Les Dokimos



L’esprit d’égarement

Vison, témoignage et enseignement

la-vie-eternelle.jpg

Vision

Début janvier, j’ai eu une vision alors que j’étais sur mon lieu de travail. Je ne dormais donc pas, j’étais bien réveillée et je vaquais à mes occupations professionnelles tout en étant intérieurement en prière. J’ai vu descendre du ciel un esprit qui avait la forme d’un nuage toxique, comme une vapeur malfaisante qui s’empressait de se répandre sur la terre. Ce nuage ciblait les chrétiens, dès qu’ils se trouvaient à son contact ils tombaient spirituellement malades. J’ai alors entendu le Seigneur dire clairement : « Beaucoup de chrétiens sont atteints de l’esprit d’égarement. Bien plus que tu ne le penses. » La vision s’est poursuivie et j’ai vu un nombre impressionnant de chrétiens retourner dans le monde et tomber dans des péchés inimaginables. D’autres adhéraient à des doctrines de démons, à des théories stupides et farfelues qui voilaient leur intelligence et qui rendaient même fous certains d’entre eux. Parmi ces gens j’ai vu une personne que je connais; cet esprit tournait autour d’elle pour essayer de rentrer en elle. Or cette personne était vulnérable car elle avait des failles au-travers desquelles l’esprit cherchait à rentrer. Que le Seigneur la garde, telle est ma prière.

Ensuite, j’ai vu un beau train rouler sur des rails, lancé à toute vitesse, et qui subitement, et sans raison apparente, a déraillé. Et le Seigneur a dit : « Comme ce train a déraillé, beaucoup de chrétiens vont dérailler ». Or dérailler signifie « sortir des rails » et au sens figuré : « aller de travers ». Les chrétiens qui déraillent sont donc ceux qui sortent du chemin que le Seigneur nous a demandé d’emprunter pour s’égarer dans la voie large et spacieuse qui mène à la perdition (Matthieu 7 :13-14).

« Mais comment est-ce possible ? Pourquoi ce train a-t-il déraillé ? Pourquoi Seigneur ? » ai-je demandé. En effet, le train semblait neuf et en parfait état, il n’y avait aucun signe extérieur de malfaçon, rien qui présageait une panne ou un dysfonctionnement. Le Seigneur a répondu : « C’est à cause des péchés cachés dans le cœur. » Et j’ai alors vu un tas de chrétiens beaux et propres sur eux à l’extérieur mais dont l’intérieur était rempli de ténèbres. Parmi eux il y avait des chrétiens rancuniers qui refusaient de pardonner, mais j’ai surtout vu des chrétiens qui étaient remplis de convoitise : ceux qui prêchaient la Parole pour obtenir des honneurs et de l’argent ; en plus de cela ils pratiquaient le péché sexuel sans que cela ne leur pose le moindre cas de conscience. Oui, ils vivaient une vie de péché mais ils s’en accommodaient très bien. Ils étaient hermétiques à la remise en question et à la repentance. Parmi eux, il y avait des gens qui prêchaient la Parole selon la vérité sans pour autant croire eux-mêmes à ce qu’ils disaient ! Des gens se convertissaient suite à leur prédication, mais eux ne croyaient pas ou plus à l'Evangile (Matthieu 7:21-23). Ce dernier point m’a laissée stupéfaite. Comment peut-on être prédicateur de l’Evangile et ne pas y croire ? Comment peut-on en arriver là ? Par quel processus ?! Et bien c’est l’œuvre de l’esprit d’égarement.

Croyez-moi, en écrivant ces lignes, j’ai le cœur qui se serre et le corps parcouru de frissons tellement je suis effrayée par ce que j’ai vu. Je n’en ai pas parlé tout de suite parce que je n’arrivais pas à croire que cela puisse être vrai. J’ai donc attendu avant de partager plus largement cette vision. Durant le mois et demi qui s’est écoulé, j’ai eu plusieurs expériences qui m’ont permis de comprendre que tout ce que j’ai vu correspond à la stricte et pure réalité.

