Les Dokimos



Tenir ferme en Mashiah dans un monde à l’agonie

maison sur le rocher.jpg

Il y a une semaine, lorsque l’horloge a affiché minuit et que nous avons officiellement basculé en 2022, j’ai entendu dans tout le voisinage des cris, du bruit, des chants, des rires pour accueillir la nouvelle année. En entendant cette liesse, j’ai ressenti un pincement au cœur. Je connais l’espoir qui habite l’espace de quelques instants ces gens. Ils veulent croire, avec une pointe de naïveté infantile, que la nouvelle année mettra fin comme par magie à tout ce qui a été négatif dans la précédente… Mais vous l’aurez constaté comme moi, malgré la sincérité des vœux que l’on peut formuler, et même des prières que l’on peut faire, il n’y a jamais eu d’année où tout a été absolument parfait. Et pour cause : Nous vivons dans un monde déchu. L’année 2022 n’échappera pas à cette règle, d’ailleurs vous le constatez déjà au vu de l’actualité brûlante. Au-delà des épreuves personnelles que nous devrons affronter, nous allons devoir tenir bon dans un monde à l’agonie qui va être de plus en plus violemment secoué.

SONGES

Quatre tsunamis

Début 2020, j’ai eu une série de 4 quatre songes semblables dans lesquels je voyais le monde submergé par d’énormes tsunamis. Les trois premiers je les ai racontés dans un article que vous pouvez lire ICI. Voici le quatrième : J’étais dans une ville située au bord de la mer, l’atmosphère était grise et pesante. Je me promenais sur une plage. En passant, j’ai vu un groupe d’enfants, parmi lequel il y avait ma fille, qui semblaient avoir classe à l’extérieur. En avançant, je suis rentrée dans une maison qui était bâtie sur un grand rocher (Matthieu 7 :24-25). En montant à l’étage, j’ai trouvé ma mère dans une pièce. Une fenêtre avec vue sur l’océan était ouverte. Et là, la même scène que dans les précédents rêves se répète : je vois un immense tsunami, noir, gigantesque, d’une violence inouïe, déferler à une allure extraordinaire. Affolée, je descends les marches à toute vitesse pour chercher ma fille. Je reviens avec elle, je ferme les portes et les fenêtres en me faisant la réflexion que de toute façon, vu la violence du phénomène, nous n’avions aucune chance de nous en sortir. La vague finit par arriver et par tout raser sur son passage. Je m’attends à ce qu’elle fasse voler en éclats les vitres avant de pulvériser la maison tout entière… Or mis à part un peu d’eau qui s’est glissée sous la porte, il ne nous est rien arrivé, alors que le monde extérieur a été balayé.

tsunami.jpg

Ce n’est que récemment que j’ai compris à quel point ces songes étaient prophétiques en les mettant en perspective avec les vagues successives de covid qui ont déferlé sur le monde, charriant avec elles beaucoup de mauvaises choses. Je bénis le Seigneur car il m’a gardée comme il me l’a montré dans ces rêves. Je note que j’ai eu quatre songes dans lequel je voyais le monde balayé par des tsunamis. Est-ce à dire que la cinquième vague, celle du variant omicron, n’en est pas une ? L’avenir nous le dira. Toutefois, il ne faut pas baisser la garde car le monde est loin d’être sorti d’affaire. Ce n’est que le commencement des douleurs.

