logo
Home Actualités Et si on arrêtait de soutenir Kabila ?

Pour la 3ème fois, des millions d’habitants de la République démocratique du Congo, au coeur de l’Afrique, ont manifesté hier contre le maintien au pouvoir de Joseph Kabila. Celui-ci répond par la répression et la France tarde à condamner. Question dans « le monde à l’envers »: et si on arrêtait de soutenir Kabila ?

Je vais vous raconter une histoire… C’est l’histoire de Thérèse Kapangala.

Thérèse a 24 ans. Je vous la montre en photo, ici en studio : elle a les cheveux tressés, le visage souriant, elle est diplômée de couture, c’est une jeune femme comme la RDC en compte beaucoup.

Vaste pays, la RDC, ex Zaire, 4 fois la France, 90 millions d’habitants, dont 60% ont moins de 20 ans !

Thérèse envisage d’entrer au couvent. Le 21 janvier dernier, elle manifeste avec beaucoup d’autres, à l’appel de l’église catholique, contre le maintien au pouvoir de Joseph Kabila.

Enfin, elle manifeste, c’est beaucoup dire… Elle est dans l’enceinte de sa paroisse de St François de Sales, à Kintambo, dans la banlieue de Kinshasa, la capitale.

Dans l’enceinte de la paroisse. Les forces de sécurité lui tirent dessus. Une balle en plein cœur.

Thérèse est morte.

Elle fait partie des 16 morts que comptent désormais les manifestations à répétition contre Kabila. Hier encore, ils étaient, selon l’église catholique, 3 millions à manifester !

Et l’ONU fait état aujourd’hui de 2 morts, 50 blessés et une centaine d’arrestations. Lire la suite.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Laisser une réponse