Les Dokimos



Ma famille d’abord !

famille-APIE.jpg

mante-religieuse-orchidee1 Il existe dans la faune plusieurs animaux qui sont de véritables experts en camouflage, cet art consistant à se rendre indiscernable en milieu naturel. Fasciné par ce pouvoir remarquable, l’homme ne cesse d’observer et d’étudier ces bêtes si discrètes afin d’en percer le secret. Que ce soit une proie qui s’efforce d’être invisible aux yeux de ses prédateurs, ou d’un prédateur qui s’efforce d’être invisible aux yeux de sa proie, dans le règne animal le camouflage n’a qu’une vocation : la survie. Il est intéressant de constater que l’être humain aime faire des classifications. Et sans nul doute, plusieurs se sont demandé quel était l’animal dont le camouflage est le plus perfectionné. Le serpent liane ? La mante orchidée ? La grenouille feuille ? Le poisson pierre ? Comme pour beaucoup de sujets, les avis divergent, et les conclusions changent au fur et à mesures des découvertes. Une chose est cependant certaine, il existe un animal (du moins c’est ainsi que certains considèrent cette créature-là) dont le camouflage est parvenu à un tel niveau de sophistication que personne (ou alors très peu) ne s’est rendu compte qu’il méritait largement la première place sur le podium : l’homme. Ce dernier se démarque toutefois par le fait qu’il n’utilise pas le camouflage pour une question de survie, mais pour mentir, pour tromper son prochain, pour dissimuler les profondes ténèbres qui se tapissent dans les tréfonds dans son cœur.

La très grande majorité des gens passent leur vie à davantage soigner leur aspect extérieur plutôt que leur être intérieur. En fait, nous sommes tous concernés. Cela passe bien évidemment par l’apparence physique, mais aussi par la personnalité que l’on affiche au grand jour. Jésus a très bien nommé cette attitude : l’hypocrisie.

« Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous êtes semblables aux sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au-dehors, et qui, au-dedans sont pleins d'ossements de morts, et de toutes espèces d'impuretés. Ainsi, au-dehors vous paraissez justes aux hommes, mais au-dedans vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité. » Matthieu 23:27-28.

Du temps de Noé, le Seigneur avait fait ce constat qui est tout aussi valable aujourd’hui : « Et Yahweh vit que la méchanceté des hommes était très grande sur la terre, et que toute l'imagination des pensées de leur cœur n'était que mal en tout temps » Genèse 6:5.

Si les pensées des hommes sont en tout temps mauvaises, quels peuvent donc être les actes qui en découlent ? Et dans ce cas, comment s’étonner que l’homme soit un champion du camouflage et un comédien hors pair ? Car au fond, combien osent se montrer publiquement tels qu’ils sont vraiment ? Qui accepterait sans broncher que chacune de ses pensées soit exposée au vu et au su de tous ? Personne, car à part Dieu qui sonde nos reins et nos cœurs, chacun sait ce qui il est réellement. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y a vraiment pas de quoi être fier.

Chaque jour qui passe, les médias nous relatent des faits-divers sordides, commis par Monsieur et Madame tout le monde. Des gens qui affichaient une apparence et un comportement tout à fait normal, et parfois même louable. Et quand l’horrible vérité éclate, l’entourage ne peut qu’être stupéfait. Qui aurait pu imaginer que ce voisin si poli était un terroriste ? Ou encore que ce père de famille si dévoué abusait de ses enfants. ? Qui pourrait soupçonner cette femme si réservée d’être une prostituée ? Ou encore cet homme si jovial d’être un tueur en série ? Nous nous faisons tous avoir par le camouflage. Et parmi ceux qui le discernent, certains feignent de ne pas le voir, espérant ainsi ne pas attirer l’attention sur les aspects obscurs de leur propre vie.

« Le cœur est rusé et désespérément malin par-dessus tout : Qui peut le connaître ? » Jérémie 17:9.

Chaque être humain cache quelque chose de plus ou moins honteux et répréhensible. Cela peut être la mucophagie (un goût inavouable mais irrésistible pour son mucus nasal), une phobie inexplicable pour l’eau et le savon, une tendance systématique à la mythomanie ou à la cleptomanie, sans parler des fantasmes pervers… Ces exemples qui prêtent à sourire sont loin d’être marginaux, tout comme d’autres beaucoup plus graves.