Témoignage

Le mois dernier le Seigneur m’a demandé de reprendre une prédicatrice « chrétienne » très suivie sur les réseaux sociaux où elle poste des photos d’elle remplies de séduction. Le coté séducteur, arrogant et orgueilleux est tellement flagrant que même un inconverti trouverait qu’il y a un paradoxe entre le fait de poster de telles photos et la prédication de l’Evangile. Outre cela, il y a le problème de l’idolâtrie de tous ceux qui suivent cette personne et qui la complimentent sur sa beauté sans que personne ne se trouve gêné par le fait que la louange est dirigée vers cette prédicatrice au lieu d’être dirigée vers Elohim …

J’ai mis une semaine avant d’obéir au Seigneur car j’étais persuadée que mon intervention ne la ferait pas changer d’avis. En effet, il y a des domaines où on ne devrait même pas avoir à reprendre le chrétien tellement certains comportements sont en contradiction évidente avec la Parole. Mais j’ai fini par m’exécuter après avoir fait un songe dans lequel le Seigneur insistait là-dessus. Je me disais que s’il insistait c’était sans doute parce que mon intervention allait provoquer chez cette personne une repentance. Et bien que nenni ! Sa réponse a été immédiate, remplie de moquerie et de mépris ; et elle a mis fin à la discussion en m’assurant qu’elle va continuer à poster « de belles photos » d’elle « encore et encore ». No comment.

Il y a quelques jours, j’ai interpellé certaines personnes sur l’idolâtrie dans laquelle elles étaient car elles partageaient des vidéos d’un « homme de Dieu », qu’elles appellent « le plus puissant des prophètes » et qu’ils assimilent à tort au prophète Elie. Les superlatifs employés pour le décrire sont indécents, surtout quand on ose dire qu’il ordonne des choses et que le ciel (donc Elohim !) lui « obéit » … Ils ont beau appeler à la repentance et à invoquer le nom de Jésus, quand on fait circuler des vidéos dont le montage est fait à la gloire de cet homme et non à la gloire d’Elohim, et bien on détourne les âmes de Christ pour les lier à une idole humaine. Quelle fut la réaction de certains ? La remise en question ? Non, la multiplication de publications à la gloire de ce prétendu Elie des temps modernes.

Cette semaine j’ai aussi eu à constater la marche-arrière à toute vitesse d’un nouveau converti que le Seigneur a envoyé vers moi depuis quelques mois pour partager la Parole. Au début, j’étais impressionnée par son humilité, par son envie d’apprendre, par sa sensibilité à l’Esprit, par son cœur qui se repentait facilement. Sauf qu’il y a une quinzaine de jours le Seigneur a commencé à m’interpeller à son sujet en me montrant qu’il allait s’enliser dans le péché et qu’il risquait d’apostasier à cause d’une situation qu’il tardait à régler. Je l’ai donc mis en garde et invité à mettre sérieusement cette question en prière. Je m’attendais donc à ce qu’il réagisse bien et qu’il comprenne facilement ce que je lui avais dit. Quelle ne fut pas ma stupeur quand je l’ai vu se justifier, en s’appuyant sur la Parole en plus, alors qu’il n’a même pas fini de lire la Bible ! Tout d’un coup, ce qu’il reconnaissait hier comme étant un péché n’est plus un péché à ses yeux aujourd’hui. Je constate avec effroi que le processus de renouvellement de l’intelligence s’est ralenti, que ses paupières sont en train de se recoller et que ses oreilles sont en train de se reboucher. Je prie que le Seigneur lui fasse grâce et le rattrape. Malheureusement, ce genre de situation n’est pas rare, beaucoup meurent dans l’œuf car ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés (2 Thessaloniciens 2 :10).

Enfin, aujourd’hui on m’a envoyé une vidéo qui m’a littéralement laissé bouche-bée et qui m’a convaincue d’écrire cet article. C’est un clip vidéo que vous pouvez découvrir ICI et qui est une louange explicite et décomplexée à la gloire d’un pasteur. Le prétendu « homme de Dieu » (car il ne peut être enfant d’Elohim et laisser faire une telle horreur) y est montré en exemple infaillible à suivre et à recopier. Ces gens sont fous ! Complètement fous !

« Ainsi parle YHWH : Maudit soit l'homme fort qui se confie dans l'homme, qui fait de la chair sa force, et dont le cœur se détourne de YHWH ! » Jérémie 17 :5.

Que dit la Bible sur l’esprit d’égarement ?

