Les Dokimos



Le Nouvel Ordre Mondial

The-Rise-of-The-new-World-Order.jpg

Préambule : Cet article n’a pas la prétention d’être une présentation exhaustive du nouvel ordre mondial et de ce qu’il peut représenter. Il s’agit simplement d’une exhortation à considérer la prophétie biblique (2 Pierre 1 : 19-21) en fonction du recul historique sur les dernières décennies et des éléments d’actualités qui se présentent à nous.

« Pourquoi cette agitation parmi les nations, ces vains complots parmi les peuples ? 2 Les rois de la Terre se présentent et les princes se concertent ensemble contre YHWH et contre son Mashiah : 3 Brisons leurs liens, jetons loin de nous leurs chaînes ! 4 Celui qui habite dans les cieux se rit d'eux, Adonaï se moque d'eux. 5 Il leur parle dans sa colère, et il les remplira de terreur par la grandeur de son courroux : 6 C'est moi qui ai oint mon Roi sur Sion, la montagne de ma sainteté ! » Psaume 2 : 1- 6.

Le terme « agitation » vient de l’hébreu ragash qui veut dire « être dans un tumulte ou une agitation, conspirer, comploter ».

L’expression « ces vains complots » vient de hagah qui se définit par « grogner, méditer, tramer, comploter ».

Enfin, dans ce passage, l’expression « se concertent ensemble » provient du mot yachad qui se traduit par « union, d’une façon unitaire ».

Dans ce passage, David qui était à la fois roi et prophète voit dans une vision un temps durant lequel des conspirations et des complots vont naitre parmi les nations du monde. Le mot complot (hagah) est aussi utilisé dans d’autres passages bibliques pour parler des personnes qui méditaient la Torah (Josué 1 : 8, Psaumes 1 : 2). La méditation de la Torah se faisait quotidiennement chez les Hébreux et les rouleaux de la Torah étaient lus par ceux qui la méditaient à voix haute en répétant plusieurs fois les mêmes versets.

On comprend donc que les nations élaborent des complots qu’ils méditent quotidiennement, auxquels ils accordent toute leur concentration pour parvenir à leurs fins. Ce complot prendra donc premièrement la forme d’une grande réunion de ces dirigeants, d’une grande union entre eux.

Qui se cache derrière ce complot ?

Psaumes 2 : 2 parle des rois de la Terre et des princes qui se concertent ensemble. Il s’agit donc d’une coalition des principaux chefs d’états du monde.

Des alliances entre plusieurs pays ont toujours existé au cours de l’Histoire, toutefois nous constatons que depuis plusieurs décennies, ces alliances se multiplient, s’élargissent et s’intensifient. Elles sont désormais visibles et publiques :

- Mise sur pied en 1945, l’Organisation des Nations Unies « est une organisation internationale, c’est-à-dire une association d’États souverains constituée par un traité international pour satisfaire un but d’intérêt commun »[1]. C’est en réalité la 2ème phase de l’élaboration d’un organisme intergouvernemental puisque la Société des Nations Unies avait déjà vu le jour à l’issu de la 1ère Guerre Mondiale. Il aura donc fallu un 2ème conflit majeur pour asseoir l’ONU qui regroupe dans un premier temps 50 pays. Elle en regroupe désormais 193.

- Les réunions du G7 puis du G8 furent rendues officielles en 1975 pour faire face au choc pétrolier qui frappait les grandes puissances suite à la guerre de Kippour (1973) et d’un embargo des pays Arabes sur le pétrole à destination des États occidentaux. Ce rassemblement de chefs d’Etats (États-Unis, Canada, Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni et Japon) avait pour objectif de se concerter et d’élaborer une stratégie internationale pour servir leurs intérêts communs. C’est ainsi que ces grandes puissances contrôlent, dirigent et planifient le marché monétaire mondial à moyen et long terme. A noter que mis à part le Canada, tous ces Etats sont d’anciennes puissances impériales et coloniales.