Le cyclone infernal

Il y a deux ou trois mois j’ai fait un songe qui m’a laissée stupéfaite. J’étais dans une maison encastrée dans un grand rocher avec ma mère et ma sœur. Il faisait nuit. Une fenêtre était ouverte et je me suis approchée pour voir ce qui se passait à l’extérieur. En regardant l’horizon vers la droite, j’ai vu un cyclone qui parcourait le globe terrestre (je voyais les choses comme si j’étais à la fois à l’extérieur de la planète Terre et à l’intérieur de celle-ci). Il était semblable à un immense tourbillon noir ; un tourbillon dont les proportions étaient tellement gigantesques qu’il était plus grand que la terre elle-même. Il était d’une puissance et d’une violence inouïes ; un phénomène incroyable et sans précédent. Il s’avançait à une très grande vitesse et rasait absolument tout sur son passage. Et comme dans les songes avec les tsunamis, je doutais de pouvoir m’en sortir face à une telle catastrophe. En regardant encore, j’ai vu apparaître des éclairs dans ce cyclone. A partir de ces éclairs, une couronne de feu et de foudre s’est formée autour du tourbillon. Puis de ce tourbillon sont sortis quatre cavaliers de feu qui galopaient devant le cyclone (Apocalypse 6). Le voyant arriver à toute allure près de la maison, j’ai reculé puis fermé les volets et la fenêtre. A peine ais-je eu le temps de le faire que le cyclone était déjà là, faisant trembler la terre comme jamais. Par l’entrebâillement des volets, j’ai pu apercevoir l’un des cavaliers ; mon cœur s’est serré à l’idée qu’il s’arrête pour regarder la maison, mais il est allé comme les autres droit devant lui. Je m’attendais à ce que la maison explose littéralement et que nous soyons réduites en cendres comme le reste du monde. Or malgré l’immense séisme provoqué par le passage du cyclone, la maison n’a pas été ébranlée. Il y a juste eu un impact sur la vitre, mais elle n’a pas été brisée, ni même fissurée. Que Yehoshoua soit béni, à lui toute la gloire. Il m’a montré une fois de plus qu’il me gardera et qu’il gardera aussi ma famille. Il le fera aussi pour tous ceux qui ont bâti leur vie sur le rocher des âges, Yehoshoua Mashiah.

« C'est pourquoi quiconque entend de moi ces paroles et les met en pratique, je le comparerai à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le rocher. Et la pluie est tombée, et les fleuves sont venus, et les vents ont soufflé et se sont précipités sur cette maison : et elle n'est pas tombée, : parce qu'elle était fondée sur le rocher. » Matthieu 7 :25.

Je ne saurais dire avec précision tout ce qui nous attend, mais une chose est certaine, les jours qui viennent vont être terribles. Voilà pourquoi pour 2022 comme pour toutes les années qui vont suivre, je vous souhaite une seule chose : de bâtir vos vies sur Mashiah pour que vous ne soyez ni ébranlés, ni déracinés, ni emportés, ni détruits par ce qui vient.

Comment faire pour y arriver ? Voici ce sur quoi le Seigneur a attiré mon attention ces derniers temps.

SOYONS SOBRES ET SIMPLES

« Soyez sobres, veillez ! Parce que le diable, votre adversaire, marche comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » 1 Pierre 5 :8.

L’adjectif sobre désigne premièrement une personne qui mange et qui boit avec modération. Que les gloutons et les ivrognes se le tiennent donc pour dit… Ensuite, au sens figuré, ce terme désigne quelqu’un de mesuré, de modéré. Ce mot a pour synonyme la tempérance et pour contraire la démesure. Le mot grec employé notamment dans 1 Pierre 5 :8 est nepho qui veut dire être sobre, calme, concentré en esprit ; mais aussi être modéré, sans passion, circonspect (cad. Attentif et prudent dans ses actes). La sobriété c’est le contraire de l’ébriété. L’alcoolisme n’est pas le seul motif d’ivresse, il y a aussi tout un tas de passions mauvaises et dévorantes qui ont pour base l’amour du monde, la convoitise des yeux et de la chair ainsi que la recherche d’une vaine gloire.

Bien-aimés, la Parole est claire : « N'aimez pas le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui. Parce que tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, et la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, n'est pas du Père, mais est du monde. Et le monde passe avec sa convoitise, mais celui qui fait la volonté d'Elohîm demeure pour l'éternité. » (1 Jean 2 :15).

Ce passage résume parfaitement ce qui fait courir les gens de ce monde.

- La convoitise qui est un désir immodéré de posséder de l’argent, des biens, des objets, des personnes.

