logo
Home Enseignements La perception de la dot est-elle une pratique chrétienne ?

C’est un sujet très délicat que nous allons aborder. En effet, au même titre que la dîme, de nombreux chrétiens, pourtant nés d’en haut, affirment avec conviction, versets à l’appui, que la dot est applicable.

Nous allons voir ensemble toutes les fois où la Bible fait mention de la dot pour répondre à cette problématique : La dot est-elle une pratique chrétienne ?

Pour une meilleure compréhension des Ecritures, nous devons noter que le mot hébreu mohar (strong n° 4119) signifie : Prix d’achat d’une épouse, argent de noces.

Donc selon la Bible, la dot est avant tout un prix d’achat d’une épouse ou l’argent de noces.

L’HOMME QUITTERA SON PÈRE ET SA MÈRE… SANS PAYER DE DOT

Lorsque nous retournons dans les premiers versets de la Bible, dans Genèse 2:24 (BJC), nous lisons ceci :

« C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. »

Notons que dans cette recommandation Yahweh, notre Dieu, ne parle pas de dot pour unir un homme et une femme. Voyons donc à quel moment la Bible en parle.

La dot de Pharaon à sa fille

1 Rois 9:16 (BJC) :

« Pharaon, roi d’Egypte, était venu s’emparer de Guézer et l’avait incendiée, il avait tué les Cananéens qui habitaient dans la ville. Puis il la donna pour dot à sa fille, femme de Salomon. »

C’est pharaon qui a donné une dot à sa fille. D’autres versions (ex: Darby) traduisent par présent (cadeau de noce).

Précisions que pharaon n’adorait pas le Dieu d’Israël. Ce n’est donc pas un modèle pour les chrétiens.

Le roi Saül ne désirait pas de dot

1 Samuel 18:22-27 (BJC) :

« 22 Et Saül ordonna à ses serviteurs de parler à David en secret, et de lui dire : Voici, le roi prend plaisir en toi, et tous ses serviteurs t’aiment ; sois donc maintenant le gendre du roi. 23 Les serviteurs de Saül répétèrent toutes ces paroles à David, et David répondit : Pensez-vous qu’il soit facile de devenir le gendre du roi, moi qui suis un homme pauvre, et peu important ? 24 Et les serviteurs de Saül le lui rapportèrent, et lui dirent : David a tenu tel discours. 25 Saül dit : Vous parlerez ainsi à David : LE ROI NE DÉSIRE PAS DE DOT, mais cent prépuces de Philistins, afin d’être vengé de ses ennemis. Or Saül avait pour but de faire tomber David aux mains des Philistins. 26 Les serviteurs de Saül rapportèrent tous ces discours à David, à qui il plut de devenir le gendre du roi. Le temps n’était pas encore écoulé, 27 que David se leva, et s’en alla, lui et ses gens, et tua deux cents hommes parmi les Philistins ; il apporta leurs prépuces, et on les livra au complet au roi, afin qu’il devienne le gendre du roi. Alors Saül lui donna pour femme Mical, sa fille. »

Saül ne demande pas de dot à David pour Mical, sa fille, mais des prépuces afin de lui tendre un piège.

La dot des vierges

Exode 22:16-17 (BJC) :

« 16 Si un homme séduit une vierge qui n’est pas fiancée et couche avec elle, il paiera sa dot, il paiera sa dot et la prendra pour femme. 17 Mais si le père de la fille refuse, s’il refuse de la lui donner, il lui paiera en argent la valeur de LA DOT DES VIERGES. »

Deutéronome 22:28-29 (BJC)

« 28 Si un homme rencontre une jeune fille vierge non fiancée , lui fait violence et couche avec elle, et qu’ils soient découverts, 29 l’homme qui aura couché avec elle donnera au père de la jeune fille cinquante sicles d’argent ; et il la prendra pour femme, parce qu’il l’a humiliée, et il ne pourra point la répudier, tant qu’il vivra. »

La dot des vierges était une sanction financière infligée à un homme qui viole une fille vierge ou qui couche avec elle sans l’avoir au préalable épousée. Cette pratique n’était donc pas le préalable d’un mariage mais la conséquence d’un viol. Cette somme était due au père dont la jeune fille avait été déshonorée. Le montant était de 50 sicles d’argent qui correspond à 1 mine soit environ 0,9kg.

