Les Dokimos



YEHOSHOUA, le souverain Berger, VS faux pasteurs

brebis.jpg

« Et quand le Berger en chef apparaîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de gloire »1 Pierre 5 :4.

Dans ce passage, le nom « berger » est tiré du terme grec archipoimen qui signifie « chef berger », « souverain pasteur ». Ce terme est aussi utilisé pour désigner Christ en tant que tête de l’Eglise. Dans l’absolu, l’adjectif « souverain » est employé pour désigner un pouvoir qui n’est limité par aucun autre pouvoir. Une personne souveraine occupe donc nécessairement la position la plus haute. Il est intéressant de noter que pour les autres pasteurs (apôtres, docteurs, etc.), la Bible emploie le mot poimen qui signifie « berger ». Les poimen sont ceux que le Seigneur a établis pour prendre soin des brebis et pour veiller sur la saine doctrine. Ainsi, l’emploi du terme archipomen appliqué à Yehoshoua le place au-dessus des autres pasteurs car il est le pasteur par excellence. C’est lui qui est le principal surveillant des assemblées chrétiennes et non un homme. Tous les bergers (poimen) doivent se soumettre à lui et lui rendre des comptes.

Quelles sont les taches d’un berger ?

Dans Ezéchiel 34 et Jean 10, la Parole d’Elohim met en évidence ce qu’est un bon berger par opposition aux mauvais bergers.

