Les Dokimos



Israël s'indigne contre une loi réfutant tout lien entre la Pologne et les crimes nazis

loi-polonaise.jpg

Le terme "camp d'extermination polonais" serait passible d'une peine d'emprisonnement

L'Etat hébreu a exigé samedi du gouvernement polonais un amendement de la loi interdisant un lien entre la Pologne et les crimes nazis, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

"La loi est absurde, je m'y oppose fermement", a pour sa part déclaré le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. "L'Histoire ne peut pas être changée, et l'Holocauste ne doit pas être nié", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a également indiqué qu'il avait demandé à l'ambassadeur israélien en Pologne de rencontrer le Premier ministre du pays afin de lui faire part de la position "ferme" d'Israël à l'égard de cette loi.

Le parlement polonais a approuvé vendredi une loi interdisant toute expression suggérant un lien entre la Pologne et les crimes nazis commis sur son territoire pendant la Seconde Guerre mondiale.

Selon la nouvelle législation, le terme "camp d'extermination polonais", employé même à l'étranger, serait passible d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à trois ans. Lire la suite.

Lien : http://www.lesdokimos.org

aucun commentaire
aucun commentaire

Laisse un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié

  Avertissez-moi des commentaires suivants

Dernières publications