- Le G20 fut ensuite créé en 1999 à l’initiative du G8 (G7 intégrant la Russie). Ce rassemblement de chefs d’Etats fut bâti sur le même fondement que le G7. Il faisait suite à un enchainement de crises économiques locales (en 1997 en Asie et en 1998 en Russie). Ces crises perturbèrent le gouvernement mondial des grandes puissances historiques qui furent obligées d’élargir le cercle des membres de leurs instances. C’est ainsi que des puissances en devenir intégrèrent le G8 pour donner le G20. Par exemple la Chine, le Brésil, l’Australie et l’Afrique du Sud. Tous les secteurs géographiques du monde sont parties prenantes de ce gouvernement. C’est donc une étape supplémentaire dans l’organisation d’un nouvel ordre mondial.

G20.jpg

Contre qui ce complot est-il destiné ?

La création de ces organismes inter-gouvernementaux confirme la parole d’Elohim qui démontre que toutes les nations sont initiées et font allégeance au nouvel ordre mondial. Elles n’ont pas d’autres choix que de le suivre.

« Et le diable l'ayant emmené sur une haute montagne, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre habitée, 6 et le diable lui dit : Je te donnerai toute cette autorité et leur gloire, car elle m'est livrée et je la donne à qui je veux. 7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi. » Luc 4 : 5-7.

« C'est maintenant le jugement de ce monde, maintenant le chef de ce monde sera jeté dehors. » Jean 12 : 31.

« Mais si notre Évangile est voilé, il est en effet voilé pour ceux qui périssent, 4 pour les incrédules dont l'elohîm de cet âge a aveuglé les pensées, afin qu'ils ne soient pas brillants par l'illumination de l'Évangile de la gloire du Mashiah, lequel est l'image d'Elohîm. » 2 Corinthiens 4 : 3-4.

Ces passages (voir aussi Jean 14 :30, 16 :11, Ephésiens 2 : 2) nous apprennent que le diable est, pour cet âge seulement, le prince et le chef des royaumes de ce monde. Il est donc le dirigeant de l’ensemble des nations puisqu’il détient l’autorité et la gloire de ces dernières. Lors de la venue de Yéhoshoua, le diable a également tenté le Mashiah, mais ce dernier n’y a pas succombé. Bien qu’aucun péché n’ait été trouvé en Yéhoshoua, il a quand même été tenté comme tous les Hommes, mais le Seigneur est sorti victorieux de cette épreuve. Il est donc le seul à pouvoir aider les Hommes à ne pas pécher et à ne pas suivre le diable.

Si le nouvel ordre mondial est un projet qui englobe tous les pays du monde, nous pouvons nous poser la question : Contre qui ce complot est-il destiné ?

Ce complot mondialisé est initié par le diable puisque ce dernier est à la tête de toutes les nations. Les motivations du diable ont toujours été de s’élever contre Elohîm et de combattre son dessin et son Mashiah (Genèse 3 : 15, Apocalypse 12 : 13).

L’origine de la motivation des nations

En revenant au Psaume 2, Elohim nous apprend l’origine de la motivation des dirigeants qui les pousse à mettre en œuvre un gouvernement mondial : « Brisons leurs liens, jetons loin de nous leurs chaînes ! »

Briser, se détacher des liens que Yahweh a mis sur eux. Selon Ezéchiel 20 :37 il s’agit des liens de l’alliance divine en vue du Royaume Messianique. Ils veulent aussi séparer les enfants d’Elohim du Seigneur et du Royaume du Mashiah (Messie). Dans Jérémie 27 : 2 Elohim utilise l’image des liens pour représenter le joug que Neboukadnetsar allait mettre sur Israël. Cela symbolise donc la soumission à la volonté du Seigneur, de son jugement qui est arrêté.

L’objectif est surtout d’empêcher l’instauration du Royaume Messianique. Nous retrouvons tout au long de la Bible la dualité entre la postérité d’Abel (du Mashiah) et la postérité de Caïn (le diable). Ainsi, le diable cherchait à tuer les ancêtres du Mashiah pour éviter sa venue. Tout en sachant que ce dernier doit régner sur le monde depuis Jérusalem d’après la prophétie biblique, il cherche aussi à s’emparer de cette ville et donc par extension de détruire Israël.

