logo
Home Enseignements Anthony : Des ténèbres à la lumière de Jésus-Christ

Mon enfance

J’ai vécu mon enfance dans un quartier au nord de Nantes. Mes parents étant séparés, je vivais avec ma mère. Le reste de ma famille habitait dans un village au sud de Nantes où j’aimais  passer mes vacances. Jusqu’à l’âge de 6 ans, je fréquentais l’établissement scolaire de mon quartier mais suite à diverses difficultés et un abandon total des professeurs, ma mère  a décidé de me changer d’établissement pour me scolariser dans une école privée. Le changement a été  radical mais positif, la rigidité des professeurs et de l’enseignement m’ont appris la rigueur et la discipline. J’étais d’un naturel calme et paisible, mais pour la première fois de ma vie j’ai été confronté  à des actes de racisme en classe, et c’est alors que la haine et la colère ont surgi en moi. Ma mère a été convoquée par le directeur pour des actes de violence envers mes camarades. D’année en année, cette haine et cette rage ont été multipliées, et à cela s’est ajoutée la rébellion face à mes parents. Jusqu’à l’âge de 9 ans ma scolarité était plutôt stable, étant turbulent en classe cela agaçait mes professeurs. En janvier 1999, ma mère m’a dit qu’elle allait visiter le département du Nord avec une amie. Jamais je n’aurais pu imaginer que ce voyage serait déterminant pour le reste de ma vie. Revenant de ce voyage, ma mère m’a dit qu’elle aimerait vivre dans cette région et que nous allions quitter Nantes pour un nouveau départ. En août 1999, nous déménagions pour une nouvelle vie. La fracture fut difficile, j’ai beaucoup souffert de l’éloignement avec ma famille. Tout de suite, ma mère m’a inscrit dans un club de sport et une école où je me suis fait de nouveaux amis. Loin de l’autorité de mon père, mon comportement s’est dégradé, d’autant plus que mes nouveaux amis me poussaient à m’opposer aux forces de police. Lors de mon entrée en 6ème dans une école privée, j’ai de nouveau été confronté au racisme ce qui n’a fait qu’accroître la colère en moi.  A plusieurs reprises, j’ai dû en venir aux mains pour répondre aux insultes de mes camarades. J’écoutais alors des groupes comme NTM ou IAM, et ma haine était galvanisé par ce type de musique. A cause de mes actes de délinquance et ma rébellion, deux ans plus tard, j’ai été gentiment remercié et invité à changer d’école. L’inscription dans ce nouvel établissement n’a fait que me plonger davantage dans la délinquance. Ce collège était à quelques pas de chez moi et j’y fréquentais les amis de mon quartier. En classe, mon comportement se dégradait, j’étais turbulent et imprévisible, je refusais l’autorité. Mes notes étaient plus que moyennes mais j’ai quand même eu mon brevet des collèges.