« La parole de YHWH vint encore à moi en disant : Fils de l'homme, prophétise contre les bergers d'Israël ! Prophétise, et dis à ces bergers : Ainsi parle Adonaï YHWH : Malheur aux bergers d'Israël, qui se paissent eux-mêmes ! N'est-ce pas le troupeau que les bergers doivent paître ? Vous en mangez la graisse, et vous vous habillez de laine, vous tuez ce qui est gras, vous ne paissez pas le troupeau ! Vous n'avez pas fortifié celles qui étaient faibles, vous n'avez pas guéri celles qui étaient malades ni pansé celles qui étaient blessées, vous n'avez pas ramené celles qui étaient chassées ni cherché celles qui étaient détruites, mais vous les avez dominées avec violence et cruauté. Elles se sont dispersées, parce qu'elles n'avaient pas de bergers, et elles ont été exposées à devenir la proie de toutes les bêtes des champs, elles se sont dispersées. Mes brebis sont errantes sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, mes brebis sont dispersées sur toute la surface de la Terre sans personne pour les chercher, personne qui aille à leur recherche. C'est pourquoi bergers, écoutez la parole de YHWH : Je suis vivant, dit Adonaï YHWH, parce que mes brebis sont livrées au pillage, parce que, faute de bergers, elles ont été exposées à devenir la proie de toutes les bêtes des champs, et que mes bergers ne sont pas allés à la recherche de mes brebis, parce qu'ils se paissaient eux-mêmes au lieu de faire paître mes brebis, c'est pourquoi, bergers, écoutez la parole de YHWH ! Ainsi parle Adonaï YHWH : Voici, j'en veux à ces bergers-là, et je redemanderai mes brebis de leur main, ils cesseront de paître les brebis, et les bergers ne se repaîtront plus eux-mêmes. Mais je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus dévorées par eux. Car ainsi parle Adonaï YHWH : Me voici, je redemanderai mes brebis, et je les rechercherai. Comme le berger prend soin de son troupeau quand il est au milieu de ses brebis dispersées, ainsi je rechercherai mes brebis, et les délivrerai de tous les lieux où elles auront été dispersées au jour des nuages et de profonde obscurité. Je les ferai sortir d'entre les peuples et les rassemblerai des territoires, les ramènerai dans leur pays, et les nourrirai sur les montagnes d'Israël, auprès des cours d'eau et dans toutes les demeures du pays. Je les ferai paître dans de bons pâturages, et leur demeure sera sur les hautes montagnes d'Israël. Là elles coucheront dans une agréable demeure, et paîtront dans de gras pâturages, sur les montagnes d'Israël. Moi-même je paîtrai mes brebis et les ferai reposer, dit Adonaï YHWH. Je chercherai celle qui est détruite, je ramènerai celle qui est chassée, je banderai celle qui est brisée, et je fortifierai celle qui est faible, mais je détruirai les grasses et les fortes. Je les paîtrai avec justice. Quant à vous, mes brebis, ainsi parle Adonaï YHWH : Voici, je vais mettre à part les brebis, les béliers, et les boucs. Est-ce trop peu pour vous de paître dans un bon pâturage, pour que vous fouliez de vos pieds le reste de votre pâturage ? De boire des eaux claires, pour que vous troubliez le reste avec vos pieds ? Et mes brebis doivent paître ce que vos pieds ont foulé, et boire ce que vos pieds ont troublé ! C'est pourquoi Adonaï YHWH leur dit : Me voici, je mettrai moi-même à part la brebis grasse et la brebis maigre. Parce que vous poussez du côté et de l'épaule, et que vous heurtez de vos cornes toutes celles qui sont languissantes, jusqu'à ce que vous les ayez chassées dehors, je sauverai mes brebis afin qu'elles ne soient plus livrées au pillage. Voici, je jugerai entre brebis et brebis. J'établirai sur elles un berger qui les paîtra, mon serviteur David. Il les paîtra, et lui-même sera leur berger. Moi, YHWH, je serai leur Elohîm, et mon serviteur David sera prince au milieu d'elles. C'est moi, YHWH, qui ai parlé. Je traiterai avec elles une alliance de paix et je détruirai dans le pays les mauvaises bêtes. Les brebis habiteront dans le désert en sécurité et dormiront dans les forêts. Je les comblerai de bénédictions, elles, et tous les environs de mes collines. J'enverrai la pluie en son temps. Ce seront des pluies de bénédiction. Les arbres des champs produiront leur fruit et la terre rapportera son revenu. Elles seront en sécurité sur leur terre et sauront que je suis YHWH, quand j'aurai rompu les bois de leur joug et que je les aurai délivrées de la main de ceux qui se les asservissent. Elles ne seront plus livrées au pillage parmi les nations, et les bêtes de la terre ne les dévoreront plus. Mais elles habiteront en sécurité et il n'y aura personne pour les effrayer. J'établirai pour elles une plantation de renom, elles ne mourront plus de faim sur la Terre, et ne porteront plus l'opprobre des nations. Elles sauront que moi, YHWH, leur Elohîm, je suis avec elles et qu'elles sont mon peuple, elles, la maison d'Israël, dit Adonaï YHWH. Vous mes brebis, les brebis de mon pâturage, vous êtes des humains et je suis votre Elohîm, dit Adonaï YHWH. » Ezéchiel 34.

« JE SUIS le Bon Berger. Le Bon Berger donne sa vie pour ses brebis. Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis et s'enfuit, et le loup arrache et disperse les brebis. Mais le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire et qu'il ne se soucie pas des brebis. Je suis le Bon Berger. Je connais les miens et les miens me connaissent, comme le Père me connaît, je connais aussi le Père, et je donne ma vie pour mes brebis. J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie. Celles-là aussi, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix et elles deviendront un seul troupeau, un seul Berger. À cause de ceci le Père m'aime, parce que je donne ma vie afin de la reprendre. Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même. J'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre. J'ai reçu cet ordre de mon Père. Il y eut de nouveau de la division parmi les Juifs à cause de ces discours. Mais beaucoup d'entre eux disaient : Il a un démon, il est fou ! Pourquoi l'écoutez-vous ? Et les autres disaient : Ce ne sont pas les paroles d'un démoniaque. Un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles ? » Jean 10 :11-21.