Ne vous êtes-vous pas demandé pourquoi le monde tourne à l’envers ? Ce n’est pas seulement la faute des autres, nous avons tous notre part de responsabilité. Car toutes les familles, y compris les nôtres, dissimulent des secrets, des scandales, des drames, des horreurs qui ont des répercussions sur l’ensemble de la société. Dans chaque famille, proche ou élargie, dans la génération présente ou passée, il y a au moins une personne qui a pratiqué une forme d’occultisme, qui a avorté, volé, qui a trompé son conjoint, qui s’est suicidé… Même les viols et les incestes, bien que passés sous silence 1 fois sur 10, sont bien plus fréquents qu’on ne le pense. Il y a tellement d’abominations qui ne font pas la une des journaux et qui échappent à la justice des hommes…

« Ils n'étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, environnèrent la maison, depuis les plus jeunes jusqu'aux vieillards, tout le peuple était ensemble. Ils appelèrent Lot et ils lui dirent : Où sont les hommes qui sont venus cette nuit chez toi ? Fais-les sortir afin que nous les connaissions. » Genèse 19:4-5.

« Or il arriva après cela qu'Absalom, fils de David, avait une sœur qui était belle et qui se nommait Tamar ; et Amnon, fils de David, l'aima. Et Amnon fut si tourmenté qu'il tomba malade à cause de Tamar sa sœur, car elle était vierge ; et il paraissait trop difficile à Amnon d'obtenir la moindre chose d'elle. » 2 Samuel 13:1-2.

masqueGrande est la misère qui règne dans les familles. Si nous n’en avons pas conscience, demandons à Dieu qu’il nous ouvre les yeux, et qu’il nous révèle ce qui se cache derrière les sourires de façade. Le plus triste dans tout cela c’est que la majorité des gens fournit beaucoup plus d’efforts à cacher cette misère plutôt qu’à l’enlever une fois pour toutes. Nous autres chrétiens sommes tout autant à blâmer, car s’il existe un hypocrite par excellence c’est bien le religieux. Combien investissent au sein de leur famille autant d’énergie qu’ils en dépensent pour divers services dans les assemblées ? Nous sommes beaucoup à avoir perdu le sens des priorités alors que plus que jamais il nous faut utiliser le temps à bon escient.

« Prenez donc garde de vous conduire soigneusement, non comme des insensés, mais comme des sages, rachetant le temps, car les jours sont mauvais. C'est pourquoi ne soyez pas sans intelligence, mais comprenez bien quelle est la volonté du Seigneur. » Éphésiens 5:16-17.

Dieu veut que tous les hommes soient sauvés (1 Timothée 2:4). Pour parvenir à cet objectif, il est vrai qu’il oint des personnes qu’il met à part pour exercer un service particulier. Pour autant, nous n’avons pas tous vocation à servir le Seigneur comme l’apôtre Paul qui a parcouru de nombreux pays pour annoncer l’Évangile. Or beaucoup envient cette place, ignorant tout du prix payé par ceux qui l’occupent. Nombreux sont ceux qui aspirent à des ministères publics, reconnus pour leur éloquence, leur miracles, leurs voyages missionnaires, leurs œuvres caritatives… Et pourtant ils ont des malades, des démoniaques, des gens qui se perdent dans leurs propres familles. C’est en vain que ces gens-là se fatiguent, en particulier s’ils ne sont pas appelés à servir Dieu de cette manière. Hélas, beaucoup de chrétiens ont fait de l’église et du ministère une idole. Une idole qui les aveugle au point qu’ils ne se rendent pas compte qu’une bombe à retardement est sur le point d’exploser dans leur foyer.

« Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle. » 1 Timothée 5:8.

À l’inverse, je crois que chacun est appelé à imiter l’exemple de Noé qui n’est pas connu pour avoir prophétisé ou fait des miracles. L’œuvre de sa vie c’est d’avoir construit une arche, sous les instructions de Dieu, grâce à laquelle il a pu sauver sa propre vie et celle de sa famille. A-t-il moins de mérite pour n’avoir sauvé « que » sa famille ? Loin de là !