- L’orgueil de la vie qui consiste en une attitude superficielle et vide de sens ; en des paroles fanfaronnes, en l’assurance insolente de ceux qui croient dans leur propre puissance, qui violent les lois divines et les droits humains. C’est aussi la présomption impie qui croit dans la stabilité des choses de la terre. Or la figure de ce monde passe (1 Corinthiens 7 :31), c’est pourquoi s’y accrocher n’est que pure folie.

Les gens du monde courent après ces choses, malheureusement beaucoup de ceux qui ont connu le Seigneur se sont laissés séduire et ont été happés par la convoitise. Certains ont ouvertement apostasié, tandis que d’autres continuent à fréquenter les églises alors que leur cœur n’appartient plus au Seigneur mais à Mammon (Matthieu 6 :24). Ce qui les préoccupe c’est les biens matériels, ils sont obnubilés par les richesses. N’étant jamais rassasiés, ils passent la majeure partie du temps à essayer d’en accumuler le plus possible. Au-delà de cela, ils sont obnubilés par leur statut social, ils veulent exister par eux-mêmes et pour eux-mêmes afin de susciter l’envie et se glorifier au-dépens des autres.

« Ne devenons pas ardents pour une gloire sans valeur, nous provoquant les uns les autres, nous enviant les uns les autres. » Galates 5 :26.

L’expression « vaine gloire » vient du grec kenodoxos qui veut littéralement dire « se glorifier sans raison, être vaniteux, ardent pour une gloire sans valeur ».

La vaine gloire est l’un des principaux symptômes du mal qui ronge la génération d’humains qui vivent en ces temps de la fin. Des gens orgueilleux, imbus d’eux-mêmes, arrogants, et excessivement narcissiques. Ils inondent les réseaux sociaux de leurs images pour qu’on sache qui ils sont et ce qu’ils font pour être approuvés des hommes (Jean 12 :43).

« Ne savez-vous pas que l'amitié pour le monde est inimitié contre Elohîm ? Celui donc qui veut être ami du monde, se rend ennemi d'Elohîm. » Jacques 4 :4.

colombe.jpg

La sobriété est aussi synonyme de simplicité. La simplicité est une façon d’être et une façon de vivre. Le terme grec qui a été traduit dans nos bibles par simplicité est haplotes. Il signifie : simplicité, sincérité, honnêteté mentale. Ce mot désigne la vertu de celui qui n'a pas de prétention et d'hypocrisie ; quelqu’un de non égoïste, dont l’ouverture du coeur se manifeste par la générosité.

« Mais tous ceux qui croyaient étaient ensemble dans le même lieu, et ils avaient toutes choses communes. Ils vendaient leurs propriétés et leurs possessions, et les distribuaient à tous selon que chacun en avait besoin. Chaque jour, persévérant d'un commun accord dans le temple et rompant le pain dans chaque maison, ils prenaient leur repas avec allégresse et simplicité de cœur. » Actes 2 :44-46.

« Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme des serpents, et sans mélange comme des colombes. » Matthieu 10 :16.

Dans ce passage, l’expression « sans mélange » a été traduite dans beaucoup de bibles par l’adjectif « simples » : soyez simples comme des colombes. Le terme qui a été employé dans le texte grec est akeraios qui veut dire non mélangé, pur ; esprit sans mélange de mal, libre d'artifice, innocent, simple. Regardons en effet aux colombes et nous comprendrons pourquoi le Seigneur nous les a donnés en exemple. Leur beauté vient de la simplicité de leur plumage blanc immaculé.

Veillons donc à mettre en pratique cette exhortation de l’apôtre Paul :

« Car à travers la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous qu'il ne faut pas penser plus de bien de soi qu'il n'est convenable de penser, mais de penser à exercer un contrôle sur soi-même, selon la mesure de foi qu'Elohîm a départie à chacun » Romains 12 :3.

« Ayant une même pensée les uns envers les autres, ne pensant pas à ce qui est élevé, mais vous laissant entrainer par les choses humbles. » Romains :12 :16.

Acceptons de nous dépouiller, cessons de trop manger, de trop boire, de trop entasser, de trop dépenser dans des futilités. Cela nous prémunira contre la convoitise et nous permettra d’être prêts pour la crise économique très grave qui arrive. Celle-ci se traduira par de l’inflation et des pénuries en matières premières. Soyons de bons gestionnaires et non des fanfarons.