Le déshonneur de Dina : « Exigez de moi une forte dot »

Genèse 34:11-17 (BJC) :

« 11 Sichem dit aussi au père et aux frères de la fille : Que je trouve grâce à vos yeux, et je donnerai tout ce que vous me direz. 12 EXIGEZ DE MOI UNE FORTE DOT, et beaucoup de présents que vous voudrez, et je les donnerai comme vous me direz ; et donnez-moi la jeune fille pour femme. 13 Alors les fils de Jacob répondirent avec ruse à Sichem et à Hamor, son père ; ils parlèrent ainsi parce que Sichem avait déshonoré Dina, leur sœur. 14 Ils leur dirent : C’est une chose que nous ne pouvons pas faire, que de donner notre sœur à un homme incirconcis, car ce serait un opprobre pour nous. 15 Mais nous ne consentirons à ce que vous demandez que si vous deveniez semblables à nous en circoncisant tous les mâles qui sont parmi vous. 16 Alors nous vous donnerons nos filles, et nous prendrons vos filles pour nous, et nous habiterons avec vous, et nous ne serons qu’un seul peuple. 17 Mais si vous ne voulez pas nous écouter et vous circoncire, nous prendrons notre fille et nous nous en irons. »

Dina, la fille de Léa et Jacob, avait été violée par Sichem. Ce dernier désirait Dina pour femme et souhaitait donner une dot à ses frères car leur sœur vierge avait été déshonorée (violée).

Finalement, aucune dot ne fut versée car deux des fils de Jacob, Simon et Lévi, frères de Dina, tuèrent tous les mâles de la ville et tous les fils de Jacob pillèrent cette ville. Sichem et son père Hamor moururent à cette occasion.

Notons que la proposition de la dot est venue de Sichem et non de Jacob et de ses fils.

Les riches présents donnés à Rebecca

En Genèse 24, nous apprenons que Abraham, étant avancé en âge, avait envoyé le plus ancien de ses serviteurs rechercher une femme pour son fils Isaac, dans sa patrie et vers ses parents. Le serviteur partit donc et s’en alla en Mésopotamie, dans la ville de Nachor. C’est dans cette contrée,  près d’une source d’eau, qu’il rencontra Rebecca, celle qui deviendra par la suite, la femme d’Isaac. Après que le serviteur eut dialogué avec Laban (frère de Rebecca) et Bethuel (père de Rebecca), ces derniers acceptèrent de laisser partir Rebecca avec le serviteur.

Voilà ci-après la réaction du serviteur :

Genèse 24:53 (BJC) :

« Et le serviteur sortit des objets d’argent et d’or, et des vêtements, et les donna à Rebecca. Il donna aussi DE RICHES PRÉSENTS à son frère et à sa mère. »

Le serviteur offrit des cadeaux et non une dot !

Jacob, Léa et Rachel

On apprend en Genèse 29 que Jacob était auprès de son oncle Laban. Il voulait épouser Rachel (la cadette). Il proposa à son oncle de le servir sept ans pour Rachel. Au bout des sept années, pendant la nuit de noces, Laban trompa Jacob en envoyant auprès de lui Léa, sa fille aînée. Jacob dût donc travailler sept années supplémentaires pour avoir enfin Rachel pour femme.

Après, vingt années de service auprès de son oncle, Jacob décida de prendre ses deux femmes, ses biens et ses enfants et retourner dans sa patrie.

Voici le point de vue des femmes de Jacob au sujet du comportement de leur père :

Genèse 31:14-16 (BJC) :

« 14 Alors Rachel et Léa lui répondirent, et dirent: Avons-nous encore quelque portion et quelque héritage dans la maison de notre père? 15 Ne nous a-t-il pas traitées comme des étrangères? car il nous a vendues, et même il a entièrement mangé notre argent. 16 Car toutes les richesses que Dieu a ôtées à notre père, nous appartenaient, et à nos enfants. Maintenant donc fais tout ce que Dieu t’a dit. »

Si nous considérons que Jacob a donné une dot à Laban pour Rachel et Léa, il faut donc considérer la dot comme une vente de sa fille.

En effet, selon les propos de ses filles, Laban a :

  • vendu ses filles
  • mangé l’argent de ses filles
  • considéré ses filles comme des femmes étrangères, c’est à dire des prostituées.

A la lumière des passages étudiés, nous nous rendons compte que la pratique de la dot ne trouve aucune justification dans la Bible. Tous ceux qui prétendent le contraire prêchent des fausses doctrines.

Rien ne dit clairement qu’il faut donner une dot pour valider l’union entre deux personnes. Nous pouvons cependant donner librement, c’est-à-dire sans contrainte, des présents afin d’honorer la famille de la future marié

Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ nous a rachetés à un très grand prix, ne devenons donc pas les esclaves des hommes (1 Corinthiens 7:23).

 

Rodrigue N.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

41 Réponses de cet article
  1. La dot est une coutume qui a pour objectif de montrer l’attachement et le respect d’un fiance a la famille de sa fiancee. C’est une tradition qui honore les parents de la jeune fille et une occasion pour les deux familles de faire alliance. Je crois en tant que chretiens que cela n’est pas une pratique a bannir , au contraire , nous devons avoir le discernement et aussi , un homme qui prend une femme devrait l’honorer convenablement et ne pas etre un scandale aux yeux de sa belle famille. Heb12:14. Recherchons la paix…

    • Bonsoir,

      Et pourquoi ne pas honorer aussi les parents du mari qui se sont donné tout autant de mal que ceux de le femme pour élever leurs enfants?