« Voici, le jour de YHWH arrive, et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi, Yeroushalaim. 2 Je rassemblerai toutes les nations à Yeroushalaim pour qu'elles lui fassent la guerre 2 : la ville sera prise, les maisons pillées, et les femmes violées ; la moitié de la ville ira en captivité, mais le reste du peuple ne sera pas retranché de la ville. » Zacharie 14 : 1-2.

Dans ce passage, le Seigneur précise que juste avant son retour visible, toutes les nations feront la guerre contre Jérusalem. Cette précision capitale confirme qu’il s’agit bien d’un regroupement, d’une alliance de toutes les nations (excepté Israël qui est la cible de l’attaque) donc du gouvernement mondial qui s’emparera par la force d’une partie de Jérusalem.

Zacharie 14 : 4 nous dit bien que les pieds de YHWH se poseront sur la montagne des Oliviers qui est vis-à-vis de Jérusalem. Ceci est confirmé dans Actes 1 : 10-12 au sujet de Yéhoshoua qui reviendra sur le mont des Oliviers. C’est donc Yéhoshoua qui viendra pour combattre avec les saints contre les nations qui occuperont une partie de Jérusalem. Le Seigneur et ses saints triompheront des nations et le Mashiah règnera à Jérusalem pour établir son royaume de paix et de justice (Zacharie 14 : 10,16).

Le diable ayant connaissance de cela, essaie de contrecarrer les plans du Seigneur sans y parvenir. Néanmoins, il fera éclore son système impie et son prophète afin de s’emparer de Jérusalem et de son temple, et régnera un temps sur le monde à travers eux.

« Que personne ne vous trompe d'aucune manière. Car il faut d'abord que vienne l'apostasie et que se révèle l'homme de péché, le fils de la perdition, 4 l’adversaire et celui qui s’élève contre tout ce que l'on nomme Elohîm ou que l'on adore, il va jusqu'à s'asseoir comme Elohîm dans le temple d'Elohîm 5 se montrant lui-même comme étant Elohîm. » 2 Thessaloniciens 2 : 3-5.

Prophéties sur la volonté des nations de détruire d’Israël

Cantique et psaume d'Asaph. 2 Elohîm ! ne garde pas le silence, ne te tais pas, et ne te tiens pas en repos, El ! 3 Car voici, tes ennemis s'agitent, et ceux qui te haïssent lèvent la tête. 4 En secret, ils prennent des conseils rusés contre ton peuple, ils se consultent ensemble contre ceux qui se retirent vers toi pour se cacher. 5 Venez, disent-ils, détruisons-les, de sorte qu'ils ne soient plus une nation, et qu'on ne fasse plus mention du nom d'Israël ! 6 Car ils se consultent ensemble d'un même cœur, ils font alliance contre toi. 7 Les tentes d'Édom et des Yishmaelites, des Moabites et des Hagaréniens, 8 de Guebal, d'Ammon, d'Amalek, les Philistins avec les habitants de Tyr. 9 L'Assyrie aussi se joint à eux, elle sert de bras aux fils de Lot. Sélah » Psaumes 83 : 1-9.

Parmi les principaux assaillants d’Israël nous retrouvons :

  • Edom : Jordanie actuelle
  • Yishmaelites : Péninsule Arabique actuelle
  • Moabites : préfiguration du peuple Palestinien, Jordanie actuelle
  • Hagaréniens : une province située à l’Est de la Palestine (Cisjordanie)
  • Guebal : ville de Phénicie, à proximité de Tyr. C’était une grande ville portuaire située sur le territoire actuel du Liban et un centre commercial qui desservait l’Egypte et l’ensemble de la méditerranée (Turquie, Grèce, Libye, Maghreb)
  • Assyrie : territoire qui s’étendait sur une partie de l’Irak et de la Syrie actuels.

A l’époque où ce psaume a été écrit, le Seigneur annonçait déjà à l’avance les puissances militaires et politiques qui dirigeraient l’attaque contre son peuple.