Vivre simplement c’est aussi s’occuper de ses propres affaires. Préparons-nous et préparons nos familles pour le retour de Yehoshoua et ne perdons pas notre temps à nous occuper de la vie des autres.

« … et à vous efforcer sérieusement de rester tranquilles, de vous occuper de vos propres affaires, et de travailler de vos propres mains, ainsi que nous vous l'avons ordonné, afin que vous marchiez d'une manière bienséante envers ceux du dehors et que vous n'ayez besoin de personne. » 1 Thessaloniciens 4 :11-12.

« En effet, qu'aucun de vous ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur ou comme se mêlant des affaires d'autrui… » 1 Pierre 4 :15.

Enfin, pour ceux qui sont engagés dans un quelconque service, veillons à rester à nos places, à travailler dans le champ que le Seigneur nous a imparti et à ne pas nous aventurer au-delà des limites fixées en étant une fois de plus poussés par la quête d’une vaine gloire. La guerre dans laquelle nous sommes engagés est violente, nos âmes sont réclamées, n’allons pas nous exposer bêtement dans un combat pour lequel nous ne sommes pas équipés. Que chacun reste là où le Seigneur l’a placé et fasse ce que le Seigneur lui a demandé. Ni plus, ni moins.

« Mais nous, nous ne nous glorifierons pas sans mesures, mais selon la mesure de la limite définie, qu'Elohîm nous a départie pour mesure en nous faisant venir même jusqu'à vous. Car nous ne nous étendons pas nous-mêmes au-delà des limites prescrites, comme si nous n'étions pas venus jusqu'à vous. Car nous sommes même parvenus jusqu'à vous avec l'Évangile du Mashiah. Nous ne nous glorifions pas sans mesures, dans les travaux d'autrui, mais ayant espérance que, votre foi s'accroissant, nous grandirons davantage en vous selon notre limite définie, pour évangéliser les contrées situées au-delà de chez vous, sans nous glorifier dans ce qui a déjà été fait dans la limite définie des autres. » 2 Corinthiens 10 :13-16.

AIMONS-NOUS LES UNS LES AUTRES

« Tu aimeras le Seigneur ton Elohîm, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le premier et le grand commandement. Et voici le deuxième qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la torah et les prophètes. » Matthieu 22 :39.

Si on devait résumer en un seul mot l’ensemble des commandements du Seigneur ce serait : « Amour ». Et pourtant nous l’oublions souvent. Pire encore : nous négligeons cette parole qui nous demande d’aimer notre prochain comme nous-mêmes.

L’amour que nous devons avoir les uns pour les autres (famille, frères et sœurs en Christ) mais aussi envers notre prochain, quel qu’il soit et d’où qu’il vienne, doit être réel et se manifester par des actes. En effet, la Bible nous dit ceci : « Mes petits-enfants, n'aimons pas en parole, ni avec la langue, mais en œuvre et en vérité. » (1 Jean 3 :18).

« Ayant purifié vos âmes par l’obéissance à la vérité par le moyen de l'Esprit pour un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres d'un cœur pur. » 1 Pierre 1 :22.

Aimer ardemment… Savons-nous réellement ce que cela signifie ? Si c’est difficile à expliquer avec des mots, reformulons la question : Avons-nous expérimenté cet amour ? Est-ce de cette façon que nous nous aimons les uns les autres ? A chacun de faire son introspection et de répondre en son âme et conscience. Notons cependant que l’apôtre Pierre nous indique implicitement ce qu’il faut faire pour arriver à aimer de cette façon-là : Purifier nos âmes en obéissant à la vérité et ceci pour avoir un cœur pur. En effet, seul un cœur pur peut aimer ardemment.

Quand un cœur est chargé de convoitise, d’envie, de jalousie, de mépris, de moquerie, de colère, d’amertume et de manque de pardon (etc.), il est impur et donc incapable d’aimer comme le Seigneur le demande.

Pardonnez !

