logo
Home Actualités Une maladie génétique rare frappe les mormons polygames de l’Arizona

Incapacité à marcher, à parler, déficiences mentales, visage déformé … De nombreux enfants d’une communauté fondamentaliste mormone dans l’Arizona souffrent d’une maladie génétique liée à la polygamie.

Il y a des maladies face auxquelles la médecine reste impuissante. C’est ce à quoi a été confronté un médecin américain spécialiste des maladies infantiles rares dans les années 1990, comme le rapporte une enquête de la BBC.

Theodore Tarby voit débarquer dans son cabinet un enfant accompagné de ses parents. Le petit garçon présente des traits physiques inhabituels: un front proéminent, des oreilles basses, des yeux extrêmement écartés et une toute petite mâchoire. Il souffre également de retards mental et physique. Plus troublant encore, le petit garçon est incapable de s’asseoir, encore moins de marcher.

Intrigué, le spécialiste lui fait passer des tests. Ils révèlent qu’il est atteint d’acidurie fumarique. Une maladie pour laquelle seuls 13 cas ont été recensés par la science (soit 1 personne sur 400 millions). Et le médecin n’est pas au bout de ses surprises. Il se rend compte que la petite soeur du garçon présente les mêmes carences, elle est donc également atteinte d’acidurie fumarique. La maladie est causée par une altération de l’apport d’énergie aux cellules. Lire la suite

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Laisser une réponse