Cette arche symbolise notre intimité que l’on bâtit petit à petit avec le Seigneur, notre vie édifiée sur le rocher qu’il est. Car le véritable enfant de Dieu, le serviteur authentique, l’est partout, à commencer par chez lui. Cette arche est aussi l’image de notre intégrité qui nous sert de refuge au jour du malheur (Psaumes 84:12). Elle symbolise également les prières en faveur de nos familles que nous devrions adresser à Dieu sans relâche. À titre d’exemple on peut citer Rahab, cette prostituée qui, étant saisie de la crainte de Dieu et discernant le jugement qu’allait subir son peuple, a sauvé sa famille par son intercession.

« Maintenant donc, je vous prie, jurez-moi par Yahweh, puisque j'ai usé de bonté envers vous, vous userez aussi de bonté envers la maison de mon père. Et donnez-moi un signe de votre fidélité que vous laisserez vivre mon père, ma mère, mes frères, mes sœurs, et tous ceux qui leur appartiennent, et que vous sauverez nos âmes de la mort. » Josué 2:12-13.

« La ville sera dévouée par le moyen de l'interdit à Yahweh, elle et toutes les choses qui y sont ; seulement Rahab, la prostituée, vivra, elle et tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu'elle a caché soigneusement les messagers que nous avions envoyés. » Josué 6:17.

Dernièrement, en écoutant plusieurs personnes (chrétiennes et non chrétiennes), j’ai constaté combien elles souffraient à cause de la relation toxique et chaotique qu’elles avaient avec leurs parents (tyranniques, violents, absents, indifférents, mal aimants, manipulateurs…). Meurtries dans leur âme depuis leur enfance, elles portent de lourds fardeaux de dépression, de colère, d’amertume… Ce sont des gens qui bradent leur vie, qui noient leur chagrin dans la drogue, l’alcool, et dans une impudicité inimaginable. Et alors qu’ils ont été autrefois des victimes, certains deviennent à leur tour des bourreaux.

famille-APIECes choses m’ont permis de comprendre qu’il fallait accorder une extrême attention à nos enfants qui ont besoin qu’on leur consacre du temps pour les aimer, les instruire, les corriger, les rassurer, et les protéger en élevant à Dieu des prières pour eux. Ce sont des êtres fragiles qui se construisent en fonction du modèle parental qu’ils ont. Nous serons en grande partie responsables de l’orientation qu’ils donneront plus tard à leur vie. Tout comme nous, ils ressentent la pression provoquée par la séduction du péché et les attaques de l’adversaire. Le diable n’est pas plus tendre à leur égard sous prétexte que ce sont des enfants.

Certaines familles se trouvent dans une sorte de cercle infernal depuis des générations. De père en fils et de mère en fille on est soit dépressif, soit alcoolique, soit violent, soit délinquant… De père en fils et de mère en fille on divorce, on tombe malade, on meurt dans des circonstances étranges… Les gens traversent la vie en perpétuant les échecs de leurs aïeuls. Ils naissent malheureux et meurent malheureux sans le Seigneur. À des degrés plus ou moins graves, nous avons tous pu constater ce type de spirale maudite dans notre entourage. Et bien il est temps que cela s'arrête. Jésus a touché un jour notre cœur et nous a délivrés de la puissance du malin. En nous sauvant, il a aussi l’intention de mettre en coup d’arrêt au cercle maudit qui subsiste depuis des générations pour sauver le reste de notre famille.

Ainsi, à l’instar de Moïse qui a été choisi pour libérer son peuple, nous sommes des libérateurs potentiels pour nos familles. Pour nos familles d’abord et ensuite pour le reste du monde si telle est la volonté de Dieu. En Christ, nous avons acquis le droit d’aînesse et toutes les bénédictions spirituelles qui vont avec (Hébreux 12:22-23 ; Éphésiens 1:3). Mais cette position de prééminence nous impose aussi des devoirs : celui de l’exemplarité et du sacrifice. C’est donc à nous qu’incombe la responsabilité d’être des modèles (Tite 2:7), de nous sanctifier afin que notre famille soit préservée du destructeur. C’est aussi à nous de veiller, de jeûner et de prier jusqu’à ce que le plus grand nombre possible soit sauvé.

Adèle F.

11 commentaires
11 commentaires

Laisse un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié

  Avertissez-moi des commentaires suivants

11 commentaires

  • Prislaine de Jésus   
    14 Septembre 2015 16:11

    Que le seigneur Jésus nous donne de réaliser la tâche que nous avons concernant nos familles en tant que chrétiens.
    Que nous soyons de véritable sentinelles pour nos familles.