Mon adolescence

J’ai été envoyé dans un lycée professionnel où j’ai poursuivi ma descente infernale.  Dès les premiers jours, j’ai fait la connaissance d’ une personne qui m’a très fortement influencé dans les ténèbres. Il m’a initié à la consommation de drogues et d’alcool à outrance et m’a fait découvrir le milieu de la nuit  et en particulier la musique électronique. De plus, j’étais accro aux sites pornographiques. Les années suivantes ma vie a été rythmée par la drogue, la haine, la colère,  la musique et toutes sortes de soirées. En 2007, j’ai échoué au BEP. En janvier 2008, j’ai rencontré une jeune fille, et j’ai tout de suite su qu’elle serait mienne. Étant de nature timide et mal à l’aise avec les femmes, notre rencontre s’est fait naturellement. Dès le lendemain nous nous échangions nos numéros de téléphone. Une semaine plus tard, nous décidions de nous revoir et c’est ainsi que j’ai connu pour la première fois l’amour. Mais j’ai continué avec la vie que j’avais : corruption, voyages en Hollande pour m’approvisionner en drogue… J’avais atteint une déchéance totale, au point de donner à mes dealers des téléphones ou tout objet intéressant afin de payer mes dettes car ma consommation de drogue et d’alcool était très importante. Je volais aussi régulièrement afin de pouvoir subvenir à mes besoins. A cause de mon caractère et de ma vie instable, mon couple battait de l’aile constamment, mais par la grâce de Dieu nous ne nous sommes jamais séparés. En 2009, après avoir repassé mon BEP, j’ai rencontré une personne dans ma classe qui m’a parlé de Jésus Christ. J’étais de culture catholique mais je ne croyais pas en Dieu. Ma vie était suffisamment remplie pour me préoccuper de Dieu. Mais mon camarade de classe m’a décrit un Dieu vivant, puissant et qui fait des miracles. Je n’avais jamais entendu ça, je pensais que Dieu était à l’église le dimanche matin et qu’on devait écouter les curés pour le connaître. J’étais stupéfait, mon cœur commençait à être touché par ce Dieu d’amour. Mon camarade m’a plusieurs fois parlé de sa vie d’avant (qui ressemblait à la mienne) et il me disait que Jésus Christ l’en avait délivré. J’étais touché et en même temps je ne savais pas quoi faire. J’ai donc continué à aller dans les bars et les boites de nuit. Mais depuis que ce camarade m’avait parlé de Dieu, m’a vie commençait doucement à changer. Des événements que je ne maîtrisais pas  se produisaient. Un soir j’ai acheté comme d’habitude de la drogue pour ma consommation ; je suis rentré chez moi et j’ai commencé à fumer. Après avoir consommé ce produit, j’ai senti mon corps partir, comme si quelque chose en moi voulait s’en aller. J’ai compris plus tard qu’un esprit de mort voulait se saisir de moi et m’envoyer tout droit en enfer, mais Dieu m’a fait grâce et m’a protégé. Quelques temps plus tard, j’ai commencé  à avoir constamment des oppressions au niveau de la gorge. Je pensais avoir toutes sortes de maladies comme le cancer ou le sida. En 2010, j’ai eu mon permis et mon Bac. Quelque temps après, j’ai revu mon ancien camarade de classe qui m’a de nouveau parlé de l’évangile et de l’amour que Jésus Christ avait pour moi. Après mon Bac, je suis resté chez moi sans activité professionnelle, à profiter du système, vivant dans la corruption et le mensonge, conduisant en état d’ivresse, prenant tous les risques et jouant avec la mort. La relation avec mes proches se dégradait car j’étais très violent et impulsif. Mes addictions étaient très prononcées et cela impactait négativement mon couple. Mais comme j’étais resté en contact avec cet ami chrétien, un jour j’ai décidé de vivre ce qu’il me prêchait.

Ma conversion à Jésus-Christ

En juillet 2011, j’ai commencé à écouter des prédications d’un pasteur sur internet. Je sentais une présence dans ma chambre, mais j’avais du mal à l’expliquer. Le fait de regarder ces enseignements me procurait de la  paix et de la joie. J’ai donc décidé de commencer à prier. Lors de mes premières prières, je ne savais pas quoi dire et surtout comment parler à Jésus Christ, mais le Saint Esprit m’a guidé. L’amour du Père  est tombé sur moi et j’ai été rempli de son Esprit. Quelques mois après, j’ai pris mon baptême. Le Seigneur m’a ensuite poussé à prier pour la poursuite de mon parcours scolaire qui était pour le moment chaotique. Je l’ai fait même si je ne savais pas où chercher et comment faire. J’ai commencé  par m’inscrire au Pôle Emploi et visiter des missions locales. Le Seigneur m’a ouvert des portes et  m’a mis sur la route d’une personne qui m’a fixé un rendez-vous pour un poste de Téléconseiller. Lors du rendez-vous avec la directrice du centre de Formation, la présence de Dieu était manifeste et sans que la directrice sache comment ni pourquoi, elle m’a proposé de faire un BTS en alternance dans une entreprise, ce que j’ai tout de suite accepté. En juillet 2012, j’ai fait mon entrée dans ce BTS en ayant donné ma vie à Jésus Christ.  Mais par manque de connaissance et de persévérance, j’étais encore lié au péché sexuel, à l’alcool et à la drogue. Plus je voulais me rapprocher du Seigneur et poser des actes de foi, plus le monde des ténèbres était révolté contre moi. Pendant plusieurs mois, un démon nommé « femme de nuit » venait dans mes rêves et avait des relations sexuelles avec moi. Lorsque je me réveillais, mes vêtements étaient souillés (comme si j’avais une relation sexuelle dans le monde physique). En novembre 2012, le Seigneur m’a délivré des esprits de colère et de débauche. En septembre 2013, j’étais libre, cet esprit qui me poussait à consulter des sites pornographiques avait été chassé, non par un pasteur mais par la puissance du Saint-Esprit alors que je me trouvais dans ma chambre. Satan utilisait les sentiments que j’avais pour mes anciens amis, qui consommaient de la drogue et de l’alcool à outrance, pour essayer de me faire retourner dans le monde ; lorsque j’allais prier des personnes me contactaient.   Nous devons faire attention aux sentiments et savoir avec qui nous marchons et quelle influence nos amis peuvent avoir sur nous.

« Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible » Matthieu 26:41.