Zacharie annonçait également que Jérusalem sera assiégé par les nations. (Zacharie 12 :2) et que cette ville sera une coupe d’étourdissement pour ses ennemis. Or malgré leurs tentatives, les ennemis d’Israël se casseront les dents contre la ville du grand Roi.

Les prémices du nouvel ordre mondial

« Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Elohîm rappelle ce qui est passé » Ecclésiaste 3 : 15.

  • Imitation du gouvernement d’Adam :

Adam est le premier gouverneur de la Terre. A la suite de sa création dans Genèse 1 : 26, l’être humain va recevoir la mission et le mandat pour gouverner la Terre, les oiseaux, les poissons, le bétail et les reptiles. Dans Genèse 1 : 28 le terme « dominez » en hébreu vient de radah qui veut dire gouverner, avoir la domination, subjuguer. L’Homme devait donc diriger les bêtes, leurs donner des noms et cultiver le jardin en Eden.

Toutefois, la jalousie du serpent l’a entrainé à tenter Chavvah (Eve) et à la faire chuter avec Adam. Ainsi, Adam perdit son mandat et l’autorité qu’il avait reçues à cause du péché. L’objectif du Serpent c’est d’empêcher le Seigneur d’instaurer son règne sur la terre à travers les Hommes et de le remplacer par son propre gouvernement mondial. C’est pour cela que de tout temps le diable combat la postérité de la femme (Gnèse 2 :15). En effet, Chavaah préfigurait la nation d’Israël et le diable les nations qu’ils la combattent.

  • Exemple du 1er gouvernement mondial issu des nations : La Tour de Babel

« Alors toute la Terre avait un même langage et une même parole. 2 Mais il arriva qu'étant partis de l'orient, ils trouvèrent une vallée au pays de Shinear où ils habitèrent. 3 Ils se dirent chacun à son frère : Venez ! Faisons des briques, et cuisons-les très bien au feu ! Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit d'argile. 4 Ils dirent : Venez ! Bâtissons-nous une ville et une tour dont la tête soit jusqu'aux cieux. Faisons-nous un nom, de peur que nous ne soyons dispersés sur toute la Terre. 5 Alors YHWH descendit pour voir la ville et la tour que les fils des humains bâtissaient. 6 Et YHWH dit : Voici, ce peuple est un, et ils ont tous le même langage, et ils commencent à travailler ! Maintenant, rien de ce qu'ils ont projeté d'accomplir ne leur sera inaccessible ! 7 Allons ! Descendons et là confondons leur langage afin qu'ils ne comprennent plus le langage les uns des autres ! 8 De là, YHWH les dispersa sur la face de toute la Terre et ils cessèrent de bâtir la ville. 9 C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel1, car c'est là que YHWH confondit le langage de toute la Terre, et c'est de là que YHWH les dispersa sur toute la Terre. » Genèse 11 : 1-9.

La première trace du gouvernement mondial instauré par les hommes remonte à Genèse 11 avec la construction de la tour de Babel. Pour rappel, Elohim avait quasiment supprimé la race humaine qui s’était abandonnée aux péchés, mis à part Noah et sa famille. La génération postdiluvienne a grandi ayant en mémoire la colère divine qui s’était abattue sur ces ancêtres quelques années auparavant. Malgré les avertissements et les jugements du Seigneur, cela n’empêcha pas les hommes (inspirés par le diable) d’élaborer un projet anti-Mashiah. Pourquoi ? Car les hommes ont voulu s’élever au niveau du Créateur. Cela nous rappelle les motivations de l’ennemi alors qu’il était au ciel (Esaïe 14 :12-17), il voulait placer son trône au-dessus de celui d’Elyon. Cela correspond totalement à la motivation que les hommes avaient dans Genèse 11 : 4 : « Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet soit jusqu’aux cieux ».

Les hommes ont probablement cherché à ériger une tour aussi haute afin de se protéger d’un éventuel nouveau déluge et ainsi échapper au jugement du Créateur, or cela est impossible.

