Les Dokimos



40% des Belges seraient favorables à l’arrêt des soins "coûteux" pour les plus de 85 ans

SÉCU - Selon les résultats de différentes études menées en Belgique, 40% des Belges seraient favorables à l’arrêt des traitements coûteux pour prolonger la vie des plus de 85 ans. Et ce afin de préserver la Sécurité sociale…

XVMbe613e68-4a86-11e9-a599-97adb185bda8.jpg

Des résultats qui font froid dans le dos. Le quotidien belge Le Soir nous apprend que différentes études menées en Belgique (par le Centre fédéral d’expertise des soins de santé [KCE], la Fondation Roi Baudouin et l’Inami [Institut national d'assurance maladie invalidité]) indiquent qu’une partie importante de la population du Royaume serait favorable à l’arrêt des soins coûteux pour les plus âgés.

35% seraient contre...

Ainsi, pour conserver l’équilibre de la Sécurité sociale, 40 % des Belges (et davantage de Flamands que de Wallons) envisageraient sérieusement comme solution de ne plus administrer "de traitements coûteux qui prolongent la vie des plus de 85 ans". Avec comme conséquence inévitable une santé à deux vitesses puisqu’il y aurait d’un côté ceux qui pourraient payer au-delà de 85 ans des traitements "coûteux", et de l’autre des patients qui devraient se contenter des traitements pris en charge par la Sécu.

Lien : https://www.lci.fr/sante/40-des-belges-seraient-favorables-a-l-arret-des-soins-couteux-pour-les-plus-de-85-ans-2115969.html

aucun commentaire
aucun commentaire

Laisse un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié

  Avertissez-moi des commentaires suivants