logo
Home Actualités Turquie. Erdogan critiqué après avoir incité une fillette à « mourir en martyr »

Le président turc a créé la polémique, le 24 février dernier. Il a invité, lors d’un congrès avec ses militants de l’AKP, une jeune fille portant un uniforme militaire des forces spéciales turques sur scène. Recep Tayyip Erdogan a alors assuré que si elle mourait en martyr, elle serait honorée par son pays. Des propos qui suscitent depuis une vive polémique.

Les faits se déroulent le 24 février dernier. Lors d’un congrès des militants de son parti (AKP), le président turc Recep Tayyip Erdogan invite une petite fille sur scène. Cette dernière porte l’uniforme militaire des forces spéciales turques.

Visiblement très intimidée, la fillette rejoint Erdogan en larmes. Le dirigeant lance alors : « Son drapeau est dans sa poche. Si elle devient martyr, si Dieu le veut, elle sera enveloppée dedans », avant de l’embrasser sous les applaudissements de ses militants et de conclure : « Elle est prête à tout, n’est-ce pas ? », rapporte le Figaro.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Laisser une réponse