Frères et sœurs, mettons de coté les rancunes et renonçons à la vengeance (Romains 12 :19). Cessons de ressasser. Si on vous a blessé, pardonnez ! Pardonner ne signifie pas qu’il faille absolument continuer à entretenir des relations avec la personne, mais que votre cœur est net à son égard. Un cœur net ou pur c’est un cœur qui n’est plus comprimé par la colère et l’amertume, et qui ne murmure plus.

« Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce d'Elohîm, à ce qu'aucune racine d'amertume, poussant en haut, ne vous trouble, et que beaucoup ne soient souillés par elle. » Hébreux 12 :15.

Notez bien ce qui est écrit : l’amertume nous prive de la grâce d’Elohîm. Le manque de pardon c’est donc quelque chose de très grave.

« Ainsi donc, comme des élus d'Elohîm, saints et bien-aimés, revêtez-vous des entrailles de miséricorde, de bénignité, d'humilité, de douceur, de patience. Vous supportant les uns les autres et vous pardonnant réciproquement. Si l'un de vous a une plainte à porter contre quelqu'un, comme le Mashiah vous a pardonné, vous aussi faites de même. Mais par-dessus toutes ces choses, l'amour, qui est le lien de la perfection. » Colossiens 3 :12-14.

Là aussi, notez bien ce que ce passage déclare indirectement.

Ceux qui ne pardonnent pas sont :

- Sans miséricorde (implacables ou impitoyables).

- Manquent de bénignité (ou de bonté).

- Sont orgueilleux.

- Sont rustres et rudes (contraire de la douceur).

- Sont Impatients.

Pardonnez réellement et totalement. Même si c’est difficile, tendez à cela de tout votre cœur et criez au Seigneur afin qu’il vous aide car aucun rancunier ne rentrera dans le Royaume des cieux. C’est très sérieux. Beaucoup sont en enfer à cause de ce problème.

« Et quand vous êtes debout pour offrir des prières, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, remettez-le-lui, afin que votre Père qui est dans les cieux vous remette aussi vos fautes. Mais si vous ne le lui remettez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous remettra pas aussi vos fautes. » Marc 11 :25-26.

Respectez !

« Si donc il y a quelque consolation dans le Mashiah, s'il y a quelque parole persuasive dans l'amour, s'il y a quelque communion d'esprit, s'il y a quelque compassion et quelque miséricorde, comblez-moi de joie afin que vous ayez la même pensée, ayant le même amour, étant d'un même accord, d'une même pensée, rien par esprit de parti, ou par vaine gloire, mais par humilité, estimez les autres supérieurs à vous-mêmes. » Philippiens 2 :1-3.

Beaucoup n’ont pas de mal à considérer les pasteurs, les docteurs ou les prophètes comme étant supérieurs à eux-mêmes. Mais la plupart du temps ce n’est pas le fruit de l’amour mais de l’idolâtrie. Ce passage parle de la considération que nous devons avoir les uns envers les autres et non seulement envers ceux qui sont les plus en vue. Chacun a le droit à du respect et à de la considération. En effet, Yehoshoua a versé son sang pour tout le monde. Qui es-tu donc pour mépriser ton prochain alors que le Seigneur l’a estimé d’une telle valeur au point de donner sa vie pour lui ?

Le respect consiste également dans le fait d’arrêter de juger la vie des autres, leurs convictions personnelles et leur façon d’être. S’il n’y a pas de péché, laissez les gens vivre leur foi comme ils l’entendent car chacun a sa relation avec le Seigneur.

« Frères, ne vous diffamez pas les uns les autres. Celui qui diffame son frère et qui juge son frère, diffame la torah et juge la torah. Or si tu juges la torah, tu n'es pas l'observateur de la torah, mais le juge. » Jacques 4 :11.

Donnez !

« Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n'en a pas, et que celui qui a de quoi manger en fasse de même. » Luc 3 :11.