L’esprit d’égarement est un esprit qui nous fait commettre le seul péché impardonnable : le blasphème contre le Saint-Esprit. Yehoshoua y fait clairement allusion lorsque les pharisiens l'ont accusé de chasser les démons par Béelzébul, prince des démons.

« Alors, on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que celui qui avait été aveugle et muet, parlait et voyait. Et toutes les foules en furent étonnées et elles disaient : Celui-ci n'est-il pas le Fils de David ? Mais les pharisiens ayant entendu cela, disaient : Celui-ci ne chasse les démons que par Béelzéboul, le chef des démons. Mais Yéhoshoua connaissant leurs pensées, leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même, sera réduit en désert, et toute ville ou maison divisée contre elle-même, ne subsistera pas. Et si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même. Comment donc son royaume subsistera-t-il ? Et si je chasse les démons par Béelzéboul, par qui vos fils les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. Mais si je chasse les démons par l'Esprit d'Elohîm, le Royaume d'Elohîm est donc venu jusqu'à vous. Ou, comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens s’il n’a d’abord lié cet homme fort ? Et alors il pillera sa maison. Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi, disperse. C'est pourquoi je vous dis que tout péché et tout blasphème sera remis aux humains, mais le blasphème contre l'Esprit, ne sera pas remis aux humains. Et quiconque aura parlé contre le Fils d'humain, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre le Saint-Esprit, cela ne lui sera remis ni dans cet âge ni dans celui qui est à venir. » Matthieu 12 :22-32.

Beaucoup de personnes craignent d’avoir commis ce péché et d’être définitivement condamnées. Or qui d’entre nous n’a pas eu à se demander si telle manifestation spirituelle venait du diable ou d’Elohim ? Le fait d’exercer le discernement n’est pas un péché puisque la Bible elle-même nous demande d’éprouver les esprits (1 Jean 4 :1). De plus, l’apôtre Paul lui-même dit avoir été un blasphémateur.

« Et je rends grâce à celui qui m'a fortifié, à Yéhoshoua Mashiah, notre Seigneur, de ce qu'il m'a jugé fidèle en m'établissant dans le service, moi qui auparavant étais un blasphémateur, un persécuteur et un homme insolent. Mais j'ai obtenu miséricorde parce que j'agissais par ignorance, étant dans l'incrédulité. » 1 Timothée 1 :12-13.

Certes, l’apôtre ne dit pas qu’il a blasphémé « contre le Saint-Esprit », mais un blasphème reste un blasphème. Blasphémer contre Yehoshoua revient à blasphémer contre le Saint-Esprit puisque Yehoshoua est la manifestation visible d’Elohim, le Père céleste, qui est le Saint-Esprit (Jean 4 :24). Pour autant, Paul dit que Yehoshoua lui a fait grâce. Pourquoi ? Parce qu’il agissait « par ignorance, étant dans l’incrédulité ». En effet, beaucoup d’inconvertis ont blasphémé mais peuvent encore être sauvés parce que le Seigneur ne tient pas compte du temps d’ignorance (Actes 17 :30). Ce péché est commis la plupart du temps par des gens qui ont déjà connu bien comme il faut le Seigneur.

« Car il est impossible, quant à ceux qui ont été une fois illuminés, et qui ont goûté le don céleste, et qui sont devenus participants de l'Esprit Saint, et qui ont goûté la bonne parole d'Elohîm et les puissances de l'âge à venir, et qui sont tombés, de les renouveler de nouveau pour la repentance, eux qui, pour eux-mêmes, crucifient de nouveau le Fils d'Elohîm et l'exposent à une disgrâce publique. » Hébreux 6 : 4-6.

Le péché contre le Saint-Esprit est donc imputable essentiellement à ce qui sont passés un jour par la repentance, qui ont été illuminés, qui ont reçu autrefois le Saint-Esprit, qui ont eu la connaissance de la Parole, et qui ont été témoins de miracles… Or les pharisiens qui accusaient Yehoshoua de chasser les démons par Béelzébul étaient des enseignants de la Torah, ils connaissaient les Ecritures, ils avaient donc toutes les clés nécessaires pour discerner ce qui vient d’Elohîm et ce qui vient de Satan. Il est bien précisé que « Yehoshoua connaissait leurs pensées », cela veut dire qu’il avait discerné qu’ils n’agissaient pas ainsi par ignorance.

