logo
Home Actualités «Fatigué de manger de la chair humaine», il a avoué

Cinq hommes accusés de cannibalisme ont comparu lundi devant le tribunal d’une petite ville de l’est de l’Afrique du Sud choquée par l’affaire et dont des dizaines d’habitants ont manifesté à l’extérieur de la cour, a rapporté la police.

«Fatigué de manger de la chair humaine»

Les suspects, orginaires de l’agglomération rurale d’Escourt, dans la province du KwaZulu-Natal, ont été arrêtés il y a une semaine après la reddition de l’un d’entre eux à la police à qui il a avoué «être fatigué de manger de la chair humaine».

Ses aveux ont conduit à l’arrestation des quatre personnes.

«Les cinq hommes ont comparu lundi devant un tribunal pour une demande de mise en liberté sous caution mais ils ont choisi d’abandonner leur demande», a déclaré une porte-parole de la police, Thembeka Mbhele.

Tous dans la trentaine, ils sont accusés de meurtre, conspiration en vue de commettre un meurtre et recel de parties du corps humain. Lire la suite ICI.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Laisser une réponse