Le gouvernement mondial de cette époque présentait plusieurs caractéristiques :

- Les hommes avaient réussi à répandre une parole et un langage communs. Le mot langage qui vient de saphah : lèvre, langage, parole : et parole qui vient de dabar : discours, langage, mot. Il y avait donc un langage commun (langage de l’argent, du profit, de la mondialisation) et un discours commun (le discours politique, le discours du pouvoir).

Il est intéressant de noter qu’au verset 31 du chapitre 10, on apprend que parmi les descendants de Shem et de Cham il y avait plusieurs pays, nations et langues. Le mot langue vient de lashown qui désigne la langue des hommes ou des animaux. Il y avait donc déjà à cette époque plusieurs langues parmi les hommes mais les bâtisseurs de la tour de Babel, eux, avaient un langage unique. C’est le cas de figure que nous retrouvons actuellement.

- Ce projet avait pour base le pays de Schinear. Il s’agit de Babylone (Daniel 1 : 2, Apocalypse 17 : 1-5). D’après le livre de l’Apocalypse, Babel ou Babylone est la mère des prostitués et des abominations de la Terre. Il s’agit donc de la source de l’accroissement exponentiel du péché sur Terre et parmi les Hommes. Cette entité est ivre du sang des saints et des martyrs. Elle est donc complètement opposée à Elohîm et combat spirituellement et physiquement ses enfants.

-Une ville fortifiée, capable de résister aux attaques extérieures. Un gouvernement politique et militaire puissant.

-Un lieu de culte dédié au dieu babylonien Marduk, également appelé Bêl. Cette tour était nommée à l’époque la ziggourat Etemenanki : « le temple fondement du ciel et de la terre ». On y pratiquait l’astrologie, l’astronomie, la divination et le culte à la statue de Marduk, l’Esagil. Or Marduk était associé au dragon et au serpent. Il était le dieu le plus important chez les babyloniens. Il s’agit donc de Satan d’après Apocalypse 13. Le sommet de la tour était destiné à créer une passerelle entres les cieux divins et les hommes. C’était donc un moyen pour les créateurs de cette tour d’accéder à une dimension mystique et magique.

D’après Apocalypse 18 : 11-13 Babylone a aussi pour pilier le flux monétaire et économique. Tous les marchands de Babylone s’enrichissent et vivent dans le luxe.

  • Exemple du gouvernement annoncé par Daniel

La vision que Daniel avait reçue (Daniel 2 : 19-49) annonçait l’arrivée de plusieurs empires (qui succèderaient à l’empire Babylonien duquel Daniel était contemporain) qui allaient régner sur une partie importante des civilisations de l’époque. Il avait vu des royaumes avec des caractéristiques différentes se succéder pour aboutir à un dernier royaume extraordinairement puissant (Daniel 7 : 7).

Cette vision prophétique s’est accomplie en partie avec l’enchainement de la domination des royaumes Babylonien, Médo-Perse, Grec et Romain. Ce dernier empire allait être blessé (vaincu militairement et politiquement) mais ensuite restauré et amené à régner sur le monde avant le retour du Seigneur (Daniel 7 : 11-12, Apocalypse 13 : 3).

D’un point de vue historique, c’est en 117 ap. JC que l’empire Romain atteint son apogée ; il s’étendait sur 5 millions de km² atteignant une population de 60 à 80 millions d’habitants. Ses frontières s’étiraient de la Grande-Bretagne à l’Espagne, sur tout le bassin méditerranéen, jusqu’en Israël et en Mésopotamie. La succession des empereurs a fait régner plus de deux siècles de guerres et de conquêtes territoriales. Très bien organisé militairement, les Romains terrassaient tous les peuples. Ce qui correspond pleinement à ce que Daniel avait vu ; un royaume fort comme du fer (Daniel 2 : 40). Pour rappel, parmi l’or, l’argent, le cuivre et le fer, c’est le dernier de cette liste qui s’avère être l’alliage de matériaux le plus résistant.

Cet empire influencera pendant des siècles les cultures, architectures, littératures, traduction des textes bibliques et les langues des nations.

