Les Dokimos



Complainte pour les opprimés

kevin-carter-picture-01.jpg


Un homme dont la tête a été coupée,
Une femme dont le corps a été mutilé,
Un enfant dont les os ont été brisés,
Un village entièrement décimé.Telles sont les funestes réalités,
Qui perdurent depuis des années,
Sous le regard de dirigeants,
Avides de pouvoir et d'argent.

Ils profitent de leur règne et des richesses,
Sans considérer la peine et la tristesse,
Que ressentent la veuve et l'orphelin,
Affamés sur le bord du chemin.

Point de compassion pour la fille violée.
Point d'attention pour la veuve éplorée.
Point d'actions contre la malnutrition,
Que subissent la mère et le nourrisson.

Tandis que le vautour attend son heure,
Pour dévorer l'enfant frappé par la faim,
Tandis que dans les villes règne la peur,
Et que beaucoup ne verront pas le matin,

Ces monarques s'engraissent d'injustice,
Ils grossissent d'avarice,
Faisant de leur ventre un dieu,
Qui ne voit pas les nécessiteux.



Ils ne mangent pas pour vivre,
Mais ils vivent pour manger.
Malgré les biens engrangés,
Ils ne sont jamais rassasiés.Alliés à de faux pasteurs,
Remplis de fausses prophéties,
Ils amassent les honneurs,
Sans écouter les cris.

Ceux d'un peuple en détresse,
Dont personne ne s'intéresse.
Les cris d'une terre ensanglantée,
Par les guerres et la pauvreté.

Alors,

Qui combattra pour les opprimés ?
Qui s'élèvera pour les délaissés ?
Qui parlera pour les sans-voix ?
Qui marchera pour ceux qu'on abat ?





Rody B.


4 commentaires
4 commentaires

Laisse un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié

  Avertissez-moi des commentaires suivants

4 commentaires

  • Grégory FISCHER   
    19 Février 2018 11:37

    dit avec le <3. oh Seigneur, entends les pleurs et qu'il y ait des structures pour tous ces malheureux !

    Répondre
  • Frère Marc, Strasbourg   
    1 Mars 2018 16:55

    ECOUTE YAHWEH

    S ommes-nous sourds à Sa Parole ?
    O u ne veut-t-on pas entendre Sa voix ?
    I nspirons-nous de Moïse au buisson ardent
    S oyons attentifs à Sa Parole

    A lors que Jésus-Christ frappe à la Porte

    L 'Essentiel dans notre vie est de Lui répondre oui
    E t de marcher sur le chemin qu'il nous indique
    C omme Ses disciples allons et annonçons Sa Parole
    O u Dieu nous a mis et où Il veut nous envoyer
    U n jour Il nous appellera pour être avec Lui toujours
    T a vie sur terre et ce que tu as fait et dit Il te montrera
    E t selon tes oeuvres Il te récompensera

    D ans les lieux célestes illuminés par la Gloire de Dieu
    U nique pour un Dieu Unique ensemble nous serons réunis

    S ur que Notre Père a chaque instant veille sur nous
    E fforçons-nous de L'aimer plus que tout
    U nissons nos forces pour secourir notre prochain dans le besoin
    L a mission accomplie avec Son aide Il nous amènera à Lui

    V oulons-nous au jour du jugement aller au ciel ou en enfer
    R éfléchissons-y maintenant en écoutant Sa voix
    A yant être fidèles à être Ses paroles et Ses commandements
    I mmense sera notre joie

    D IEU TOUT-PUISSANT ET GLORIEUX
    I NSTRUIS-NOUS ET CONDUIS-NOUS
    E TERNEL, SAUVE-NOUS
    U NIS, NOUS ATTENDONS TON PROCHE RETOUR

    AMEN !

    Répondre
  • merisier   
    21 Avril 2018 18:11

    Que les saints prie pour ses personnes.

    Répondre
  • Alain D.   
    25 Mai 2018 06:19

    Paru dans le dernier numéro de 60 millions de consommateurs :DISCRIMINATION: ,testing accablant pour les banques .A Villeurbanne, deux hommes du meme age ont sollicité un crédit immobilier et un crédit à la création d'entreprise.Ils ont le meme métier, les memes revenus,l'un est d'origine africaine et l'autre non Et poutant le traitement diffère, après plus de 90 visites dans une trentaine d'agences bancaires de la ville, le testing montre que les taux d'emprunt sont moins intéressants et que les durées de remboursement sont plus longues pour l'homme d'origine africaines supposées.Certains emprunteurs ont meme eu un refus du moindre entretien.

    Répondre

Dernières publications