logo
Home Enseignements Christ est le Roi de cette Terre

Quand je marche dans le doute
Et que la vallée de l’ombre m’environne…
Comme l’a dit David dans ses psaumes
Je ne craindrai de la pluie aucune goutte !

Vie tiraillée, maladroite mais bénie
Vie vagabonde, louant mon Dieu pour l’été
Bien qu’aspirant à mieux Le servir, effronté
Mais guéri par le Sang de Jésus-Christ.

Toi le Roi, dominant toute Ta Création
Dont chaque matin les yeux s’attendent à Toi
Qui fait naître les biches et s’écrouler les  monts
Seul le Malin peut mentir pour détourner Ta Voix.

Mais qu’attends-Tu de nous, souffle-nous comment
Marcher de façon à plaire à Ton cœur pur
Même quand tristesse et stress se font environnants…
De grâce, Seigneur, que nous portions des fruits mûrs !

Change mon cœur malgré tous les murs alentours
Monde factice et vain, mais qu’en est-il du Saint ?
Celui qui parle par tout être vivant ; l’Un
Que seuls les hommes perdus délaissent pour leurs tours

De Babel gigantesques, et qui pourtant s’écroulent…
Ô, sauve nos âmes de cette Gomorrhe en feu
Dont la ruine se fait urgemment sentir par ceux
Dont les regards portent au-delà de la foule.

Grâce discrète, répandue sur tant de lieux perdus
Cachée dans une campagne où les cieux sont nus,
Eux qui racontent la gloire de l’Eternel Vivant
Et sont l’écrin si pur du Soleil, se levant,

De l’Etoile du Matin, qui s’en vient vite sur ce monde
Bientôt illuminant l’ombre pour la réduire à néant
Car la mort et le Diable furent vaincus, il y a longtemps
Par le Fils Unique qui nous a sortis de la ronde.

 

Cyril

 

 

Articles similaires

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Laisser une réponse