  • La forme finale du gouvernement mondial : La bête d’Apocalypse 13

Le livre d’Apocalypse mentionne également « la bête » que Daniel avait vue plusieurs siècles auparavant. D’après Apocalypse 13 : 3 ce royaume devait être vaincu puis restauré pour un temps. Durant ce temps de restauration, l’empire allait même être affermi par l’apparition d’un nouveau dirigeant doté d’une importante autorité et d’un charisme puissant (Daniel 7 : 19-20, 24-25).

Cet empire des temps modernes est basé sur plusieurs fondements :

Fondement politique - Le Seigneur donna à l’apôtre Jean des détails supplémentaires à ceux que Daniel avait reçus. La bête est composée du lion (Babylone), du léopard (la Grèce) et de l’ours (Médo-perse). Elle est, comme dans tous les exemples cités précédemment, intronisée, dirigée par le dragon (Satan) et tient son autorité de lui selon Apocalypse 13 : 2.

Cette bête mène un combat contre Elohim et contre ses enfants (Apocalypse 13 : 6-7). Elle blasphème (discours impie et injurieux à l’encontre de) contre son Créateur et sa Parole. Ainsi, nous voyons apparaitre des lois anti-bibliques depuis plusieurs décennies et ce phénomène ne cesse de s’accroitre. Ce gouvernement pousse les hommes à adorer Satan et à se détourner du Seigneur (Apocalypse 13 : 4).

manip.jpg

Pour amener les habitants des nations à cet état, les élites mondiales utiliseront les médias qui font la promotion d’un mode de vie impie où le péché est encouragé (manipulation mentale et psychologique) ; des systèmes de contrôle via la collecte de données personnelles, une surveillance individuelle accrue ; et probablement via la mise en place d’un certificat d’identité numérique proposé par Bill Gates qui permettrait de connaitre l’état de vaccination de chaque individu et ses antécédents médicaux. Ainsi, les Etats disposeront d’un ensemble d’informations sur la vie de chaque habitant de la Terre (données financières, politiques, religieuses, médicales).

Fondement économique - Cet empire parviendra à atteindre toutes les nations, à les contrôler et à les pousser à l’adoration de Satan. Un contrôle sera ainsi exercé sur les habitants de la Terre et ceux qui ne veulent pas s’y soumettre seront supprimés (Apocalypse 7 :13). Cet empire gouvernera le monde par la dimension financière (1 Timothée 6 : 10). Les deux dernières décennies qui se sont écoulées ont été le théâtre d’une succession de crises économiques et financières. Nous avons ainsi pu nous rendre compte que le monde entier est gouverné par les finances et notamment par les banques d’envergure universelle. L’économie est un moyen pour ce gouvernement mondial de diriger les Etats et de les amener de force à adopter sa vision. La crise économique qui a frappé les Etats-Unis puis l’Europe (2007-2008), par le biais de la Grèce, en est une parfaite démonstration. Les Etats les plus puissants se sont retrouvés dans une situation d’endettement sans précédent ce qui les a contraints à se renflouer auprès des banques mondiales telles que la banque Goldman Sachs. Ces derniers se retrouvent ainsi pieds et mains liés à rembourser des dettes colossales à cause d’une crise que ces mêmes banques ont créé.

La parole d’Elohim nous avait déjà prévenus de cela dans les moindres détails. Dans Apocalypse 13 : 16-18, nous apprenons que les bêtes accompagnées de leur faux prophète imposeront de force une économie mondiale qui se traduira par une monnaie ou un moyen de paiement mondial. Sans cette marque, il sera impossible de commercer, d’acheter ou de vendre. Ce projet d’instauration d’une monnaie unique existe depuis plusieurs siècles mais s’est accéléré ces dernières années. La revue « The Economist »[2], annonçait déjà en 1988 que le monde devait s’attendre à l’arrivée d’une monnaie mondiale à l’horizon 2018. De plus, on constate que le FMI (Fond Monétaire International), la banque d’Angleterre et d’autres organes financiers multiplient actuellement les actions pour que cette monnaie voie le jour.

