logo
Home Enseignements Français Le ciel

« Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie » 1 Jean 5 : 12.

Le ciel c’est le lieu de la vie éternelle destiné à ceux qui ont le Fils. C’est un bel endroit qui existe réellement. Il est plus réel que le monde rempli d’illusions dans lequel nous vivons et qui est dirigé par Satan. Dans ce monde où chacun recherche son intérêt personnel, nous sommes ou avons été pour la plupart victimes de déceptions sentimentales, de mensonges, d’abus de toutes sortes etc.

Satan, qui est le magicien par excellence, se donne en spectacle et séduit les inconvertis en leur démontrant sa puissance par le matériel et les choses viles de ce monde (luxe, sexe, danse, musique, cigarette, drogues, alcool etc.). Les gens sont  ébahis et aveuglés par les « richesses » qu’il leur offre. Ils tombent dans toutes sortes de compromissions et s’écartent de l’essentiel: le ciel et la vie éternelle. Cette situation dans laquelle se trouve l’humanité pourrait être comparée à une maison qui brûle. Dans cette maison se trouve des hommes qui, plutôt que de chercher une issue de secours pour s’échapper, s’accrochent à leurs biens matériels (écran plasma avec des acteurs qui jouent un rôle, voitures, bijoux etc.) Cette maison en feu comporte plusieurs chambres représentant tous les continents.  Le feu c’est la mort.

QUELQUES COMPOSANTES DE CETTE MAISON (LE MONDE)

Dans cette maison on trouve plusieurs choses:
-Des serpents venimeux, c’est à dire des démons qui piquent (attaquent) les hommes et les détruisent aussi bien physiquement que spirituellement.
-Des églises dont les serviteurs  encouragent les âmes à rester dans cette maison qui brûle en leur prêchant l’amour de cette maison  qui se dirige pourtant à la ruine (l’évangile de prospérité).
-Des agents du formatage ou des programmateurs : les psychologues, les dictateurs, les penseurs et les philosophes qui sont chargés de formater les hommes dès leur naissance. Ils sont diplômés, occupent des postes prestigieux, ont une bonne situation sociale. Ces personnes formatées pour agir d’une certaine façon ne veulent pas de Dieu. Elles se croient trop intelligentes et pensent se suffire à elles-mêmes.

Notons par ailleurs que les agents du formatage  procèdent en trois étapes pour mieux véhiculer leur message. D’abord ils choquent les consciences en introduisant des idées scandaleuses, ils matraquent ensuite les esprits de ces idées (notamment par le biais des médias) pour amener la masse à s’habituer accepter et la chose qui choquait devient enfin normale. C’est ainsi que l’on a procédé pour faire  accepter  l’union entre personnes de même sexe. Il y a quelques années en arrière, l’homosexualité était fortement condamnée car jugée contraire aux mœurs. Ils ont tout d’abord véhiculé un message de tolérance en se servant des médias avec des films, des émissions et des articles de presse complaisants. Puis ils ont fini par imposer l’idée que ces unions étaient normales et légitimes, et en dépit de quelques luttes et oppositions, cette idée à fini par être admise. Tout est le résultat d’un formatage, même notre manière de nous vêtir. Certains s’identifient à leurs idoles (stars ou autres acteurs de la vie publique). Ils désirent être riches comme eux, vivre comme eux, s’habiller comme eux, parler comme eux… D’autres encore sont très attachés aux codes vestimentaires préétablis. Tout est axé sur ce monde, sur la terre. Les hommes courent tous après la vanité, le vent…

CE MONDE VA MAL POURTANT IL CAPTIVE ENCORE…

Au-dessus de cette maison, il y a le CIEL, et beaucoup ne veulent pas en entendre parler puisqu’ils sont focalisés sur la maison. Et en-dessous, il y a l’enfer où tous ceux qui ne veulent pas de Dieu y vont provisoirement en attendant leur jugement suite auquel ils seront jetés dans le lac de feu. Le lac de feu est un lieu qui ne sera ouvert qu’après le jugement des impies. Tous ceux qui feignaient d’être chrétiens alors qu’ils ne l’étaient pas en réalité iront en ce lieu.
Dans Genèse 1, il est dit qu’au commencement « la terre devint informe et vide ». Nous vivons Genèse 1 présentement. C’est le chaos total, la confusion. La terre est devenue informe et vide avec tous ce que nous pouvons constater comme catastrophes et abominations de toutes sortes. Nous sommes dans les temps de la fin. Les Écritures ont prédit qu’il y aurait en ces temps là des guerres, des famines, des tremblements de terre (Matthieu 24). Nous sommes en pleine guerre, les familles éclatent, les mœurs se dépravent…