    Yahweh, je compte sur ta grâce au nom de Jésus!

    Répondre
  • Serge   
    18 Septembre 2015 09:15

    Que le Nom de JESUS soit béni pour ce partage. Oui et Amen

    Répondre
  • Achille   
    24 Septembre 2015 11:29

    Gloire à Jésus pour ce partage. Tellement vrai ! Merci Seigneur de nous ramener à l'essentiel

    Répondre
  • karen   
    7 Octobre 2015 17:54

    Gloire à Dieu. Je me sens interpellée.

    Répondre
  • Fille du Roi   
    8 Octobre 2015 20:28

    Bonjour,

    Je ne sais pas dans quelle rubrique ma question conviendrait le mieux alors je la poste ici.
    Voilà le contexte :
    Le Seigneur à révélé à une soeur son mari, elle ne le connaissais pas et ce n'était pas " son genre" selon la chaire, mais désirant être spirituelle et faire la volonté du Seigneur elle s'est accroché à ce que le Seigneur lui a dit.

    Quelques temps après lui avoir montré ce frère, le Seigneur lui montre par deux songes qu'il la refusera. Effectivement, le frère refuse.

    Voilà mes questions :
    - Quelles seront les conséquences du refus du frère pour la soeur qui, voulai pourtant honorer le Seigneur en suivant ses voies ?
    - Le Seigneur permettra t'il qu'elle se marie quand même mais avec un autre frère ?
    - Si oui sera elle dans la volonté permissive et non la volonté parfaite ?
    - Si c'est la volonté permissive, ce ne sera donc pas un mariage parfait selon Dieu ?
    - De qui la soeur est elle la côte ? Du premier qui a refusé ou de celui avec qui elle se mariera ?
    - pourquoi Dieu à t'il révélé le frère s'il savait qu'il refuserai et que le soeur ne se mariera pas avec lui ? Parce que du coup si elle était la côte du premier et que c pour sa que le Seigneur le lui avait révélé, sa veut dire que si elle se marie avec un autre frère en raison du refus du premier ? elle se mariera avec une personne de qui elle n'est pas la côte semblable ? Quelles seront conséquences ?

    Répondre
  • Anthony   
    11 Octobre 2015 09:08

    Très édifiant, merci seigneur.

    Répondre
  • Patricia   
    7 Avril 2016 18:19

    Bonsoir ma soeur Adèle,

    Cela me fortifie tout ce que tu as évoqué grâce au saint esprit. J'ai trois enfants et je fais mon possible pour qu'ils grandissent tous dans la voie du Seigneur. Ce n' est pas facile pour eux comme ils sont encore petits, toutes ses convoitises, toutes ces attractions pour les distraire au maximum. Mais je sais que notre Dieu par sa grande puissance et son immense amour qu'il a pour nous tous, les sauvera ainsi que moi. Que Dieu te bénisse et te garde ma soeur.

    Répondre
  • nzuzi   
    25 Avril 2016 18:48

    Très édifiant, cette rédaction est digne de foi, parce qu'elle soutenue par la parole puissante. Elle m'interpelle sur ma manière d’œuvrer.
    Merci Seigneur Jésus Christ pour cette rédaction que mise à ma portée.
    Merci aussi pour ta grâce que tu as accordée à notre sœur Adèle F.

    Répondre
  • une soeur   
    6 Mai 2016 20:10

    Bonsoir!une question, je suis une chrétienne avec plusieurs enfants ado et un petit de quatre ans.puis je aller a la plage cet été,

    Répondre
  • une soeur   
    8 Mai 2016 18:01

    Bonsoir! Une chrétienne:convertie, peut elle enseigner? Prêcher ? Devant une assemblée ? Si je le demande c'est que j'ai découvert dans une vidéo, il y a trois jours, une chrétienne qui disait cela,avec ses arguments! Je la juge pas, je cherche a savoir la Vérité, qui est la Parole. Après plusieurs années, j en apprends et je crois , en apprendrait jusqu'à la fin avec notre Seigneur!

    Répondre
  • MIANGU   
    20 Janvier 2018 19:07

    Commentaire :
    Merci bcp A.F,pour ton enseignement si riche,que Dieu t'inspire encore et encore,sois benie aussi!

    Répondre

Dernières publications