La vie avec Jésus-Christ mon Dieu

Par la grâce de Dieu en juillet 2014 j’ai obtenu mon BTS. Ensuite le Seigneur m’a montré que l’église A.D.D que je fréquentais ne vivait pas la vie de l’Esprit, la simplicité de l’évangile et que la tradition des hommes et l’intellectualisme étaient dans les cœurs. Cet été-là j’ai décidé de me séparer de cette église mais je suis tout de même resté en contact avec des frères en Christ, principalement mon ancien camarade de classe. Le Seigneur m’a davantage rempli de son Esprit et m’a donné la grâce de parler en langues et d’avoir des visions et des songes, choses que je n’avais jamais expérimentées auparavant. Pendant ces deux années de BTS, il m’a permis de communiquer le témoignage de l’évangile et plusieurs personnes ont été touchées, en particulier un camarade de classe qui a donné sa vie à Jésus Christ. Gloire à Dieu ! Étant toujours en couple, le Seigneur nous a ouvert les yeux sur son amour et nous avons été visités de multiples fois par sa présence. Il nous a donné l’intelligence pour les finances afin de meubler notre futur appartement (près de 5000 euros sans crédit). Dieu nous a gardés dans la sainteté afin que nous soyons purs jusqu’au mariage. Le message de l’évangile a aussi été porté dans ma famille et ma mère qui était attachée à l’église catholique et à Marie a été touchée.

« Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition » Marc 7:8.

Elle a compris que toutes ces choses étaient des traditions d’hommes et non pas LA doctrine de Jésus Christ enseignée dans SA parole. Lors d’une opération, le Seigneur l’a visitée et elle a décidé de lui donner sa vie. Dans notre couple, le Seigneur nous conduisait petit à petit, il nous relevait sa parole et la profondeur de son amour. Étant toujours en contact avec mon ancien camarade de classe, nous avons décidé de rapper pour Dieu. Nous avions tout le matériel pour créer des musiques et chanter. C’est donc ce que nous avons fait de 2012 à 2014. Un album est sorti en 2013, mais depuis nous avons compris par la grâce de Dieu que le mélange avec les choses de ce monde n’est pas agréable à Dieu. Plusieurs chantres adorent Dieu avec des sonorités inspirées par le monde. Certains sont là pour se faire un nom, d’autres sont sincères dans leur démarche, mais le mélange avec les ténèbres est incompatible.

« Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? » 2 Corinthiens 6:14. 

En 2015, le Seigneur m’a guidé dans une entreprise de transports en tant que Téléconseiller pendant 7 mois. Durant cette période, il s’est puissamment révélé et m’a fait comprendre dans quel temps nous sommes, qu’il revient bientôt et qu’il faut se préparer à son retour (je n’avais pas du tout conscience de cela). Il m’a montré par sa grâce le monde des ténèbres et son influence sur le monde politique, économique et religieux. Il a insisté sur le fait que l’antichrist fera bientôt son apparition et que toutes les religions vont s’assembler pour n’en faire qu’une. La majorité des églises protestantes se joindront à ce mouvement diabolique.

L’expérience dans cette entreprise m’a permis d’avoir un nouveau contrat dans une autre enseigne similaire qui s’est conclu quelques mois plus tard par un CDI. En août 2015, le Seigneur nous a indiqué que nous devions nous préparer à notre mariage pour le mois de septembre 2016. C’est ce que nous avons fait par sa grâce. Il nous a poussés à mettre de l’argent de côté pour payer tous les frais (près de 10000 euros ont été ainsi collectés pour préparer ce mariage). Le Seigneur nous a bénis et a conduit toutes choses parfaitement. Satan s’est fortement opposé à ce mariage, du jour où la date a été validée à la veille il s’est acharné sur notre couple mais notre Dieu Tout-Puissant, le Créateur de toutes choses, nous a protégés et à accompagnés dans cette œuvre merveilleuse.

« L’ange de l’Eternel campe autour de ceux qui le craignent, Et il les arrache au danger » Psaume 34:7.

 Aujourd’hui, il nous apprend à être des disciples soumis à sa Parole. Nous vivons par sa Parole et par la foi, il nous guide et nous fait grandir par son Esprit. Il nous apprend à prendre position pour la vérité, face aux œuvres des ténèbres et cette mentalité unique qui gangrène le monde. L’amour, le pardon, la simplicité, l’honnêteté, la crainte de son nom, l’intégrité, l’amour des choses d’en haut, la vérité  sont parmi tant d’autres  valeurs que notre Père nous enseigne chaque jour pour sa gloire et son service.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

2 Réponses de cet article
  1. Pourrai-je contacter le frère qui a témoigné car il y a plein de points communs. J’aimerai lui faire part de mon livre. Merci d’avance

Laisser une réponse