DESCRIPTION DU CIEL

J’ai été ravi plusieurs fois au ciel où j’ai pu voir des myriades d’anges de sept mètres de haut avec de grandes ailes. A l’entrée du Paradis se trouve un jardin inimaginable avec des couleurs qu’on ne peut décrire ! Ce sont des couleurs que l’on ne retrouve pas sur la terre. C’est tellement beau ! La terre, la pelouse, les arbres fruitiers…
J’y ai pu voir des saints qui avaient servi Dieu dans la joie. Au ciel il y a trois parties: le parvis, le lieu saint et le Saint des saints (comme dans le tabernacle de Moïse). Au parvis se trouvent les personnes qui se sont converties juste avant leur mort. Elles n’ont pas souffert dans la foi chrétienne, Dieu étant juste, elles ne peuvent pas avoir plus d’honneur. Dans le Saint des saints, on y rencontre tous les chefs, les vingt quatre vieillards qui adorent continuellement Dieu. A cet endroit règne la gloire de Dieu car c’est là qu’il y a le trône de Yahweh. J’ai vu l’ange Gabriel mais il n’avait pas d’ailes. Tous les anges n’ont pas des ailes comme nous avons tendance à le croire systématiquement. D’ailleurs, ce que j’ai vu de l’ange Gabriel est confirmé dans le livre de Daniel. Lorsqu’il est descendu ouvrir l’intelligence de Daniel (à la demande du Seigneur) afin qu’il reçoive des révélations sur les temps de la fin, il était un homme normal, sans ailes. Il (l’ange Gabriel) m’a donné une outre d’eau. Puis un autre ange ne cessait de répéter : « Jésus revient, c’est une réalité ».

A cause des combats et des critiques, je lui ai fait part de ma volonté d’abandonner le service. J’ai donc été emmené encore une fois en enfer où j’ai pu constater de nouveau la souffrance des âmes. Ensuite j’ai été ramené au ciel face à une grande étendue, où Christ m’est apparu me disant « toute cette étendue t’appartient ».
Cette maison (LE CIEL) n’est pas comme le monde dans lequel nous vivons (la terre). Elle est plus belle que nous ne pouvons l’imaginer ! »

COMMENT ALLER AU CIEL ET QUI PEUT Y ALLER ?

Tous ceux qui aiment et suivent le Seigneur pourront accéder à cette maison céleste. Car il y a préparé une demeure pour chacun de ses bien-aimés.
« Que votre cœur ne se trouble pas. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.  Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et quand je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où JE SUIS vous y soyez aussi » Jean 14 : 1-3.
Alors qu’il enseignait ses disciples sur ces choses, Nathanaël lui posa la question de savoir comment s’y prendre pour aller dans Sa maison (Son Royaume). Et Jésus lui répondit en ces mots : « JE SUIS le chemin, la vérité, et la vie. Personne ne vient au Père que par moi » Jean 14 : 6.

Dans le chapitre 10 du livre de Jean, le Seigneur dit à ses disciples qu’il est le bon berger, et que ses brebis entendent sa voix et le suivent. Il dit aussi qu’il est la Porte des brebis. C’est donc par cette porte que ses brebis passent pour aller dans sa bergerie (son Royaume, le ciel). Ce passage de Jean 10 est à lire avec celui d’Apocalypse 4 : 1 : « Après ces choses, je regardai, et voici une porte était ouverte dans le ciel. Et la première voix que j’avais entendue, comme le son d’une trompette, et qui parlait avec moi, me dit : Monte ici, et je te montrerai les choses qui doivent arriver à l’avenir ».
Ainsi, ce seront uniquement les brebis qui iront au ciel. Les boucs n’y entreront pas. Les boucs représentent les impies, les pécheurs qui ont refusé la repentance et le salut. Dieu étant PUR ne pourrait en aucun cas accepter des impurs dans son Royaume.

De plus, pour aller au ciel, il faut recevoir une invitation, et cette invitation c’est notre conversion. « Monte ici » dit l’Ange à l’apôtre Jean. Ceux qui ont saisi l’invitation, ce sont les brebis et ceux qui n’y ont pas répondu sont les boucs. Notons que quand Dieu dit à une âme « monte », Satan l’incite par ses artifices à redescendre. Toutefois, quand Dieu fait monter, aucun démon, aucun sorcier, aucune principauté ni aucune domination du monde des ténèbres ne peut empêcher celui qui a été appelé à monter de monter. Saisissons cet appel et montons vers lui pour l’éternité !

 

Mélaine F. (Transcription du message « Le Ciel » de Shora KUETU, journée de la jeunesse du 11/11/2016).
Articles similaires

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

1 réponse de cet article
  1. Par la grâce de Dieu j’arrivais….souvent on a plus d’espérance, on se demande à quoi sert cette marche chrétienne, mais lorsqu’on prend conscience de là où l’on ira après la mort… On se relève et on continu!!! Au bout du chemin il y a mon Papa avec des cheveux comme la neige, la yeux comme le soleil dans toute sa splendeur….. C’est lui que je verrais!!! Voilà ce qui me donne l’envie de continuer, il nous attend et moi je ne veux pas être dans le parvis…NON
    Ce qui est marrent c’est que je refuse de payer le prix pour le voir !
    Que DIEU m’aide !!
    Qu’il vous bénisse abondamment….

Laisser une réponse