurs et voleurs qui s’enrichissent au détriment des autres et qui utilisent frauduleusement le nom du Seigneur comme argument. Ils n’investissent pas l’argent récolté dans l’œuvre de Dieu et ne se préoccupent pas des pauvres. Ils investissent dans leurs propres ventres et développent ainsi de grosses entreprises familiales pour la plupart.

« Le conducteur qui manque d’intelligence fait beaucoup d’extorsions, mais celui qui hait le gain injuste prolonge ses jours. » Proverbes 28.16.

Or la cupidité ouvre la porte à d’autres démons tels que ceux de l’orgueil, du sexe, et de l’égarement. Celui qui servait Dieu et qui s’est laissé séduire par Mammon, deviendra orgueilleux à cause de ses richesses et de la gloire qu’elles lui procurent. Ensuite il finira par se laisser entraîner par les femmes qui le courtisent. Et une fois le péché sexuel rentré dans sa vie, il aura du mal à revenir à la lumière et finira par sombrer dans l’égarement et dans l’apostasie. La cupidité, l’orgueil et le sexe! Voilà les principaux péchés qui guettent les serviteurs de Dieu. Veillons donc car l’abondance peut éloigner de Yahweh, et conduire au shéol.

« Eloigne de moi la vanité et la parole mensongère; ne me donne ni pauvreté ni richesse, nourris moi du pain qui m’est nécessaire. De peur qu’étant rassasié, je ne te renie et que je ne dise : Qui est Yahweh? Ou qu’étant appauvri, je ne dérobe et que je ne prenne en vain le nom de mon Dieu » Proverbes 30.8-9.

QUELLE DOIT ÊTRE L’ATTITUDE DU CHRÉTIEN FACE AUX RICHESSES ?

Malgré les dangers évoqués dans cet article, il ne faut pas pour autant assimiler systématiquement l’argent à un démon car nous en avons besoin pour faire l’oeuvre de Dieu, et pour nos vies personnelles, afin de ne pas être dépendants de quiconque. C’est plutôt l’amour de l’argent qu’il faut fuir.

Pour y arriver, nous devons penser et vivre sobrement même lorsque nous sommes bénis matériellement par le Seigneur, considérant que les richesses que nous recevons de lui sont à lui.

Nous ne devons pas laisser l’orgueil monter en nous parce que nous prospérons. Ne nous adonnons pas à la quête effrénée des richesses mais considérons-les comme du vent, car la prospérité est éphémère!

« Comme il n’est pas bon de manger trop de miel, aussi n’y a-t-il pas de gloire pour ceux qui la recherchent avec trop d’ardeur. » Proverbes 25.27.

« Ne te fatigue pas pour t’enrichir, aie l’intelligence de t’arrêter. Poursuivras-tu du regard la richesse qui ne sera plus? Car elle se fera, elle se fera des ailes et s’envolera, elle s’envolera comme un aigle vers les cieux. » Proverbes 23.4-5

Ne convoitons pas les biens des autres, contentons-nous de ce que nous possédons.

« Que ton cœur ne porte pas d’envie aux pécheurs, mais sois tout le jour dans la crainte de Yahweh » Proverbes 23.17

Et lorsque nous sommes bénis matériellement, pensons à bénir ceux qui sont dans le besoin en investissant dans le social. Soutenons également les ministères véritables qui marchent dans l’intégrité, afin que les nations soient touchées par l’Évangile vrai, la Saine doctrine.

Tout cela, nous ne pouvons arriver à l’appliquer qu’en étant aux pieds du Seigneur, en l’écoutant, et en étant sensibles à l’Esprit qui nous ramène à la raison quand parfois nos sens essaient de nous conduire hâtivement dans les bras de Mammon.

Mélaine.

Les versets cités viennent de la BJC.

 

Enregistrer

Enregistrer

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

2 Réponses de cet article
  1. la cupidité ruine l’homme et détruit son humanité

    satan connait bien les faiblesses de l’homme et veut le faire tomber avec l’argent
    ( entre autres choses ).
    En ces périodes d’insécurité matérielle, le diable propose de plus en plus le crédit aux hommes pour qu’ils acquerissent beaucoup de choses dont, finalement, ils n’ont pas vraiment besoin
    ( maisons ultra-luxueuses, voitures somptueuses, ordinateurs dernier cri , iphones, tablettes, écrans plats … ) et vous « offre » meme des cartes de crédits à la consommation pour vous permettre d’etre « plus à l’aise ».
    Ce que l’adversaire à « oublié » ( volontairement ) de vous dire, c’est qu’il y a des taux intérêts à payer chaque mois.
    C’est le fameux TEG ( taux d’escompte général ; que j’appelle moi : taux d’escroquerie généralisé ).
    Ce taux d’intérêt varie de 1% à 20%.
    Au départ on vous fait croire que le taux d’intérêt n’est que de 1%.
    Au fur et à mesure que vous consommez à crédit , le taux d’intérets commence à grimper en flèche et vous etes coincés.
    Jésus-Christ nous a dit: »Contentez-vous de ce que vous avez. A chaque jour suffit sa peine. »
    Par cupidité, certains vendraient père et mère pour avoir de l’argent.

    J’ai remarqué un phénomène: plus on gagne de l’argent, plus on veut gagner encore plus.
    Et pourtant, il n’y a pas plus aléatoire que l’argent.
    Et pendant qu’on est occupé a vouloir toujours gagner plus d’argent, notre relation avec le Seigneur commence à se détériorer et puis , finit par disparaitre.
    Jésus a dit: »N’accumulez pas des trésors sur la terre, ou les voleurs dérobent et ou la rouille corrompt. Accumulez-vous des trésors dans les Cieux, là ou les voleurs ne peuvent pas dérober, et ou la rouille ne peut rien corrompre, car la ou sera ton trésor, ton cœur y sera. »

  2. la cupidité est liée à la convoitise

    Effectivement , quelqu’un qui ne convoite jamais, se contentera toujours de ce qu’il a.
    Pourquoi devenons-nous cupides ?
    -Parce qu’on est souvent ébloui par tout ce qui brille.
    -le monde agit de sorte que nous perdions la vision du ciel au détriment du matériel.
    -satan nous fait croire que le bonheur se trouve dans le matériel et nous fait miroiter toutes sortes de choses belles en apparence , mais qui sont de véritables poisons quand on y goute.
    -l’ennemi va commencer à t’envoyer des pensées telles que:
    « Tu vois la magnifique voiture de ton voisin ?, Tu peux avoir la meme si tu pioches dans la caisse de ton entreprise, chaque mois.T’inquiètes pas,personne ne s’en apercevra »
    Si on cède à ce genre de pensées, on est déjà sur le chemin de l’enfer.
    On devient cupide, également car on veut ressembler aux autres.
    On veut avoir le meme « train de vie » que les riches.
    Mais est-ce que les riches sont heureux ? C’est une autre question.

Laisser une réponse