logo
Home Actualités Patrick Karam : « Les Chrétiens d’Orient sont en sursis »

Les lâches attentats meurtriers perpétrés en Egypte contre deux églises, à Tanta et à Alexandrie le jour de la célébration des rameaux, fête religieuse familiale et populaire chez les Chrétiens d’orient rappelle les multiples attaques perpétrées pendant les périodes importantes qui rythment leur vie: Noël, Pâques, l’Assomption…

Il s’agit malheureusement d’un scénario classique et prévisible puisque les islamistes utilisent ces périodes sacrées pour semer l’effroi et la terreur dans le cœur des chrétiens et leur rappeler qu’ils doivent faire leurs bagages ou subir les persécutions et la mort.

A chaque attentat toujours la même indignation en Occident vite oubliée devant d’autres urgences diplomatiques. Il est temps que la question des minorités en Orient et singulièrement celle des Chrétiens devienne une priorité dans l’agenda de nos diplomaties.

Cet énième épisode sanglant devrait nous alerter sur la précarité de la situation de ces malheureuses populations en Orient où une épuration religieuse massive et silencieuse est en cours.

Car à la face visible de la stratégie de la terreur et des persécutions violentes qui prennent la forme de crimes de masse ou de génocides par des mouvements islamistes, il faut ajouter le côté obscur de cette épuration silencieuse par des discriminations et des persécutions quotidiennes subies dans le silence total de la communauté internationale, et singulièrement de l’Europe et de la France.

Comment expliquer autrement l’érosion de la présence chrétienne qui représentait 20 à 25% des populations de cette région du monde il y a un demi-siècle seulement, et ne sont plus que 5 à 6%. Ils auront complètement disparu de certains pays, comme l’Irak où ils sont passés de plus de 2 millions en 1977 à moins de 150.000 à 200.000 aujourd’hui. Lire la suite.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

1 réponse de cet article
  1. L’épuration ethnico-religieuse a toujours existé avec l’islam depuis 14 siècles.
    L’islam est créé pour détruire toutes les autres religions , de gré ou de force , mais l’islam est surtout un anti-christianisme qui a pour but principal d’éradiquer le christianisme de la planète.
    Selon les textes islamiques, quand les juifs et les chrétiens sont dominés par les musulmans,
    les juifs et les chrétiens ont 3 options :
    1-le versement de la jizzia ou impot de capitation ( pour éviter la décapitation )
    2-la conversion
    3-la mort
    Concernant les bouddhistes, hindous, animistes athées etc…
    les musulmans leur donnent 2 options :
    1-la conversion
    2-la mort
    Tous ces moyens de coercition , ajoutés aux menaces quotidiennes faites aux chrétiens orientaux, ces derniers n’ont pas d’autres choix que d’émigrer dans des pays , généralement occidentaux, ou ils ne seront pas persécutés.
    S’ils restent dans les pays à majorité islamiques , beaucoup risquent d’etre assassinés, donc beaucoup ont choisi l’exil.

Laisser une réponse