Fondement religieux - Tout comme à l’époque de la tour de Babel, le côté religieux est déterminant. La religion dans son ensemble sera utilisée par ce gouvernement pour contrôler les Hommes et pour les forcer à adorer la bête. Cette religion fera des miracles trompeurs et donnera des signes prodigieux (Apocalypse 13 : 14-15). Cette séduction sera incarnée par le faux prophète dont il est question dans Apocalypse 13 : 11-18 et dans 2 Thessaloniciens 2 : 3-4. L’œcuménisme n’a jamais été autant favorisé par les dirigeants des différentes religions. Le Pape en est le premier incitateur. Tout cela dans le but de pousser les Hommes dans le mélange et la confusion et à s’éloigner de l’Elohim véritable (Apocalypse 17 : 1-4). Nous pouvons donc noter l’avènement du New Age, des églises satanistes, des sectes qui naissent chaque jour, des doctrines communautaires, des doctrines ou l’Homme est au centre de tout, des doctrines basées sur l’argent.

religions2bof2bthe2bearth.jpg

Il faut aussi rappeler qu’avant toute chose la marque de la bête est une marque spirituelle, celle du péché (1 Timothée 4 :2). Ainsi, il est facile de constater l’augmentation permanente du péché dans le monde et surtout parmi ceux qui se disent chrétiens ou tout simplement religieux. L’objectif de la bête est de pousser les Hommes à pratiquer le péché davantage pour qu’ils ne se focalisent plus sur le retour du Mashiah (Hébreux 12 : 2).

Il est aussi intéressant de noter que la petite corne qui est décrite par Daniel comme celle qui est sortie du milieu des 10 autres cornes, a un aspect humain (Daniel 7 : 8). Il s’agit du faux prophète, qui sera un être humain et probablement un haut dirigeant du monde religieux. Malgré des apparences contraires, le milieu religieux et le milieu politique tirent leurs origines de la bête. En conséquence, même les dirigeants des religions humaines, sont dictés par l’argent et par des puissances occultes.

La guerre d’Harmaguédon comme finalité

Comme évoqué précédemment, la finalité de la mise en place du nouvel ordre mondial est la préparation et la conduite d’un conflit armé contre Elohim et Israël.

La préparation de cette guerre s’effectuera en plusieurs phases. D’après Apocalypse 16 : 12 et Apocalypse 9 : 13-21, elle débutera par une prise de position militaire et économique des pays du Golfe et par extension de la Chine, contre Israël. Dans les deux passages cités précédemment, le fleuve de l’Euphrate est asséché afin que la voie des rois (présidents) des pays où « le soleil se lève » soit prête. Il est nécessaire d’interpréter ce passage de manière allégorique. Les pays où « le soleil se lève » désignent les pays à l’Est de l’Euphrate, soit l’Iran, les pays du Golfe et par prolongement la Chine. Ces pays vont se rassembler pour participer à la grande guerre contre Israël. Cette prophétie est en cours d’accomplissement car la République d’Iran connait un renouveau économique et militaire depuis plusieurs décennies. Cette République à caractère islamique a ouvertement clamé son hostilité envers Israël, prononçant publiquement à plusieurs reprises sa volonté de supprimer l’état d’Israël.

La Chine intégrera également le contingent des ennemis d’Israël. En effet, elle est depuis plusieurs années la plus grande puissance économique mondiale. Ce pays dispose aussi de l’une des armées les plus importantes en nombre et les mieux équipées du monde. C’est ce qui est relaté dans Apocalypse 9 : 16, l’armée qui attaquera Israël sera composée de millions de soldats. Les troupes Chinoises composeront une partie de cette armée mondiale. De plus, les diasporas chinoises n’ont jamais été aussi puissantes et influentes dans le monde, et s’imposent de plus en plus en Afrique et au Moyen Orient.

armée chinoise.jpg

Ensuite, toujours selon Apocalypse 16 : 14, les grandes puissances internationales seront rassemblées par le diable, par le gouvernement mondial (la bête) et par le faux prophète pour une guerre contre Israël et contre Elohim. Cette guerre aura une dimension religieuse et opposera le Judaïsme et l’Islam. D’autres pays se rassembleront contre Israël, l’armée venue du nord qui peut être l’image du Liban et par extension la Turquie (Joël 2 : 20), l’Assyrie qui correspondent à une partie de la Syrie et de l’Irak actuels (Sophonie 1 : 13), la Jordanie et la Cisjordanie (Psaumes 83 :7) et par extension les pays Occidentaux qui soutiennent diplomatiquement ces pays.

