logo
Home Enseignements Que fais-tu, toi chrétien, des pauvres autour de toi ?

Considérons ce passage : « Mais aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui avait dit cela ; car quelques-uns pensaient que, comme Judas avait la bourse, Jésus lui disait : Achète ce qui nous est nécessaire pour la fête, ou qu’il lui commandait de donner quelque chose aux pauvres. Judas, ayant pris le morceau, sortit aussitôt. Or il faisait nuit. » Jean 13 :28-30.

 Quand on le lit ce passage, l’attention est portée sur l’acte que Juda a posé.  Pourtant, il y a autre information importante qui en ressort, c’est que Jésus avait coutume d’aider les pauvres à une fréquence tellement grande et importante que lorsque Judas est allé le trahir, les disciples croyaient qu’il était allé acheter quelque chose pour les pauvres ou pour la fête. Cela veut simplement dire que si ce n’était pas un contexte de fête, les disciples se seraient simplement dit que Juda, qui était le trésorier, était allé s’occuper des pauvres.

« Jacques, dis-je, Céphas, et Jean, qui sont estimés comme des colonnes, ayant reconnu la grâce que j’avais reçue, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d’association, afin que nous allions, nous vers les Gentils, et qu’ils aillent eux vers les circoncis. Ils nous recommandèrent seulement de nous souvenir des pauvres, ce que j’ai eu bien soin de faire » Galates 2 : 9-10.

Les disciples qui avaient marché avec Jésus avaient compris à quel point les pauvres étaient importants aux yeux du Seigneur, et combien il fallait s’en occuper, avec beaucoup de SÉRIEUX. Voilà pourquoi ils ont fait cette recommandation à Paul qui lui, n’avait pas physiquement marché avec le Seigneur sur terre.

Es-tu chrétien ? Que fais-tu pour les pauvres autour de toi ? Que fais-tu pour les gens qui dorment dans les rues, dehors sous le froid ? Que fais-tu pour les veuves et les orphelins ? La Parole de Dieu se vit et elle est pratique. Il est clair que nous ne mettrons pas un terme à la misère du monde, mais que fais-tu pour témoigner l’Amour de Dieu aux pauvres ? Que diras-tu quand tu seras devant le Seigneur ?

Tu jettes la nourriture chez toi ? C’est du gaspillage !  Si le Seigneur te donne en abondance, c’est parce qu’il veut se servir de toi afin de pourvoir aux besoins des autres. Mais tu jettes l’excédent, que diras-tu au Seigneur quand tu te trouveras devant lui ?

Si tu entends ce message, ce n’est pas pour te condamner, mais te faire prendre conscience que tu dois cesser de ne vivre que pour toi, de ne penser qu’à toi. Partage ton pain avec celui qui a faim, car TOUS, nous sommes TOUS GESTIONNAIRES des biens que le Seigneur nous donne et nous rendrons compte de tout ce que le Seigneur nous a donné :  notre argent, notre temps…

Beaucoup de chrétiens ont coutume de dire quand ils prient : « Seigneur, nous pensons à tous ceux qui n’ont rien à manger pour que tu pourvoies… » D’accord, c’est bien de prier mais la prière ne met pas le pain dans le plat d’un nécessiteux. Si tout le mon se limitait à des prières, qui partagerait donc son pain ? C’est bien d’associer à la prière des actes concrets, comme le Seigneur qui nous a tant aimés qu’il a donné son Fils unique (Jean 3 :16). Il a posé l’acte !

Sortons de l’indifférence et soyons debout pour les pauvres !

Flore.

 

Articles similaires

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

2 Réponses de cet article

Laisser une réponse