Comprenons tout d’abord qu’un être humain ne peut véritablement veiller sur son semblable et encore moins sur une église, seul Yehoshoua qui est omniprésent et tout-puissant peut le faire (Matthieu 28 :20). Rappelons-nous en effet qu’il est la tête de l’Eglise qui est son corps. Il connait nos souffrances et sait comment nous aider. Il nous aime, il comprend nos difficultés et veut nous soulager de nos fardeaux. Rien de ce qui nous concerne ne peut donc lui échapper puisque nous faisons partie de lui-même. Aucun homme n’a ce pouvoir, ni le pape, ni un archevêque, ni un ancien, ni un apôtre, ni personne. Le disciple de Yehoshoua vit dans un monde rempli d’embuches et de dangers, c’est grâce à la présence du Maître qu’il peut les éviter et aller au bout de la course (Jean 16 :33). Adonaï YHWH avait dit à Ezéchiel qu’il prendra lui-même soin de ses brebis, or Yehoshoua s’est présenté comme étant le bon Berger. Il est donc l’incarnation de celui qui a fait cette promesse. Il est celui qui rassemble ses brebis, les soigne, les nourrit et les met en sécurité, contrairement aux mauvais pasteurs qui travaillent en vue de la dispersion et de la destruction des brebis du Seigneur. Ces faux bergers sont l’objet de nombreux scandales dans les assemblées dites chrétiennes. Ce sont des escrocs cupides, menteurs, francs-maçons, féticheurs, polygames, violeurs, adultères, divorcés etc.

Dans les églises actuelles nous trouvons d’avantage de bergers qui blessent, détruisent et tuent les brebis que de bergers qui les soignent et les guérissent. Beaucoup de brebis sont dispersées, abandonnées et chétives car personnes n’en prend soin. Elles n’ont pas d’abris, elles sont errantes, exposées aux intempéries, et aux loups ravisseurs (Actes 20 : 29). Combien des pasteurs, docteurs ou apôtres aident leur frères et sœurs à exceller ? Combien aident spirituellement et financièrement ceux qui sont dans le besoin ?

Yehoshoua a quitté son trône de gloire pour nous consoler, pour nous guérir et nous donner la vie éternelle par son sacrifice à la croix. Il est venu comme un humble serviteur alors que de nos jours beaucoup de pasteurs cherchent à être servis. En effet, selon Ezéchiel 34 :

Ils se paissent eux même (v. 2)

YHWH reproche aux pasteurs d’oublier les brebis du Seigneur pour se paitre eux même en exploitant les enfants d’Elohim pour leur profit égoïste. C’est le monde à l’envers…

Ils tuent et mangent les brebis grasses (v. 3)

Au lieu de prêcher la saine doctrine et de préparer les brebis au retour du souverain pasteur, les faux bergers les dépouillent. Quand une personne arrive dans ces assemblées avec une entreprise, une fortune et des biens matériels, elle sort de là totalement ruinée et meurtrie. Ainsi, au lieu de trouver la vie dans ces assemblées, beaucoup y trouvent la mort : faillite financière, familles brisées, découragement, apostasie etc.

Ils ne paissent pas le troupeau (v. 3)

En effet, comme ils sont là pour se paître eux-mêmes, ils ne paissent pas le troupeau. Or la plupart d’entre nous, lorsque nous arrivons dans les assemblées, nous sommes abimés par le monde, par le péché et par Satan. Nous nous attendons à trouver dans ces endroits des hommes et des femmes fiables et intègres auprès desquels nous pourrons trouver du réconfort, du soutien, des conseils sages et avisés… Hélas, nous faisons rapidement un constat amer en y trouvant des faux pasteurs qui se servent des âmes pour bâtir de véritables empires : mise en place d’entreprises personnelles, achat de maisons et de voitures de luxe, exploitation des fidèles pour leurs travaux ménagers et pour assouvir leurs pulsions sexuelles etc.