      Quoiqu’il en soit ce n’est pas une pratique biblique, elle n’est pas obligatoire, les chrétiens n’ont donc pas à s’y plier, surtout au vu de nombreux abus qu’on commet en son nom.

    •  »Et pourquoi ne pas honorer aussi les parents du mari qui se sont donné tout autant de mal que ceux de le femme pour élever leurs enfants? »
      C’est une coutume, dans certains cas, c’est la famille de la femme qui donne , je suis d’accord , c’est possible et cela se fait .
       »Quoiqu’il en soit ce n’est pas une pratique biblique, elle n’est pas obligatoire, les chrétiens n’ont donc pas à s’y plier, surtout au vu de nombreux abus qu’on commet en son nom. »
      La , je ne suis pas d’accord, soyons humbles et respectueux… On prend une epouse/epoux en scandalisant ses parents? Ou bien on prend une femme de force???? Oui , la bible ne nous dit pas non plus de saluer les gens avec la main gauche…! Pour cela on le respecte … Ce qu’un homme aura seme , il le recoltera certainement. Je n’ai jamais vu un couple irrespectueux envers les parents s’en tirer avec des bons fruits dans leur foyer. Honore ton pere et ta mere… ca c’est biblique!
      Un mariage je crois , est une alliance qui va au dela de deux individus… c’est deux familles qui s’unissent et se respectent mutuellement.Oui, il y a des abus dus a la pauvrete , certaines familles vendent carrement leurs filles surtout. Mais il y a toujours un moyen dans la priere , la mediation pour ramener la famille a la raison et faire un mariage coutumier raisonnable.L’amour est patient .

    • L’Homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme… j’ai lu nulle par que deux familles s’unissaient, cela vient du monde ou l’on fait des des mariage d’alliances familiales pour différentes raisons (géo-politiques, religieuses, financières…) et il y a des réalités spirituelles que l’on ne dois pas ignoré quand l’on pratique de telles choses…. Des femmes stériles se retrouvent esclaves de toute une famille car il faut « rentabilisé » . Demandé à Dieu la Vérité et il vous répondra, qu’il vous ouvre les yeux sur le spirituel et vous comprendrez. Si vous cherchez véritablement la Vérité…

    • une tradition, c’est une coutume qui change et se transmet au fil des générations mais ne peut remplacer la Parole de Dieu ! ADam et Eve était ils dotés le 1 er Mariage ?? dc selon votre logique tous les peuples qui ne connaissent mm pas cette pratiques et dc ne la respectent pas , n’honorent pas leurs parents ou sont mal mariés ou pas mariés selon Dieu comme j’entends souvent des chrétiens africains dire ??! Voila où la tradition humaine a remplacé la Parole de Dieu … triste … C’est votre coutume Christelle mais il faut aussi respecter le fait que dans les pays autres que l’Afrique, asie on ne connait pas ca . Dc dire que sans dot on prend une femme de force c’est de la pure mauvaise foi . Détachez vous de la tradition humaine et relisez votre bible svp. La dot n’est qu’une coutume et pas une commandement pour la nouvelle création en Christ . meme Joseph et la mère de Jésus n’étaient pas dotés mais fiancés !Le jour ou la dote sera juste symbolique chez les africains là elle pourra devenir acceptable pour le chrétien, qui ne s’opposera plus a la parole de Dieu , et veut suivre cette coutume sans tomber dans l’esclavage humain ! pour ma part Dieu m’a rachetée a un grand prix par le sang de Jésus donc je ne suis ni a vendre ni a brader, ni a echanger !

  2. Commentaire :Merci! Ne confondons pas dot et mariage coutumier. La dot et le mariage coutumier ne sont pas logés à la même enseigne. Selon la bible, la dot est comme une indemnité de réparation. C’est par abus de langage, que les hommes ont appelé le mariage coutumier, la dot. Sinon, le mariage coutumier n’est pas une indemnité de réparation. Malheureusement,la dot existe encore dans nos sociétés africaines. Et c’est cela qu’il faut pas faire. Toutefois, le mariage coutumier obéit à des règles et principes coutumiers.

  3. Merci pour cet article tout à fait biblique , il est clair que pour un francophone ,payer la dot est une chose malsaine , on est vraiment mal à l’aise.Maintenant ,faire des cadeaux est une bonne chose mais la encore on peut avoir l’impression de payer la dot de façon détournée.C’est comme les anniversaires ou noel ,les petits-enfants savent que je ne participe pas à ces coutumes mais que par amour pour eux et afin qu’ils ne se sentent pas rejetés je fait un cadeau en dehors des anniversaires ou de noel,quelques par ça me gène car je considère que c’est une façon détournée de participer Soyez encouragés

  4. Commentaire : Salut a tous!
    moi ce hussein je suis contre la perception de la dot,en europe les gens se marie sans doter ou predoter,je qualifie ca de pratique sataniste on dirait que tu vend ta fille au lieu de la faire mariee.Coutume coutume satan fait ca se pour nous derouter des vraies actes chretienne

  5. La dot est apparentée à du proxénétisme.
    Dieu nous donne nos enfants gratuitement.
    Alors pourquoi demander une dot ?
    Demander la dot équivaut à vendre vos enfants.
    Jésus a dit: » Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement ».
    Ceux qui réclament la dot sont anti-bibliques et antichrists.