Cela correspond totalement au climat actuel, puisque les nations se sont lancées dans une course à l’armement. L’armement nucléaire (officiellement 9 pays détiennent la bombe nucléaire, 5 autres pays possèdent des armes nucléaires américaines sur leur sol), l’armement chimique ou bactériologique (napalm, gaz sarin, agent VX, Ebola, VIH). Les nations se préparent, s’arment, recrutent et positionnent leurs armées en vue de cette guerre.

Selon la Parole, le tiers des humains perdront malheureusement la vie au cours de cette guerre (Apocalypse 9 : 18), soit par les armes à feu, soit par la pollution de l’atmosphère (maladies respiratoires, mauvaise qualité de l’air) soit par la propagation de particules dans l’atmosphère (particules radioactives, virus chimiques). Cela sera une période atroce, inhumaine et de souffrances inédites pour les habitants de la Terre.

Heureusement, le Seigneur Yéhoshoua, accompagné de son Epouse qu’il aura au préalable enlevée, viendra mettre un terme définitif à cette guerre et détruira les nations qui combattent Israël et son peuple. Il les jugera en fonction de leurs œuvres et du mal qu’elles ont répandu sur terre. La véritable Assemblée (L’Eglise) du Seigneur ne subira pas cette guerre (1 Thessaloniciens 5 :9), il n’y a donc pas de crainte à avoir mais plutôt de la paix, de la joie et de la reconnaissance envers le Créateur de nous accorder le salut par la foi en Yéhoshoua.

Le but des éléments qui ont été présentés ci-dessous n’est pas de faire l’apologie du mal ou de Satan, ou même de susciter une forme paranoïa vis-à-vis du monde qui nous entoure. Une chose est certaine, nous sommes envoyés dans le monde, mais nous ne sommes pas du monde (Jean 17 : 16-18). Ainsi, si nous sommes véritablement en Yéhoshoua, nous avons l’assurance du salut et de la vie après la mort et nous avons l’assurance que nous serons dans son Royaume éternellement. L’objectif est de nous exhorter à considérer la véracité et la précision de la prophétie biblique et de son accomplissement sous nos yeux, à considérer l’environnement qui nous entoure afin d’être conscients du temps dans lequel nous sommes (1 Chroniques 12 : 32) et de ne pas nous laisser piéger par les mauvais dessins de l’ennemi. De réaliser que le nouvel ordre mondial a été annoncé par le Seigneur, qu’il existe présentement et que la mise en place de son plan est très avancée.

Finalement, que la parole d’Elohim soit pour nous comme une lampe qui nous éclaire et qui nous amène à craindre d’avantage Elohim et à attendre patiemment son retour.

Maranatha ! (Le Seigneur vient).

A. K.

[1] Introduction Frédérique Mestre-Lafay Dans L’Organisation des Nations Unies (2013), pages 3 à 8

[2] Revue The Economist « Get ready for world currency », 9 janv 1988

2 commentaires
2 commentaires

Laisse un commentaire

Your email address will not be visible.

  Avertissez-moi des commentaires suivants

2 commentaires

  • Alain D.   
    12 Juin 2020 07:58

    Merci pour cet article qui traite un si vaste sujet, de façon simple et claire.
    Paix sur l'Israel de Yehoshoua Mashiah

    Répondre
  • Seb   
    7 Août 2020 18:15

    Lien intéressant : ‌https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1596633941-h-nasrallah-menacait-de-faire-exploser-israel-avec-de-l-ammoniac-en-2017

    Répondre

Dernières publications