Le blasphème contre le Saint-Esprit est un péché d’apostat qui ne se traduit par nécessairement et exclusivement par le fait d’attribuer l’œuvre de Yehoshoua aux démons.

« Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps, certains s’éloigneront de la foi, s’attachant à des esprits trompeurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs, ayant leur propre conscience marquée au fer rouge… »1 Timothée 4 :1-2.

Ce passage met en évidence les caractéristiques de ceux qui sont atteints par l’esprit d’égarement :

- Ils se sont éloignés de la foi.

- Ils se sont attachés à des esprits trompeurs et à des doctrines de démons, ils sont donc idolâtres.

- Ils sont hypocrites, ils mènent une double vie.

- Ils ont la conscience marquée au fer rouge, ce qui dénote une altération profonde et durable de la conscience qui n’arrive plus de ce fait à faire un travail d’introspection et donc à se repentir.

On voit les ravages causés par cet esprit dès la Genèse notamment avec Caïn et la génération de Noé.

« YHWH dit à Qayin : Pourquoi es-tu fâché et pourquoi ton visage est-il abattu ? Si tu agis bien, n’y aura-t-il pas élévation ? Si tu agis mal, le péché est couché à la porte et son désir se porte vers toi, mais toi, domine sur lui. Qayin parla à Abel, son frère. Il arriva que comme ils étaient dans les champs, Qayin s'éleva contre Abel, son frère et le tua. YHWH dit à Qayin : Où est Abel ton frère ? Il dit : Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère, moi ? Il dit : Qu'as-tu fait ? La voix des sangs de ton frère crie du sol à moi. Maintenant tu es maudit du sol qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main les sangs de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus son fruit, et tu seras vagabond et fugitif sur la Terre. Qayin dit à YHWH : Le châtiment de mon iniquité est trop grand pour être porté. Voici que tu me chasses aujourd'hui de la face du sol. Je serai caché loin de ta face, je serai vagabond et fugitif sur la Terre, et il arrivera que quiconque me trouvera me tuera. YHWH lui dit : Alors, si quelqu'un tue Qayin, on le vengera sept fois. Ainsi YHWH mit une marque sur Qayin afin que quiconque le trouverait ne le tue pas. Alors Qayin s'éloigna de la face de YHWH et habita en terre de Nod, à l'orient d'Éden. Qayin connut sa femme. Elle devint enceinte et enfanta Hanowk. Il devint un bâtisseur de ville, et appela le nom de la ville d'après le nom de son fils Hanowk. » Genèse 4 :6-17.

Caïn est le premier exemple biblique d’une personne atteinte de l’esprit d’égarement. Notons tout d’abord qu’il est religieux puisqu’il a entrepris d’offrir un sacrifice à YHWH. Il conçoit le péché dans son cœur et ne se résout pas à l’abandonner lorsque le Seigneur l’interpelle dans sa conscience mais passe au contraire à l’acte. Quand on vient lui demander des comptes, il ne se repent pas et se défausse de sa responsabilité. Il n’accepte pas d'assumer les conséquences des ses actes mais il s’en plaint. Et enfin, il finit par s’éloigner de la face de YHWH et s’installe à Nod qui veut dire « exil » ou « fuite ».

Caïn est le père de la génération antédiluvienne.

« Or il arriva quand les êtres humains commencèrent à se multiplier sur la face du sol et qu'ils eurent engendré des filles, que les fils d'Elohîm voyant que les filles des êtres humains étaient belles, ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent. YHWH dit : Mon Esprit ne contestera pas pour toujours avec l'être humain, car il n'est que chair et ses jours seront de 120 ans. Les Nephilim étaient sur la Terre en ces temps-là, et aussi après que les fils d'Elohîm furent venus vers les filles des êtres humains et qu'elles eurent enfanté pour eux. Ce sont ces hommes puissants qui, dès les temps anciens furent des hommes du nom. YHWH vit que la méchanceté de l'être humain était très grande sur la Terre et que toute la structure des pensées de son cœur n'était que mal en tout temps. YHWH se repentit d'avoir fait l'être humain sur la Terre, et il fut affligé en son cœur. YHWH dit : J'exterminerai de la face du sol l'être humain que j'ai créé, depuis l'être humain jusqu'au bétail, jusqu'aux reptiles, et même jusqu'aux oiseaux du ciel, car je me repens de les avoir faits. » Genèse 6 :1-7.

