logo
Home Actualités Massacres au Congo

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

1 réponse de cet article
  1. Je ne peux que me réjouir de voir des serviteurs de Dieu prendre la parole d’une façon biblique, à l’opposé de toute perspective traditionnelle du milieu chrétien, pour dénoncer la barbarie. Vous êtes en train d’agir suivant l’exemple de Jésus, de Jacques dans son épître, de tous et chacun des prophètes qui ont annoncé la venue de Jésus notre Dieu. Ce n’est pas pour rien que Jésus, gardant une très froide distance vis-à-vis des hommes politiques, mettait en garde ses interlocuteurs contre « la levure des pharisiens, des scribes, d’Hérode ». D’une manière sainte Il remet en cause la religion, et l’home politique, Hérode, qui représentait en Judá l’empire romain. Les richesses de l’Afrique, qui du point de vue culturel ont enrichi le monde entier avec les connaissances ou l’art, entre autres, continuent de le faire en ce qui concerne le sous-sol d’un magnifique continent, pour répondre à la convoitise humaine, surtout occidentale. Mais Dieu le voit. La Parole s’accomplit, et il y a une issue, la meilleure, qui implique la vie éternelle, à laquelle est destiné le plus grand nombre d’âmes qui sera arrachée aux puissances occultes du gros menteur, assassin et usurpateur ennemi du Grand Roi Jésus-Christ. Cette souffrance du Congo et de l’Afrique est à l’image de celle de la Chine, moins connue, de toute l’Amérique du Sud et de tout pays qui a eu le malheur de posséder de quoi éveiller bien de convoitises. Mais rien n’a jamais échappé à notre Dieu !
    Que Dieu continue de bénir ces cœurs qui se lèvent et dénoncent les injustices en risquant tout, mais protégés par Lui!

Laisser une réponse