  6. le mariage se fait devant les autorités compétentes: à la mairie.
    Le mariage coutumier n’est pas biblique.
    La dot n’est pas biblique.
    Arretons avec les traditions des hommes et attachons-nous à la saine doctrine.

  7. Commentaire : qui a dit qu’on se marie forcément à la mairie? l’homme ou Dieu? le mariage avant l’arrivée du colon, se célèbrait où et par qui? donc tous ceux qui se sont unis hors de la mairie sont donc dans le faux quoi? le mariage est célèbré différamment selon les pays. ce que vous n’avez pas encore compris, est que c’est le blanc qui a qualifié de tradition et coutume ce que nous faisons en afrique, et de moderne ce qui vient de chez lui, et malheureusement on a tout accepté, même à la mairie, on paye aussi de l’argent avant de se marier.

    • Bonjour, ce qui est dit c’est de respecter les autorités dans la mesure où les lois qu’elles imposent ne sont pas contraires à la mairie. En France, pour être considéré comme mari et femme, il faut passer devant le maire. Et de fait, les époux ont des obligations légales l’un envers l’autre, et des droits en découlent. Par exemple, en cas de décès de l’un des époux, le survivant peut prétendre à une pension de reversion, ce qui n’est pas le cas pour les concubins. Dans d’autres pays, il n’existe pas les mêmes structures administratives qu’en France et le mariage est validé par d’autres instances, souvent familiales. Bien entendu, ce type de mariage est aussi valide aux yeux de Dieu.

  8. Commentaire : ok, si vous parlez d’autorités, n’oublions pas que les lois diffèrent d’un pays à un autre en terme de mariage, dans certains pays d’afrique le mariage coutumier est légal, et donc valide, que diriez vous de ces états-là, Dieu est il contre eux pour autant? l’union entre 2 personnes n’est pas une question de loi, mais de contexte selon le lieu et la manière de faire, les gens ont ou avaient leurs principes de mariage avant les lois nationales, et si vous voulez parler d’autoriés, faisons attention, car, dans la bible Dieu était avec des gens qui ont défié l’autorité, en fait c’est quel est le principe divin du mariage, et non quel est la loi humaine du mariage.Ne devenons pas comme des pharisiens avec nos lois que nous voulons mettre au compte de Dieu. et puis, je ne parle pas du concubinage, je demande si tous ceux qui ont célèbré leurs mariages selon leur époque avant les mairies sont-ils dans le faux?

    • Certes… Quoiqu’il en soit, la perception de la dot telle qu’elle est pratiquée chez beaucoup d’africains n’a rien de biblique. Idem pour les indiens où c’est la famille de la fille qui paie une dot à la famille du garçon. Les sommes demandées sont tellement faramineuses au point que beaucoup de couples choisissent d’avorter les foetus féminins et tuent les bébés filles par crainte d’être ruinés au moment de la dot. Qu’y a-t-il de biblique là dedans ? Dans le faits c’est l’occasion pour l’une des familles de dépouiller l’autre famille. Donc comme pour certaines lois, certaines traditions sont clairement iniques. Expliquez-nous en quoi la famille de l’un a plus de mérite que la famille de l’autre pour qu’elle puisse percevoir la dot? A combien évaluez-vous une fille/ un garçon? Et pourquoi les oncles et les tantes prennent leur part de la dot alors qu’ils n’ont pas élevé la fille qui se marie? La logique et surtout l’amour ne devraient-ils pas nous pousse à aider les futurs mariés à s’installer plutôt que leur demander de l’argent au moment ils en ont le plus besoin ? Et puis, ne parlons pas des pratiques occultes qui se cachent derrière ce type de cérémonies. Mais enfin, si vous êtes content d’avoir payé la dot ou de devoir un jour la payer (si vous êtes un homme) ou si vous êtes fière de la somme qu’on a payé pour vous épouser (si vous êtes une femme), cela vous regarde. Nous vous suggérons cependant d’interroger le Seigneur pour connaître son point de vue sur cette pratique.
      Si vous le souhaitez, vous pouvez également visionner ces quelques vidéos sur le sujet:
      https://www.youtube.com/watch?v=ErbWzHS9UBE
      https://www.youtube.com/watch?v=IYvCjCzEVdY
      https://www.youtube.com/watch?v=ErbWzHS9UBE&t=7s