Ce qui est intéressant dans ce passage c’est que tout commence par une histoire d’anges qui vont convoiter des humaines et s’accoupler avec elles. Tout de suite après cette information, il nous est dit que « YHWH dit : Mon Esprit ne contestera pas pour toujours avec l'être humain » ; cela signifie donc que la responsabilité de l’être humain dans ces abominations était totalement engagée. L’idolâtrie de ce dernier l’a poussé à commettre des actes horribles, contre-nature. Certes, des anges pervertis sont allés tenter les humaines, mais celles-ci s’étaient volontairement attachées à eux… Plus tard, le texte biblique nous apprend que toutes les pensées des êtres humains se tournaient en tout temps vers le mal, ce qui montre que leur conscience était indiscutablement atteinte. En effet, ces personnes avaient été interpellées par le Seigneur comme Caïn lorsqu’elles concevaient le péché dans leur cœur, mais elles ont tellement résisté que YHWH a renoncé à l’idée de les persuader. Or quand celui qui nous convainc de péché, de jugement et de justice (Jean 16 :8), jette l’éponge, c’est qu’il n’y a plus de repentance possible.

« Et maintenant vous savez ce qui le retient afin qu’il ne soit révélé qu’en son temps. Car le mystère de la violation de la torah est déjà à l’œuvre, que le Seigneur détruira par l’Esprit de sa bouche et qu’il anéantira par l’apparition de son avènement. Lui dont l’avènement est selon l’efficacité de Satan, avec toute puissance, avec des signes et des prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’injustice pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Et à cause de cela, Elohîm leur envoie l’efficacité d’égarement pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice soient condamnés. » 2 Thessaloniciens 2 :5-12.

La Bible nous dit dans ce passage que le mystère de la violation de la torah est déjà à l’œuvre. Ce mystère c’est celui de l’antichrist qui vient avec toutes sortes de séductions et de miracles mensongers et qui répand par ce biais l’esprit d’égarement. Qui sont ceux sont affectés par cet esprit ? Ceux qui n’ont pas reçu l’amour de la vérité et qui n’ont pas cru à la vérité. Je dirais même ceux qui n’ont pas persévéré dans la vérité. Qui est la vérité ? Yehoshoua lui-même.

« Yehoshoua lui dit : Moi, JE SUIS, le Chemin, la Vérité et la Vie. Personne ne vient au Père excepté par moi. » Jean 14 :6.

Or il est impossible d’aller vers le Père tout en étant attaché aux démons et à leurs doctrines. J’ai constaté avec beaucoup de tristesse et d’effroi que les faux prophètes, docteurs et pasteurs ont un succès fou dans la chrétienté. Ils sont suivis par des millions de personnes, leurs vidéos ont beaucoup plus de vues que celles de ceux qui prêchent l’Evangile pur et vrai. Leurs livres et tous leurs gris-gris se vendent comme des petits pains. Mais pourquoi je m’en étonne alors que tout a été annoncé d’avance ?

Le roi Achab était un homme corrompu jusqu'à l'os; il haïssait le prophète Michée parce qu’il lui disait la vérité; c'est pourquoi il préférait écouter la foule de faux prophètes (tous animés d'un esprit de mensonge et d'égarement) , dont il s’était entouré expressément pour qu’ils le flattent (1 Rois 22). De même, ceux qui sont atteints de l’esprit d’égarement se donnent une foule de docteurs pour qu’ils leur racontent des mensonges agréables et faciles à avaler plutôt que la vérité qui peut les sauver.

« Car il viendra un temps où ils ne supporteront pas la saine doctrine, mais aimant qu’on leur chatouille les oreilles, ils accumuleront en piles des docteurs selon leurs propres désirs. Et ils détournent vraiment l’oreille de la vérité et se tourneront vers les fables. » 2 Timothée 4 :34.

Le constat est alarmant. Beaucoup, que seul Elohim connait avec certitude, sont déjà frappés de l’esprit d’égarement. Malheureusement il est trop tard pour eux (1 Jean 5 :16).