Ils dominent sur les brebis avec violence et cruauté (v. 4)

Les affaires de viols commis par des prétendus pasteurs sont monnaie courantes dans un grand nombre d’églises. De même, comme ils sont souvent dans l’adultère, ils sont à l’origine du divorce de beaucoup de couples et de la destruction de beaucoup de familles. Sans parler des fausses prophéties, qui sont en réalité l’œuvre de la sorcellerie, qui envoutent les gens et les maintiennent dans l’esclavage.

Beaucoup de personnes cherchent YHWH. Malheureusement, la plupart du temps, lorsqu’elles mettent les pieds dans une église, elles y trouvent des loups déguisés en agneaux qui les détournent du Bon Berger.

Yehoshoua appelle les responsables de ces églises à la repentance car son jugement est imminent. Le temps est venu pour chacun d’entre eux de s’examiner et de vérifier s’ils paissent le troupeau ou s’ils se paissent eux-mêmes. D’ailleurs, à titre individuel, nous devons tous nous interroger : Pour qui travaillons-nous ? Pour le Seigneur ou par nous-mêmes ? Qui suivons-nous ? Le Bon Berger ou un mercenaire ?

Le temps est avancé, l’heure du retour du Mashiah est proche. Sortons de l’égarement et retournons vers le Berger et le Surveillant de nos âmes (1 Pierre 2 :25).

Paix et grâce.

Wilfried Mbacka

8 commentaires
8 commentaires

Laisse un commentaire

Your email address will not be visible.

  Avertissez-moi des commentaires suivants

8 commentaires

  • Seb   
    24 Juillet 2020 18:55

    Dans Luc 18 v 16, Jésus a dit de laisser les petits enfants s'approcher de Lui : ceci confirme qu'il est Le Père !

    Répondre
  • Seb   
    28 Juillet 2020 16:36

    La tour de Babel était construite avec des briques. De nos jours, beaucoup de pasteurs se glorifient de leurs édifices et prêchent du coup le bâtiment plus que le temple du Saint-Esprit.

    Répondre
  • Seb   
    30 Juillet 2020 19:14

    "Dagon" signifie "poisson". Certains ne croient pas que ce démon existe de nos jours. Ce nom a pour racine en hébreu " multiplier, augmenter, accroître" : en effet, les sirènes n'ont jamais été aussi nombreuses que de nos jours. Un jour, j'ai parlé avec un ancien de Dagon qui m'a dit que pour lui, parler de ce faux elohim n'était pas important.

    Répondre
  • Seb   
    30 Juillet 2020 20:17

    No comment : https://www.clcfrance.com/devenir-millionnaire-a-la-facon-de-dieu_ref_PDFD030.html

    Répondre
  • Seb   
    10 Août 2020 17:43

    Je vous demande de rester vigilants, vous qui aimez Jésus, car il y a au moins trois ans, quelqu'un a donné une prophétie à ma mère et ce jour, je constate que cela ne venait pas du Seigneur.

    Répondre
  • Seb   
    23 Août 2020 16:54

    Dans 1 Rois chap 8, il est écrit que la gloire du Seigneur remplit le temple et que les prêtres tombaient de ce fait. Le temple de Salomon n'était pas la volonté parfaite de Jésus : ceci veut dire que ce n'est pas parce que les gens tombent que cela est forcément d'Elohim.

    Répondre
  • Seb   
    22 Septembre 2020 18:26

    Lisez ceci : https://www.cnews.fr/divertissement/2020-09-22/des-adultes-se-deshabillent-devant-des-enfants-lemission-danoise-ultra

    Répondre
  • Seb   
    25 Septembre 2020 16:49

    Voici un lien ahurissant : https://www.clcfrance.com/toujours-y-croire_ref_PLOT030.html. Olivier Giroud, très connu en tant que footballeur professionnel se livre à nous dans ce livre. Problèmes : gros plan sur sa photo sur la couverture du livre, et...le livre vendu 18 euros !!!

    Répondre