  9. Commentaire :et quand vous parlez, vous dites bien en france, maintenant cette manière de faire en france avec le maire a été assimilé aux colonisés, sinon chaque communauté avait ces principes et méthodes, et la notabilité était cette autorité légale chargé de célébrer le mariage, et cela est en cours encore en afrique, Dieu est il contre cela? le mariage est une institution divine, ce n’est pas à l’homme d’imposer son diktat, si je me tiens devant une famille ou dans une communauté et qu’on me dit pour prendre une fille pour femme, voilà les principes, je respecte les conditions, et là aussi il y a des lois, et donc des autorités en face de moi, et lorsque je me tiens devant l’Etat et ses pricipes, j’obéis à cause du fait que je suis dans la nation, mais,dans les deux cas de figure, je suis marié devant Dieu, ne soyons pas pharisiens svp, merci

  10. Commentaire :je suis contre les pratiques occultes liées au mariage coutumier ou la dot, ce que je veux faire comprendre, est qu’ il n’y a pas que la mairie qui doit valider une union entre homme et femme, il y a les autorités nationales certes, mais il y a des autorités villageoises qui existaient bien avant la nation, et elles sont encore là. la question de l’autorité est relative selon les communautés, et donc cela dépend d’ou l’on se trouve pour la cérémonie du mariage

  11. Commentaire :est ce que pour un mariage, faut il payer de l’argent? dans le cas du mariage coutumier, ce qui est demandé n’est pas une vente aux enchères, mais ce qui est de droit, pourquoi payer à la mairie pour se marier, et donc si cela me coûte cher, mieux vaut faire ce qui est simple, sinon partout on paye de l’argent pour se marier, est ce biblique? pour prendre rebecca, est ce que abraham était obligé de verser des présents à la belle famille, mais c’était sûrement la coutume de l’époque, et devant quelle mairie ou autorité cela a été célèbré, saviez vous comment Dieu a uni adam et ève, le mariage de jacob avec lèa puis rachelle s’est passé, et pourquoi 7 ans de travail pour avoir une femme, n’est ce pas une forme de dot, le diable trompe beaucoup de gens avec les lois qu’ils les inspire, mais aux chrétiens d’être prudents et de discerner les choses afin de ne pas tomber dans le faux

    • On ne paie pas pour se marier à la mairie. Et les exemples cités dans la Bible n’ont rien à voir avec la dot. L’article explique très bien cela.

  12. Commentaire : désolé, on paye de l’argent biensure à la mairie pour se marier, sinon votre mariage ne sera pas célèbré, par exemple en côte d’ivoire, les mairies vous demandent en plus des documents à fournir, de payer 5000f pour livret de famille et 25000f pour ajouter au dossier, ça c’est pas payer pour se marier? on me dira que c’est l’autorité, je suis contre la dot, mais le mariage coutumier est bien aux yeux de Dieu,à bientot!

  13. Il faut d’abord savoir que la Bible n’est pas un livre de culture générale de toutes les coutumes du monde.

    Avant que la Bible soit écrite, le Mariage se pratiquait entre les humains et les cultures les plus antiques reconnaissent la pratique de la dot (biens en nature, présents, cadeau de valeur très symbolique.)
    Le mariage coutumier est un grand ensemble de rites, de chants, de repas, d’échange de consentement et qui contient entre autre la dot.

    Il peut donc avoir de mariage coutumier sans dot.
    Le plus important dans la relation entre un homme et une femme est le CONSENTEMENT, suivi de la consommation effective du mariage. Que ce soit au village, à la mairie ou à l’église.

    Le reste n’est que du détail ou de l’accessoire.

    Bien.

    La Bible est la Parole inspirée de Dieu. Peut elle être absolument contre la pratique de la dot lorsque celle-ci a vraiment un caractère symbolique.
    Personnellement, je pense que la Bible est au service de l’être humain, tout comme l’homme est au service du Créateur.
    Si la dot est excessive et nuit à la vie du futur couple, là je vais me permettre de penser que la Bible serait contre.

  14. bonjour, je voudrai savoir que si les parents de la fille exigent la dot et que sans dot ils ne donneront pas leur fille, que faire par là? car ici en Afrique si on ne donne pas la dot on ne peut pas trouver une femme à marier.

  15. Francois est chretien et que son père celeste a crée toute chose.
    il est capable d’incliner les cœurs des rois à l’image de pharaon.
    par la foi dans la prière, redonne à Dieu sa parole pour qu’il puisse convaincre le père a ne point EXIGER la dot.