« Les iniquités du méchant le captureront, et il sera saisi par les cordes de son péché. Il mourra faute de correction et il s’égarera par la grandeur de sa folie. » Proverbes 5 :22-23

D'autres sont guettés par l’esprit d’égarement, le danger est réel et présent. Mais il n’est pas encore trop tard pour eux, ils peuvent encore réagir. Comment ? En nettoyant nos cœurs des mauvais désirs, en ne résistant pas à la réprimande du Seigneur lorsqu’il nous reprend, en renonçant à l’idolâtrie. Il nous arrive à tous de trébucher de plusieurs manières et même de tomber (Jacques 3 :2). Le problème n’est pas tant de trébucher ou de tomber, c’est de rester dans le bourbier dans lequel on a chuté et de s’y complaire (2 Pierre 2 :22).

Souvenons-nous des paroles de Yéhoshoua : « Que donnera l’être humain en échange de son âme ?» (Marc 8 :37). Certainement pas l’argent qu’il s’est fatigué à amasser sur terre.

Yehoshoua est le seul qui a donné sa vie pour nous sauver de la géhenne. Il doit être honoré et respecté pour cela. Comprenons qu'il n’existe pas d’autre sacrifice pour rattraper ceux et celles qui se permettent de mépriser la grâce après avoir été pleinement éclairés à ce sujet.

Nettoyons donc nos cœurs sincèrement et comportons-nous comme des enfants aimants et obéissants. Allons auprès du Père en toutes circonstances, même lorsqu’il nous a châtiés car il le fait toujours pour notre bien (Hébreux 12 :6-10). Soyons fermement attachés à Yehoshoua qui est l’arbre de vie. Ne nous laissons pas tromper par les séductions trompeuses proposées par les idoles de ce monde qui présente tous les signes d’une mort imminente… De grâce soyons simples et prudents, veillons sur nos âmes et prions les uns pour les autres. L’ennemi est déterminé à nous détruire car il a conscience plus que nous tous d'à quel point il lui reste peu de temps (Apocalypse 12:12).

Le Seigneur nous aime, ce qu’il a préparé pour nous dans son Royaume céleste est sans commune mesure avec tous les biens terrestres. Ce sont des richesses impérissables, c’est un bonheur indescriptible, des choses que nous sommes incapables de concevoir parce que rien de semblable n’existe sur terre. Soyons patients, résistons à la tentation, supportons l’affliction, car le Mashiah sera bientôt là.

Maranatha !

Adèle.

Pour aller plus loin, lectures conseillées :

Un coeur de pierre ou les éffets de l'égarement

Le blasphème contre le Saint-Esprit

4 commentaires
4 commentaires

Laisse un commentaire

Your email address will not be visible.

  Avertissez-moi des commentaires suivants

4 commentaires

  • Seb   
    25 Février 2021 16:04

    J'ai connu un homme qui disait versets à l'appui que Jésus reviendrait dans 400 ans !!! Cela fait environ 10 ans qu'il affirme cela. U jour, il m'a demandé si j'étais d'accord pour aller à une veillée organisée par l'équipe tv2vie et j'ai appris plus tard qu'il comptait parler avec Shora pour lui demander d'arrêter d'enseigner l'imminence de l'enlèvement.

    Répondre
  • Seb   
    26 Février 2021 16:36

    Il y a 10 ans environ, une vidéo circulait sur le net : on y voyait peut-être 80 personnes rassemblées dans un bâtiment et tout à coup, avec des effets spéciaux, il n'y avait plus que 2 personnes, juste après l'enlèvement, qui réalisaient qu'elles avaient loupé ce dernier. Alors que c'est plutôt l'inverse qui va se produire !!!

    Répondre
  • Seb   
    1 Mars 2021 16:34

    Je me souviens d'un chrétien qui avait assisté à une réunion chrétienne. On a prié pour quelqu'un et il s'est levé de sa chaise roulante et se mit à marcher. Le frère a pleuré d'émotion en remerciant Jésus pour ce miracle. Mais plus tard, on s'est rendu compte que c'était de la comédie !!! Seigneur, donne nous de plus en plus le discernement !!!

    Répondre
  • Seb   
    7 Avril 2021 16:10

    666 : quand on met l'Homme au centre (6, chiffre de l'Homme), nous sommes forcément du Malin.

    Répondre

Dernières publications