logo
Home Actualités Israël se considère désormais comme « État-nation juif », l’hébreu seule langue officielle

Le Parlement israélien a adopté jeudi 19 juillet un projet de loi définissant Israël comme « l’Etat-nation du peuple juif », dont un article controversé qui prévoyait de réserver de nouvelles localités à des juifs a été amendé.

Ce texte adopté par 62 voix contre 55 stipule notamment que l’hébreu devient la seule langue officielle d’Israël. Aucune loi n’ayant été votée à ce sujet depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, l’hébreu et l’arabe étaient jusqu’à présent tous les deux considérées comme des langues quasi-officielles, utilisées dans tous les documents étatiques.

Le projet de loi stipule également que les « implantations juives en Israël relèvent de l’intérêt national ».

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est félicité de ce vote. « C’est un moment décisif dans l’histoire de l’Etat d’Israël qui inscrit dans le marbre notre langue, notre hymne et notre drapeau », a-t-il proclamé à l’issue du vote.

Le texte amendé affirme que « l’Etat considère que le développement des implantations juives relève de l’intérêt national et que l’Etat prendra les mesures pour encourager, faire avancer et servir cet intérêt ». Lire la suite.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Laisser une réponse