Yehoshoua a dit que nous aurons toujours des pauvres avec nous (Matthieu 26 :11). Cela signifie que la question de la pauvreté ne sera jamais réglée sur terre. Cela n’est pas imputable à la volonté d’Elohîm mais à l’égoïsme des gens de ce monde, et tout particulièrement des riches qui veulent être toujours plus riches (Jacques 2 :6).

« Nous devions seulement nous souvenir des pauvres, ce que je me suis aussi efforcé de faire. » Galates 2 :10.

Ce passage conclut le résumé de la réunion des apôtres à Jérusalem suite au trouble causé par les judaïsants qui voulaient imposer aux chrétiens issus des nations la circoncision et d’autres coutumes provenant de la loi cérémonielle (Actes 15). A l’issue de cette assemblée, il a été décidé : « Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous, de ne vous imposer d'autre fardeau que ce qui est nécessaire : vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, de ce qui est étouffé et de relation sexuelle illicite. » (Actes 15 :28-29).

En plus de ces recommandations, il y ’en a eu une autre que Paul va mentionner dans son épître aux Galates : Se souvenir des pauvres. En effet, l’exercice de la charité fait partie des devoirs et de la mission du chrétien sur cette terre.

« Car la Macédoine et l’Achaïe ont décidé de faire une contribution pour les pauvres parmi les saints de Yeroushalaim. » Romains 15 :26.

entraide.jpg

Si donc nous avons la possibilité de partager notre pain, faisons-le. Si nous avons des vêtements en excès, donnons-en. Donnons aussi de l’argent de bon cœur et selon nos moyens (2 Corinthiens 9 :7).

« Que celui qui volait ne vole plus, mais plutôt qu'il travaille en faisant de ses mains ce qui est bon, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin. » Ephésiens 4 :28.

Aviez-vous déjà remarqué la deuxième partie de ce verset ? Si donc le Seigneur permet que nous ayons un emploi ce n’est pas seulement pour subvenir à nos besoins mais aussi pour aider les plus démunis. Pensons-y.

Enfin, par ces temps extrêmement difficiles, soyons solidaires et entraidons-nous de toutes les façons possibles. Si quelqu’un dispose d’un bien qui peut être utile à la communauté, si quelqu’un peut rendre un quelconque service, il ne faut pas hésiter, car c’est aussi cela faire l’œuvre d’Elohîm.

SOIGNONS NOTRE RELATION AVEC YEHOSHOUA

« Mais Yéhoshoua lui dit : Tu aimeras le Seigneur ton Elohîm, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le premier et le grand commandement. » Matthieu 22 :37-38.

Est-il besoin d’expliquer pourquoi il faut aimer ce merveilleux et grand Elohîm ? Il nous aime tellement et il est tellement bon envers nous ! Soyez convaincus de son amour, même lorsque vous êtes dans la fournaise de l’épreuve. Ne doutez pas de son amour car il fait et permet toutes choses dans notre intérêt (Romains 8 :28). Aimons-le, adorons-le en retour car il est vraiment digne de toutes les louanges et de notre infinie reconnaissance (Psaumes 118). Il nous a tant aimés, qu’il s’est laissé humilier, outrager, torturer et crucifier afin que nous ayons la vie éternelle (Jean 3 :16). Réalisons-le !

Comme envers notre prochain, l’amour envers le Seigneur ne se manifeste pas seulement en paroles mais surtout en actes qui consistent en la mise en pratique de ses commandements.

« Car ceci est l'amour d'Elohîm : que nous gardions ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pesants. » 1 Jean 5 :3.

« Et en ceci nous savons que nous l'avons connu si nous gardons ses commandements. Celui qui dit : Je l'ai connu et qui ne garde pas ses commandements est un menteur, et la vérité n'est pas en lui. Mais celui qui garde sa parole, l'amour d'Elohîm est véritablement parfait en lui. C'est par cela que nous savons que nous sommes en lui. Celui qui dit qu'il demeure en lui doit aussi marcher comme lui-même marche. » 1 Jean 2 :3-6.

prier.jpg

Pour grandir dans l’amour du Seigneur, il faut le connaître. Pour le connaître il faut passer du temps avec lui, dans la louange, la prière et la méditation de sa Parole.

