Les Dokimos



Les persécutions envers les chrétiens augmentent dans le monde

245 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde en raison de leur foi, selon l'ONG Portes Ouvertes. Le Nigeria est le pays où être chrétien est le plus dangereux.

Le Tehreek-e-Labbaik, parti islamiste pakistanais a rassemblé ses partisans pour exiger la pendaison de la chrétienne Asia Bibi. AAMIR QURESHI/AFP

La situation empire pour les chrétiens à travers le monde. Au Pakistan, les images de milliers de manifestants réclamant la mort d'Asia Bibi, la chrétienne accusée de Blasphème, ont crûment rappelé les menaces qui pèsent sur certaines communautés chrétiennes. Dans son dernier «Index mondial de la persécution des chrétiens», l'ONG protestante Portes Ouvertes dresse un classement des pays les plus inhospitaliers aux chrétiens. Les chiffres sont effrayants: 245 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde soit un fidèle sur neuf. Parmi eux, 4 305 ont été tués pour leur foi, et 3 150 sont emprisonnés.

«La persécution des chrétiens est comme un lac», explique au Figaro Michel Varton, le directeur de Portes Ouvertes France. «En 2019, il est plus large, puisqu'il concerne davantage de pays, plus profond, puisque ces persécutions sont plus intenses, et à la surface, il y a une tempête, car le nombre de personne tuées a augmenté». L'ONG livre dans son rapport les observations qui lui remontent du terrain. Elle affirme disposer de nombreuses sources dans la plupart des pays du monde. La tête du classement ne change pas: la Corée du Nord, l'Afghanistan et la Somalie. La Corée du Nord ne laisse échapper que peu de données fiables mais le pays où être chrétien est interdit reste à la tête du classement. En Afghanistan et en Somalie, la guerre touche de plein fouet les chrétiens. La Somalie recense 50 chrétiens tués, une première pour le pays qui n'en comptait que 23 l'année dernière et 12 il y a deux ans.

Le Nigeria, pays le plus meurtrier

4 305 chrétiens sont morts entre novembre 2017 et octobre 2018 «en raison de leur foi», selon le rapport. Ce chiffre est en nette augmentation depuis les trois dernières années. Michel Varton le nuance cependant: «la violence physique fluctue beaucoup d'une année sur l'autre, elle dépend de la conjoncture. Pour déceler les tendances de fond, il faut davantage regarder les pressions quotidiennes qui illustrent l'attitude d'une société vis-à-vis des chrétiens». Dans le rapport de 2016 comme dans celui de 2019, le nombre de chrétien tué est directement affecté par la situation au Nigeria, qui recense 9 des 10 chrétiens tués dans le monde.

Cliquez sur le lien pour lire la suite.

Lien : http://www.lefigaro.fr/international/2019/01/16/01003-20190116ARTFIG00233-les-persecutions-envers-les-chretiens-augmentent-dans-le-monde.php

aucun commentaire
aucun commentaire

Laisse un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié

  Avertissez-moi des commentaires suivants