    Dieu est capable et je sais que de tout on cœur tu le crois aussi. alors, prions pour nos beaux parents.
    M.M

  16. La bible, parole de Dieu est le livre de référence pour tout chrétien. Il vous plairait-il de rencontrer une fille et d’avoir avec elle un échange de consentement loin des parents de la fille? Et vous considérer marié? Soyons sérieux. Si l’on fait cela à votre enfant, cela vous plairait s’il? L’exemple d’Abraham est ce qu’il y’a de mieux à faire, le modèle à suivre. Il faut donner de la considération à la belle famille, on ne vient pas leur voler leur fille. J’ai lu plusieurs fois dans vos réactions que »Dieu a donné gratuitement…. Dans nos régions, ce qui se fait est que la belle famille donne une liste d’effets à leur produire et qui est symbolique. On ne vend personne. En tant qu’homme, il faut montrer ton intérêt à vouloir entrer dans cette union, et c’est toute la famille qui se mobilise. Abraham connaît la coutume juive, et il a simplement présenté les éléments qu’il faut. Si ce n’était pas le cas, Laban n’aurait pas laissé partir sa sœur. La dot continue d’être pratiquée en Cote D’Ivoire, et en tant que chrétiens, nous obeissons à cette injonction qui nous vient du Seigneur. Le Seigneur nous l’impose toujours à travers des messages livrés par le Saint Esprit. Demain 14 avril nous avons un cas de dot à faire. Tout le monde s’y prête, les parents de chaque côté sont heureux de fêter l’évènement. Ne créer donc pas de polémique, il faut aller à la dot, Dieu le veut ainsi. Il y a heureusement beaucoup d’assouplissement dans les éléments de la dot et même la future mariée s’active auprès de sa famille pour alléger les charges.

    • Quand je lis des messages tels que les vôtres je me pose toujours la même question… Aimez-vous réellement Dieu? Le cherchez-vous véritablement, car il me paraît impossible qu’il vous laisse dans une pareille ignorance si c’est le cas… Autre option vos faites partis des gens qui aime la religion, c’est un Hobie comme un autre et on se fait du bien en ayant l’air de bonne moralité mais dans ce cas ne vous y trompez pas Dieu n’est pas dupe vous irez en enfer, je suis révolté contre de tel message, le Saint Esprit ne vous parle pas, c’est satan qui vous parle! La Parole c’est la Parole vous êtes qui pour y ajouter? Ou Dieu est stupide et oublieux, il aurait omis de mettre un élément aussi important dans sa Parole alors qu’il est écrit que tout ce qui est nécessaire à notre instruction y est écrit.Ou si vous dites chercher à suivre Christ tout en voulant faire consensus et bien navrer de vous annoncer que vous êtes à coté de la plaque! Jésus a toujours dérangé, et si vous aviez le Saint Esprit vous pourriez remarquer même en allant faire vos courses vous êtes agressé sans avoir ouvert la bouche! J’en ai vraiment ras le bol des gens comme vous! Vivement que le Seigneur revienne et que je n’ai plus à vous supporter! Et on verra à ce moment-là à qui le Saint Esprit parle! Et je vous entends déjà… c’est la colère sans cause que le Seigneur condamne et d’ici ce soir je vous aurais largement pardonné et oubliez mais je peux pas passer à coté de telles énormités sans réagir, et votre sagesse humaine vous pouvez vous la gardez!

  17. Pourquoi Jesus a t- il dit:<>? Ne parlons pas trop inutilement et arretons de traiter les autres de demons quand nous voulons nous edifier. Personne n’est mieux que l’autre selon Romains 3V23. Aussi, n’oublions pas que nous avons un appel à rechercher la paix avec notre entourage. Car ça ne sait a rien de vouloir se montrer chretien sans discerner les choses et agir en tout pour evangeliser et detruire. Merci!

  18. Bonjour, je suis triste de lire certains commentaires, lorsque je vois que tout est clair et limpide dans cette article, ils ont les yeux pour voir, mais ils ne voient pas, ils ont les oreilles pour entendre, mais ils n’entendent pas, des choses simples à comprendre, mais qui ne sont pas comprises, juste parce que les pharisiens avaient l’intelligence obscurci.
    Je veux juste parlé de Marc 7:1-9, le Maître, Jésus-Christ parle aux pharisiens, actuellement à tout religieux, que la Parole de Dieu est remplacée par les traditions et coutumes des hommes, beaucoup des chrétiens anéantissent fort bien la Parole de Dieu pour observer avec persévérance les traditions des hommes.
    Le Seigneur qualifie d’hypocrite celui qui pratique les traditions des hommes au lieu de pratiquer la Parole de Dieu.
    Toutes choses passeront, mais la Parole de Dieu ne passera jamais, elle ne change pas quelque soit l’époque, race, pays, traditions ou coutumes, elle a toujours une place importante et écrase toute pensée qui ne pas de Dieu, la Parole a existe avant nos coutumes et traditions, nos coutumes et traditions passeront, mais la Parole ne passera jamais.
    Qui a dit que Dieu est d’accord avec nos coutumes et traditions pour dire qu’Il est d’accord avec nos façons de procéder avec la Dot?
    Attention, la Parole parle de la dot dans un angle très très différent avec ce que nous pratiquons dans nos traditions, revenons tout simplement à la pensée de Dieu càd Retour à la Parole de Dieu.
    Mettons un peu de côté la pensée humaine, au lieu de dire notre coutume dit ceci, disons la Parole de Dieu dit ceci!!!