Bien-aimés, nous sommes parvenus à des temps très critiques. Des esprits séducteurs, malins et cruels sont actuellement sur la terre pour semer la confusion, le chaos et la destruction. Les êtres humains sont comme étourdis, non seulement ils ne comprennent pas ce qui leur arrive mais ils ne savent pas quoi faire. Les ténèbres sont là. Nul n’y verra clair à moins qu’il ne soit dans la présence de Yehoshoua.

« Alors Yéhoshoua leur parla encore, en disant : Moi, JE SUIS la Lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera jamais dans la ténèbre, mais il aura la lumière de la vie. » Jean 8 :12.

Nous vivons actuellement une situation semblable à celle que les Israélites ont connu en Egypte.

« YHWH dit à Moshé : Étends ta main vers les cieux, qu’il y ait une ténèbre sur la terre d’Égypte, une ténèbre où l'on tâtonne ! Moshé étendit sa main vers les cieux, et il y eut de l'obscurité, une ténèbre sur toute la terre d'Égypte, pendant 3 jours. L'homme ne voyait pas son frère et aucun homme ne se leva de sa place pendant 3 jours. Mais pour tous les fils d'Israël, il y avait de la lumière là où ils habitaient. » Exode 10 :21-23.

Beaucoup demandent des conseils, veulent des directives, or ce n’est pas le moment d’interroger les êtres humains car nous sommes tous dans le même bateau les amis. Il n’y a pas de consigne collective à donner si ce n’est de persévérer dans la foi et la sainteté. Pour ce qui est des trajectoires individuelles, il nous faut le conseil du Seigneur qui sait toutes choses et qui voit toutes choses. Il nous dira alors à chacun ce que nous avons à faire notamment en fonction des plans que Yehoshoua a fait pour les uns et les autres. Or seuls ceux qui connaissent le bon berger seront en mesure d’entendre et de reconnaître sa voix au milieu de toutes les autres voix qui s’expriment en ce moment.

« Moi, je suis le Bon Berger. Je connais les miens et les miens me connaissent (…) Mes brebis entendent ma voix, je les connais, et elles me suivent. » Jean 10 :14, 27.

Si donc vous voulez arriver en sécurité dans de bons pâturages, suivez le bon berger (Psaumes 23 :2). Il n’y a pas de meilleur conseil que l’on puisse vous donner.

Bien-aimés, je ne le souhaite à personne, mais je dois vous dire que tous ceux qui vivent dans le péché, qui sont distraits, et qui ne connaissent pas Yehoshoua vont le payer très cher. Seuls ceux qui ont une solide relation personnelle avec le Seigneur pourront tenir ferme. C’est vraiment le moment de nous réveiller. Courrons dans la présence du Père et n’en sortons sous aucun prétexte. Attendons-nous à lui et il agira car il est fidèle.

Soyons donc encouragés car nous pouvons tout dans le Mashiah qui nous fortifie (Philippiens 4 :13). Ne perdons pas espoir, soyons au contraire dans la joie car les indices du retour imminent de Yehoshoua n’ont jamais été aussi clairs et aussi nombreux (Luc 21 :28).

Maranatha.

Adèle.

13 commentaires
13 commentaires

Laisse un commentaire

Your email address will not be visible.

  Avertissez-moi des commentaires suivants

13 commentaires

  • Seb   
    15 Janvier 2022 18:21

    Jusqu'à présent, je disais aux gens que le Psaume 2 parle du complot. Mais j'ai constaté que dans Genèse 37, il est question d'un complot de meurtre contre Yossef, préfiguration de Christ. Ses frères voulaient sa mort.