  19. Bonjour, je suis triste de lire certains commentaires, lorsque je vois que tout est clair et limpide dans cette article, ils ont les yeux pour voir, mais ils ne voient pas, ils ont les oreilles pour entendre, mais ils n’entendent pas, des choses simples à comprendre, mais qui ne sont pas comprises, juste parce que les pharisiens avaient l’intelligence obscurci.
    Je veux juste parlé de Marc 7:1-9, le Maître, Jésus-Christ parle aux pharisiens, actuellement à tout religieux, que la Parole de Dieu est remplacée par les traditions et coutumes des hommes, beaucoup des chrétiens anéantissent fort bien la Parole de Dieu pour observer avec persévérance les traditions des hommes.
    Le Seigneur qualifie d’hypocrite celui qui pratique les traditions des hommes au lieu de pratiquer la Parole de Dieu.
    Toutes choses passeront, mais la Parole de Dieu ne passera jamais, elle ne change pas quelque soit l’époque, race, pays, traditions ou coutumes, elle a toujours une place importante et écrase toute pensée qui ne pas de Dieu, la Parole a existe avant nos coutumes et traditions, nos coutumes et traditions passeront, mais la Parole ne passera jamais.
    Qui a dit que Dieu est d’accord avec nos coutumes et traditions pour dire qu’Il est d’accord avec nos façons de procéder avec la Dot?
    Attention, la Parole parle de la dot dans un angle très très différent avec ce que nous pratiquons dans nos traditions, revenons tout simplement à la pensée de Dieu càd Retour à la Parole de Dieu.

  20. Salut a toute l’equippe des Dokimos,

    Je vois que votre article semblent avoir scandaliser beaucoup. Pour moi vous aver raison quand vous dite qu’il faut plutot obeir a Dieu que aux coutumes des hommes, car meme si beaucoup ne veulent pas l’accepter, la plutpart des coutumes des hommes ne sont pas de Dieu. Corcernant la dot, je comprend que selon votre article et plusieurs video que j’ais eut a regarder sur TV2VIE que ce n’est pas une pratique biblique, et comme vous le montrer par votre article, il y a pas un seul verset ou passage dans la bible qui dit qu’il faut payer une dot pour se marier, et non plus il y en a pas qui montrent qu’on doit faire usage de la dot comme on le fait aujourdhui.

    Je voulais donc vous poser quelque question concrete en tant qu’un jeune qui devrat un jour se marier, et qui veut absolument se marier correctement devant Dieu pour ne pas etre dans l’ignorance ou le doute a se sujet. Et donc voici mes questions:

    1. Est-ce que payer la dot est un pecher? (Pas demander la dot, mais seulement la payer)

    2. Si la reponse a la premiere question est non, Hebreux 12:14 nous dit de rechercher la paix avec tous, et Paul dit avant cela dans une de ses epitres d’etre en paix avec tout le monde autant que cela depend de nous, et donc si payer la dot n’est pas un pecher, puis-je la payer pour ne pas scandaliser ma futur belle famille meme si je n’y croit pas forcement?

    3. Et si je decidait de ne pas payer la dot et que ma belle famille etait scandaliser pas cela, suis-je dans le pecher? Car Jesus a dit malheur a ceux que cause des scandales.

    4. Dans certaines culture les parent de la belle familles percoivent la dot comme une maniere d’honorer la futur belle famille, si il ne faut pas payer la dot, est-ce que vous pouver me donner un exemple d’une autre maniere d’honorer la belle famille sans payer la dot? Est-ce en offrant des cadeaux de mon propre chef, sans en y etre contraint?

    J’espere que vous pourrier repondre a mes questions. Desoler pour mon francais qui n’est pas tres bon, il y a longtemp que j’ai quitter la Cote D’ivoire et donc mon francais n’est plus tres bon. Merci et que Dieu vous benisse.

    • Bonjour,

      Nous avons plusieurs fois répondu à ce type de questions (voir les commentaires plus haut).
      Dieu demande à ce qu’on l’honore d’abord lui. N’oubliez pas le point de vue de Jésus, on ne peut pas aimer deux maîtres à la fois…
      Nous croyons que vous avez déjà la réponse.
      Bon courage.

    • Bonjour,

      Tout ce que le texte dit, c’est que la fille de Caleb réclame un présent, c’est à dire un cadeau. Même si cela avait été considéré comme une dot, on ne peut pas ériger la demande de la fille de Caleb en doctrine qui autoriserait toutes les filles d’exiger de leur père un cadeau.