    Répondre
  • Seb   
    26 Février 2022 17:14

    J'ai prié le Seigneur pour comprendre pourquoi ces conflits en Ukraine. Dans Apocalypse chap 8 v 10, il est question de l'Absinthe, un démon, qui pollue les sources d'eau et les fleuves. Ce sont des enseignements anti-bibliques qu'il enseigne. Tchernobyl signifie "absinthe". Il y a en Ukraine un homme qui est à la tête d'une mega-church de 25000 membres, à Kiev. Ils sont 100000 dans tout le pays et il y a dans le monde 1000 églises implantées qui fonctionne avec cet homme. Je me suis rendu sur son blog mais on voit que Yéhoshoua n'est pas mis en avant. Voici le lien : https://sundayadelajablog.com/fr/. De plus, Mr Adelaja est venu en Ukraine en 1986, année qui correspond à la catastrophe de Tchernobyl. Mais le problème est que les gens sont idolâtres : ils ont aussi une responsabilité par rapport à ce qui se passe dans leur territoire.

    Répondre
  • Seb   
    26 Février 2022 17:34

    Je précise que la méga-church de Kiev (25000 membres) est la plus grande d'Europe.

    Répondre
  • Seb   
    16 Mars 2022 16:08

    J'ai reçu cet après midi un électrochoc spirituel. Le Seigneur m'a dit qu'à un moment donné, il sera possible de se marier...avec des animaux !!! Je savais que la Parole parle de la zoophilie mais j'étais loin d'imaginer ça.

    Répondre
  • Seb   
    19 Mars 2022 16:42

    Dans Apocalypse chap 6, il est question du cheval vert monté par la Mort. Cette couleur évoque la nature mais aussi les pharmacies.

    Répondre
  • Seb   
    31 Mars 2022 16:05

    J'ai appris ce jour que Mr Poutine accepte de vendre des produits mais à condition qu'on paye en roubles. L'Allemagne veut payer la Russie en euros. Je comprends mieux pourquoi la nouvelle monnaie mondiale va très bientôt devenir une réalité.

    Répondre
  • Seb   
    3 Avril 2022 16:17

    Yéhoshoua (Jésus) m'a dit que dans la commune où je vis, une personne à qui il manque un membre ou une partie d'un membre va voir celui-ci pousser. Gloire à Elohim !!!

    Répondre
  • Seb   
    6 Avril 2022 15:34

    J'ai demandé à un musulman ce qu'il pensait des musulmans qui fument. Il m'a dit que ces derniers devaient faire tous leurs efforts pour arrêter de fumer et que s'ils continuaient à fumer malgré tout, le ciel leur serait ouvert. Je me rends encore plus compte de la suprématie du Sauveur, Yéhoshoua (Jésus).

    Répondre
  • Seb   
    4 Avril 2022 17:20

    J'ai écouté une conférencière et historienne qui s'appelle Marion Sigaut. Je pense qu'elle est catholique mais elle a expliqué que des lois sont en stand-by, comme par exemple la possibilité pour un garçon de se marier à 10 ans avec une fille du même âge. De plus, si le père s'y opposera, c'est lui que la justice punira.

    Répondre
  • Seb   
    25 Mai 2022 15:12

    Une nouvelle technologie BMW qui permet de choisir la couleur de la carrosserie selon vos envies par la pensée. C'est vraiment démoniaque !!! Voici le lien : https://www.caradisiac.com/bmw-invente-la-voiture-qui-change-de-couleur-grace-a-sa-pensee-196269.htm

    Répondre
  • Seb   
    15 Juin 2022 17:10

    Le Seigneur revient !!! Lisez https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/jimi-hendrix/un-moulage-du-penis-de-jimi-hendrix-expose-au-musee-national-des-phallus-en-islande_5199634.html

    Répondre
  • pusiwogilrv   
    25 Juin 2022 00:02

    http://slkjfdf.net/ - Ixeweduv <a href="http://slkjfdf.net/">Esirid</a> ani.njxg.lesdokimos.org.qqc.bt http://slkjfdf.net/

    Répondre
  • Seb   
    26 Juin 2022 17:44

    Dans Matthieu chap 13 v 14, il est écrit : "Vous entendrez de vos oreilles et vous ne comprendrez jamais ; et en regardant, vous regarderez et vous ne verrez jamais !". Dans la version Ostervald 1996, il est écrit "Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point. En voyant, vous verrez et vous ne discernerez point". La version BYM précise bien que le Seigneur sait d'avance que beaucoup ne comprendrons jamais et ne verront jamais.

    Répondre