  21. Bonjours Les Dokimos,
    J’ais bien lut les commentaires d’en haut et je dirais qu’il mon amener plus a etre confus qu’a comprende ce qu’il faut faire. Mais bon comme vous l’aver bien dit il faut honorer Dieu premierement, meme si cela nous mais dans des problemes avec les hommes et je pense que cela est peut-etre la reponse a toute les questions.
    Merci beaucoup et bon courage a vous aussi.

    • Bonjour,

      un complément de réponse a été apporté ce jour à Franck, nous vous invitons à le lire.

  22. Un enfant de Dieu sait très bien que que tout ce qu’il possède , jusqu’au dernier centime lui est prèté par le Seigneur et que ses enfants ne lui appartiennent pas donc vu sous cet angle on ne voit pas trop bien comment on pourrait accepter une dot.

  23. La pratique de la dot n’a aucun fondement biblique.
    Si vous « dotez » votre fils ou votre fille, c’est comme si vous les vendiez.
    L’etre humain n’est pas une marchandise.
    Dieu nous a donné gratuitement nos enfants.
    Si nous avons reçu gratuitement, nous devons donner gratuitement.
    La dot est une transaction commerciale qui s’apparente au trafic d’etres humains.
    C’est strictement interdit.
    La dot est une pratique satanique.

  24. Je voudrais juste comprendre la différence entre dot et riches présents et c’était même quoi ces présents ? Je pense que les chrétiens doivent. être équilibré un chrétien est libre de demander ou pas la dot pour sa fille mais quand c’est pour aller doter une fille dont les parents sont pas chrétiens faut il gérer les choses de la même manière ? Nous voulons gagner nos familles à Christ , je pense que quand une pratique ne touche pas ma sainteté il NY a pas de problème. N’oublions pas que les juifs ont leurs cultures et nous alors? Je crois que l’Évangile doit aussi tenir compte de ces petites choses

    • Bonjour,

      La Bible ne mentionne pas quels étaient les riches présents que les parents ont reçu, donc il serait bien imprudent de notre part de nous prononcer là-dessus. Concernant la différence entre dot et riches présents en apparence il n’y en a pas, mais dans le fond la différence c’est que la dot est une coutume qui fait office d’institution, elle dure dans le temps, elle s’impose par la pression sociale, alors qu’un présent c’est un acte de libéralité non contraint, contrairement à la dot.
      Donc si vous allez devant vos futurs beaux-parents et que vous leurs faites de riches présents, que vont-ils comprendre vu que dans votre communauté la dot est un préalable coutumier imposé avant le mariage? Vont-ils prendre cela pour un simple cadeau, même précieux, ou pour une dot? Ce sera en réalité une dot vu le contexte.
      C’est pour cela que l’on vous a dit qu’on ne pouvait pas servir deux maîtres à la fois. Et nous ajoutons que Dieu veut qu’on lui plaise d’abord à lui plutôt qu’aux hommes. Jésus n’a-t-il pas reproché aux pharisiens d’annuler la Parole de Dieu par leurs traditions?
      Nous croyons qu’il existe d’autres manières d’honorer ses parents sans s’adonner à cette pratique, qui est en réalité un marchandage d’être humain derrière lequel il y a aussi beaucoup de mysticisme. Priez que Dieu vous ouvre les yeux à ce sujet et vous verrez.
      Quels peuvent être ces manières d’honorer vos parents? Un exemple tout bête: invitez- les dans un bon restaurant où ils n’ont pas l’habitude d’aller, vous passerez un beau moment de partage et de communion sans les oncles, les tantes et toutes les personnes qui s’invitent lors des dots pour prendre leur part, part qui leur est d’ailleurs indue.

      Pour conclure, nous croyons que Dieu honore ceux qui l’honorent et que si vous le cherchez dans la prière, il saura vous conduire selon sa volonté et fera en sorte que toutes choses concourent à votre bien.

  25. Complément de réponse: Et si pour vous dédouaner, vous dites à vos futurs beaux-parents: « nous on ne donne pas de dot, mais on fait de riches présents ». Que vont-ils faire ? Ils ne vont pas refuser « les riches présents » pour autant. Leur raisonnement sera le suivant : « appelez ça comme vous voulez, du moment que vous donnez ».

    Et donc tous les chrétiens paganisés continueront à réclamer et payer la dot, en l’appelant  » riches présents ».

    Vous demandiez aussi quelle est la différence entre dot et présents.
    Dans la dot, on vous impose une liste de choses à apporter alors que lorsqu’on fait un cadeau, c’est nous qui choisissons librement,sans contraint, selon nos moyens, ce que nous donnons. Cela nous rappelle cette parole de Paul dans 2 Corinthiens 9:7: « Que chacun donne selon ce qu’il a résolu dans son cœur, non pas avec chagrin, ni par contrainte, car Dieu aime celui qui donne avec joie.  »
    On ne peut pas dire que la dot repose sur ce principe.

Laisser une réponse